Accueil Actualités Entreprise Chery marque au Brésil avec l’aide de l’Uruguay

Chery marque au Brésil avec l’aide de l’Uruguay

68
1
PARTAGER

Chery_Tiggo.jpg

Non content de voir ses ventes exploser à l’international, Chery continue de s’attaquer à de nouveaux marchés. Après l’Afrique du Sud et la Turquie, Chery part au Brésil.

Le Brésil et l’Uruguay sont sur le point de renouveler leur accord de libre-échange. Dans la nouvelle mouture, les véhicules produits en Uruguay pourront être exportés au Brésil sans surtaxe et sans homologation supplémentaire.

Ca tombe bien pour Chery. Il a monté une joint-venture avec l’Argentin SOCMA pour assembler le SUV Tiggo 3 en Uruguay (dans une ancienne usine de Lada Niva!) La chaine tourne depuis mars 2008 et jusqu’ici, ils ont vendu une centaine de véhicule à Montevideo. La capacité de l’usine est de 20 000 voitures par an, d’où la nécessite de chercher de nouveaux marchés.

Grâce à cet accord Uruguayo-brésilien, Chery compte expédier 1 500 Tiggo 3 au Brésil d’ici la fin de l’année.

Source:
Auto.sina

A lire également:
Chery à l’export: +69%
Chery débarque en Turquie
Chery atterit en Afrique du Sud

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Chery marque au Brésil avec l’aide de l’Uruguay"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Frédéric.E
Invité
J’éspère pour Chery que le Tiggo 3 est bien né ou bien copié ! Cette remarque vaut par le fait que les autos chinoises vont bientot devoir affronter les régions amazoniennes,tout comme la pampa argentine ,très rudes pour les autos.Mais est ce pas le biais de l’Amérique du sud que chery pourra s’imposer sur le marché ou tout au moins y prendre une part du gateau;de là ,àles voir très vite chez nous il y a encore un fossé . En tous cas ,j’espère qu’en rachetant un ancienne usine Lada ,il n’y avait que les murs et non l’outil de… Lire la suite >>
wpDiscuz