Accueil Aston Martin L’Aston Martin Rapide sera assemblée en Autriche

L’Aston Martin Rapide sera assemblée en Autriche

88
7
PARTAGER

Aston_Martin_Rapide.jpg

La rumeur enflait depuis des mois avant d’être récemment officialisée par les dirigeants de la marque. Oui, l’Aston Martin Rapide sera bel et bien assemblée loin de la Perfide Albion. Pour la première fois de son histoire le constructeur délocalise. Direction l’Autriche après un accord conclu avec Magna-Steyr.

Les lignes de production tournant déjà à pleine capacité pour les DBS, DB9 et V8 Vantage, les hauts responsables, et en premier lieu David Richards, devaient produire la Rapide sur un autre site. Aston Martin avait alors entamé des négociations et un tour de table avec plusieurs éventuels partenaires dont Karmann, Valmet ou Magna-Steyr. C’est finalement ce dernier qui a décroché la timbale. L’Autrichien implantera à Graz une usine flambant neuve, copie presque à l’identique de celle de Gaydon, pour assembler son coupé supercar. La production démarrera à la fin de l’année 2009 avec un objectif annuel de 2 000 unités. Un nouveau coup porté à l’industrie automobile britannique ?

A lire également. Spyshots : Aston Martin Rapide, Spyshot : une Aston Martin Rapide sur la glace, La Mini 4X4 produite chez Magna-Steyr et Le concept MILA Alpin hybride de Magna-Steyr.

A voir également. Galerie Genève Live Aston Martin V12 Vantage RS.

2008_vantage-rs_01.jpg2008_vantage-rs_04.jpg2008_vantage-rs_05.jpg2008_vantage-rs_07.jpg

2008_vantage-rs_08.jpg2008_vantage-rs_09.jpg2008_vantage-rs_14.jpg2008_vantage-rs_10.jpg

2008_vantage-rs_16.jpg2008_vantage-rs_07.jpg2008_vantage-rs_11.jpg2008_vantage-rs_17.jpg

Source : Reuters.

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "L’Aston Martin Rapide sera assemblée en Autriche"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
LUKA
Invité

Tiens elle ne sera pas assemblée en Inde ?
C’est pourtant très a la mode…

Trêve de c…., Magna Steyr remporte un nombre impressionnant de contrats de fabrication de véhicules complets en ce moment.
C’est assez spectaculaire.

DarkKane
Invité

Déjà que les englishs n’ont plus de constructeurs importants depuis la mort de Rover, si maintenant ils fuient l’île, la perfide albion a du souci à se faire.

Lord_emile
Invité

La perfide albion ne se fera sans doute aucun soucis. Et ça c’est le pragmatisme anglais. Ne disent ils pas eux même de leurs ennemis  » if you can’t beat them, join them! » ?

Que Jaguar ou d’autres filent à l’étranger, je pense que fondamentalement ils s’en foutent. Si tel est le prix a payer pour que l’écusson vive… Déjà au 19 iem siècle les grandes manufactures de cotonnades délocalisaient en Inde.

La fierté des britanniques n’est pas d’ordre économique. Le libéralisme et sa logique par contre…

Greg
Invité

Il y a cependant un aspect dans cette décision qui mérite d’être apportée:Le dirigeant d’Aston, est un ancien de chez BMW, qui avait déjà par le passé signé le contrat pour le X3(ou X5 je sais plus) avec magna.
Amusant hasard.

lovac
Invité

Rien a dire les Autrichiens sont des pros.

wpDiscuz