Accueil Actualités Entreprise Nouvelles normes CAFE: les constructeurs se rallient finalement…

Nouvelles normes CAFE: les constructeurs se rallient finalement…

161
3
PARTAGER

CAFE_Front.JPGDepuis près dun an, les tractations se poursuivent entre ladministration Bush, lopposition démocrate et les grands constructeurs automobiles afin de rehausser les normes d’efficacité énergétique américaines pour les véhicules automobiles. Face à une défaite presque certaine, les fabricants d’automobiles et leurs alliés ont finalement décidé de rejoindre les partisans d’une hausse des normes et donnent maintenant publiquement leur accord.

En effet, samedi dernier, le lobbyiste et président de « lAlliance of Automobile Manufacturers » (GM, Ford, Chrysler, Toyota et cinq autres constructeurs), Dave McCurdy, a fait une étonnante déclaration en estimant que les nouvelles normes seront une bonne chose pour les consommateurs et la sécurité énergétique. « Nous appuyons son adoption », a-t-il déclaré. Un revirement important avec la dernière année où de nombreux dirigeants de l’industrie ont fait valoir que ce plan était impossible, trop exigent et compromettait des milliers demplois dans les usines américaines.

La semaine prochaine, le Congrès américain va tenter de nouveau de relever les normes CAFE (Corporate Average Fuel Economy) à 35 miles par gallon (6,8 l./100km) d’ici à 2020, a annoncé la présidente démocrate de la Chambre des représentants Nancy Pelosi. Pour Madame Pelosi, cet accord marque une avancée historique dans les efforts du Congrès pour prendre en main notre sécurité énergétique et établir de solides fondations pour une législation sur le climat.

Selon Mme Pelosi, le texte va inciter l’industrie automobile américaine à développer une nouvelle génération de véhicules, en imposant des mesures bénéficiant à l’environnement et accroissant l’efficacité énergétique. L’accord ne concernera pas toutefois les camions lourds.

LA NORME CAFE
La norme de la CAFE (Corporate Average Fuel Economy) est la moyenne ajustée des consommations de carburant des véhicules dun constructeur, pondérés par les ventes aux États-Unis. Bref, après chaque année, les constructeurs doivent démontrer que la moyenne de la consommation des véhicules vendus ne dépasse pas la valeur prévue par la Loi (inchangée depuis 1992). Celle-ci est fixée en miles par gallon : 27,5 mpg pour des automobiles (8,6l./100 km) et de 22,2 mpg pour les camions, camionnettes et SUV (10,6l./100 km). Cette Loi prévoit évidemment des pénalités pour tout dépassement dun constructeur.

Toutefois, aux États-Unis, plus tu es gros, moins il y a de règlements. Ainsi, les Hummer H1, Hummer H2, Ford Excursion et certains modèles de Chevrolet (Suburban et GMC Yukon XL) sont exclus du calcul de la moyenne, car ils dépassent les 8 500 kg (18 739 livres) prévus par la Loi. La raison est bien simple : les législateurs de lépoque ignoraient que des familles américaines conduiraient un jour des véhicules qui ont le poids des camions industriels pour aller faire lépicerie. Le H1, par exemple, ferait près de 10,7 mpg (22l./100km).

Lire aussi:
Le Sénat Américain adopte de nouveaux standards de CAFE
Les économies de carburant selon la Maison Blanche vulgarisation et explication [1 de 3] 
| Les économies de carburant selon la Maison Blanche les constructeurs sexpriment [2 de 3] » 
« Les économies de carburant selon la Maison Blanche la situation est similaire en Europe [3 de 3] 
 

Source: Automotive News

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Nouvelles normes CAFE: les constructeurs se rallient finalement…"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Vincent P.
Invité

« … car ils dépassent les 8 500 kg (18 739 livres) prévus par la Loi »

Le hummer H1 ne pèse pas 3400 kg ?
C’est déjà énorme, donc j’ai un doute sur les 8500 kg !

cocote
Invité

ça me semble possible.
Quand le hummer est sorti, je me rappelle avoir lu que pour le conduire en france il fallait un permis poids-lourd (plus de 3.5T de PTAC).
Il se peut que ce chiffre de 3.4T soit le poids à vide, ou plus vraissemblablement le PTAC du H2 ou H3 (« plus petits » et plus fréquents en france).

wpDiscuz