Accueil Actualités Entreprise Normes CAFE : une amende record pour Chrysler

Normes CAFE : une amende record pour Chrysler

179
8
PARTAGER

NHTSA_logo.jpgIl y a un peu plus dune semaine, nous vous informions que le Président Bush avait donné son accord pour rehausser normes defficacité énergétique américaines pour les véhicules automobiles à 35 miles par gallon (6,8 l./100km) dici 2020. Mais, les normes américaines CAFE (Corporate Average Fuel Economy) sont en vigueur depuis le milieu des années soixante-dix les et les constructeurs qui ne sy conforment pas sont mis à l’amende. Cette année, laméricaine Chrysler doit une pénalité record,  soit plus de 30 millions (20,6 millions d’euros).

En effet, lorsque les normes CAFE ont été instituées par le Congrès, la loi prévoyait des amendes pour les constructeurs automobiles qui natteignaient pas la norme fixée. En 1983, langlaise Jaguar fut la première à être pénalisée par le National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA), l’organe régulateur de cette loi. À cette époque, lentreprise avait déboursée 57 970 dollars (39 551 euros) en amende. Au fil des années, les constructeurs ont déboursés plus de 735 millions de dollars (501 millions d’euros) avoir produit et vendu des véhicules trop énergivores.

La NHTSA vient de publier la liste la plus récente des amendes octroyées aux constructeurs. Pour lannée 2006, Daimler-Chrysler a dû débourser 30 257 920 dollars (20 641 189 euros), soit le double de lannée précédente avec 16 895 472 dollars (11 525 665 euros). Auparavant, cest BMW qui remportait la palme avec une amende 28 millions de dollars (19,1 millions d’euros) payée en 2001.

La loi, qui vient dêtre approuvée par lAdministration Bush, risque daugmenter significativement le montant des amendes payées par les constructeurs. Pour éviter le pire, nul doute que nous risquons de voir un nombre croissant de modèles qui seront offerts avec une motorisation hybride ou diesel.

LA NORME CAFE
La norme de la CAFE (Corporate Average Fuel Economy) est la moyenne ajustée des consommations de carburant des véhicules dun constructeur, pondérés par les ventes aux États-Unis. Bref, après chaque année, les constructeurs doivent démontrer que la moyenne de la consommation des véhicules vendus ne dépasse pas la valeur prévue par la Loi (inchangée depuis 1992). Celle-ci est fixée en miles par gallon : 27,5 mpg pour des automobiles (8,6 l./100 km) et de 22,2 mpg pour les camions, camionnettes et SUV (10,6 l./100 km). Cette Loi prévoit évidemment des pénalités pour tout dépassement dun constructeur.

Lire aussi:
Normes CAFE : Bush signe
Nouvelles normes CAFE adoptées par le Sénat
Le Sénat américain rejette les nouvelles normes CAFE
Nouvelles normes CAFE: les constructeurs se rallient finalement…
Le Sénat Américain adopte de nouveaux standards de CAFE

Les économies de carburant selon la Maison Blanche vulgarisation et explication [1 de 3]
Les économies de carburant selon la Maison Blanche les constructeurs sexpriment [2 de 3]
Les économies de carburant selon la Maison Blanche la situation est similaire en Europe [3 de 3]

Source : AutoBlogGreen

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Normes CAFE : une amende record pour Chrysler"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
jpmdc
Invité

cet exemple pose le problème sur les normes européennes.

les constructeurs payent l’amende en intégrant le cout de cela dans le prix de vente (quoique vu les les comptes de chrysler on peut douter ;))

du coup (cout?) cela ne règle rien car au final c’est l’acheteur qui paye et le constructeur ne fait pas d’effort.

il faut donc interdire au dela d’un certain seuil, la vente de véhicule sinon rien ne bougera

duanra
Invité

bien sur, jpmdc, tout le monde en twingo… il faut intedre les PORSHE, FERRARI, CHRYSLER VIPER ou autres CORVETTE, le volume de vente de ces véhicules étant tellement important que leur seule interdiction suffirait à résoudre tous les problèmes de pollution et d’effet de serre réunis… tu n’as pas l’impression de faire de la démagogie moutonnière doublée d’une bonne dose d’hypocrisie là ???

Anonyme
Invité

Ah ouais, je comprends l’allianc avec chery (ou geely, j’sais plus)…

jpmdc
Invité

@duanra

il faut apprendre a lire.

je dis juste que les constructeurs ne sont pas parties prenantes (à quleques exceptions pres) dans le process de réductions des GES.

en effet, nous payons de plus en plus cher pour rouler dans des autos dont le fabricant se lave les mains qu’elles polluent car il refacture le cout à l’acheteur. et que tant que leur « business » n’est pas inquiété les fabricants ne feront aucun effort pour améliorez les motorisations

Anonyme
Invité

20 millions d’euros… C’est quoi cette amende… Si Chrysler n’était pas si mal en point il y aurait de quoi rire !!! Pour un groupe international comme BM ou VW/AUDI, cela ne représente rien du tout !!! Cela est à peine le salaire d’un pilote de F1 actuel, C pour dire… ce n’est pas ce genre de montant qui peut faire changer une politique économique d’un constructeur. RIDICULE !

wpDiscuz