Accueil Berlines Volvo passe à la Powershift

Volvo passe à la Powershift

211
8
PARTAGER

volvo_powershift_250.jpgAttendue depuis déjà plusieurs années, la nouvelle boîte double-embrayage de Ford arrive en ce début d’année. Annoncée sur le duo Focus et C-Max, elle sera rapidement étendue, à commencer par Volvo, qui l’implantera sous le capot des C30, S40 et V40…

Cette boîte Powershit, c’est son nom est donc une boîte à double embrayage, comparable dans sa technologie à la fameuse DSG de Volkswagen. On y retrouve donc la technique consistant à associer les rapports 1, 3 et 5 d’une part, et 2, 4 et 6 d’autre part à deux arbres et deux embrayages (pour les néophytes, il n’y a pas deux pédales d’embrayage…) concentriques, le tout entièrement robotisé. Lorsqu’un rapport est engagé, le suivant l’est aussi, mais son embrayage n’est pas en prise. L’avantage principal vient de la qualité des passages des rapports, plus rapides et surtout sans interruption dans la transmission de puissance aux roues. Le tout en mode automatique ou manuel au choix du conducteur.
Réalisée en partenariat avec Getrag, elle est prévue pour des couples allant jusqu’à 450 Nm. Dans un premier temps, elle sera le partenaire idéal du 2.0 diesel de 136 ch et 320 Nm, sur les modèles C30, S40 et V50. De quoi enfin proposer une version automatique sur cette motorisation qui en était jusqu’à présent dépourvue. Coté conso, Volvo annonce un gain de 8%… par rapport à une boîte auto classique. Car dans la réalité, la C30 est annoncée à 5.9 litres en cycle mixte contre 5.7 à la version boîte manuelle, soit 156 et 151 g/km de CO2 rejeté. Pour la S40 et la V50 on passe de 5.8 à 6.0 l/100 km (153 à 159 g/km). Au final l’augmentation reste minime, et permet aux différents modèles de rester sous la barre des 160g et donc d’éviter tout malus.

Coté performances, c’est le statu quo dans les données officielles avec une vitesse maxi inchangée et  juste un petit dixième de perdu en accélération de 0 à 100 km/h.

Seul petit hic, et de taille, le tarif. La PowerShift est proposée contre la modique somme de 2000 (de 1400 à 1800 chez VW pour la DSG selon les modèles). Pas de quoi populariser la boîte automatique dans nos contrées…

Cette boîte sera sans doute étendue à d’autres motorisations, comme en témoigne le proto Volvo C30 Efficiency de Francfort, qui associait cette boîte au moteur 1.6D.

volvo_powershift.jpg

Nouvelle S40 :
S40S40S40

Nouvelle V50 :

V50V50V50

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Volvo passe à la Powershift"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Tof
Invité

« Lorsquun rapport est engagé, le suivant lest aussi, mais son embrayage nest pas en prise. »

Et quand on veut rétrograder ça fonctionne comment?

lo
Invité

en fait le rappport « préengager » dépend de ton accélérateur. SI tu accélére c’est le rapport supérieur quiu est préengagé.
Si tu lache l’accélérateur et que tu freine, c’est le rapport inférieur qui sera mis en attente…

r.burns
Invité

Enfin la concurrence s’y met !

Et enfin VW va sortir sa nouvelle DSG acceptant 500nm pour les gros moteurs !

Tof
Invité

Merci lo 🙂

wiseman
Invité

ET Y SONT OU …
ET Y SONT OU …
ET Y SONT OU LES P’TITS FRANCAIS ???…

(NDA : je rappelle que la boite à double embrayage a été inventée en 1939 par le français Adolphe Kégresse)

wpDiscuz