Accueil Ford WRC Sardaigne jour 2: Le festival Latvala

WRC Sardaigne jour 2: Le festival Latvala

30
1
PARTAGER

Jari_Matti_Latvala_sardaigne_2008.jpg Si la journée d’hier avait été copieusement dominée par les Citroën, la seconde étape du rallye de Sardaigne aura été placée sous le signe de Ford et surtout de Jari-Matti Latvala qui a signé l’ensemble des temps scratch de l’étape. Le résumé des six épreuves spéciales est on ne peut plus limpide avec Latvala en tête devant Hirvonen et alternativement Loeb ou Galli en troisième position.

Aujourd’hui, Sébastien Loeb avait le désavantage de balayer la piste en tête alors qu’à l’opposé, Latvala profitait d’un terrain entièrement dégagé par les six concurrents classés devant lui au général. Ceci explique, outre son formidable talent de pilote, la minute qu’il a récupérée samedi sur Sébastien Loeb au cours des 130 kilomètres de spéciales.

Malgré tout, le Français conserve ce soir sa position de leader avec une trentaine de secondes d’avance sur Latvala et Hirvonen qui se partagent la seconde place avec un chrono identique au dixième près !

Quatrième à 1’17 », Gigi Galli fait lui aussi partie des pilotes heureux avec un gain de deux places et surtout la satisfaction d’avoir fait jeu égal avec la Citroën C4 du quadruple champion du monde. Pour son rallye à domicile, l’Italien ne pouvait pas rêver mieux à part monter sur le podium mais cela semble quasiment impossible à la régulière, d’autant plus que Dani Sordo n’est pas très loin derrière lui.

Quant aux Subaru, elle ne sont plus que l’ombre d’elles-mêmes et devraient bientôt prendre le chemin des musées sans regret de la part de Petter Solberg. Troisième hier soir, le Norvégien a dégringolé de sept places après une crevaison et surtout des pneus durs impossibles à faire monter en température expliquant d’après David Richards le manque de compétitivité de son pilote. Ceci étant, Chris Atkinson a certes chuté de quelques places au général, mais a limité la casse au volant de la même voiture que Solberg. L’Australien a bel et bien pris une taille patron au sein de l’équipe japonaise.

Demain, l’ultime étape comporte 78 kilomètres de secteurs chronométrés. Interrogé sur ses chances de victoire, Sébastien Loeb a simplement déclaré que son avance de trente secondes « devrait suffire ». Latvala et Hirvonen partagent-ils ce point de vue ? Rien n’est moins sûr.

Classement jour 2:

1. Loeb

2. Hirvonen à 29″4

– Latvala à 29″4

4. Galli à 1’17″7

5. Sordo à 1’31″3

6. Atkinson à 2’42″1

7. H. Solberg à 4’29″0

8. Aava à 4’34″5

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "WRC Sardaigne jour 2: Le festival Latvala"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Cédric
Invité

« On a 30s d’avance, c’est pas si mal » dit loeb sur wrc.com, fonces seb!

wpDiscuz