Accueil Renault Le retour d’Alpine: rumeurs anglaises

Le retour d’Alpine: rumeurs anglaises

111
12
PARTAGER

Alpine.jpgAh, le retour d’Alpine, sujet inépuisable. Cette fois, ce sont les Anglais d’Autoexpress qui s’y collent, avec une affirmation croix de bois croix de fer si je mens, etc, que la marque chère à feu Jean Rédelé reviendra bientôt, sous la forme d’un coupé deux places construit autour d’un moteur central turbocompressé, d’ici à 2010. Je vous renvoie sur le site d’Autoexpress pour leur vision de la chose, sensée intégrer des citations de l’A110. Pour appuyer cette alléchante nouvelle, le magazine anglais produit des images d’une Mégane RS (bleue de France, bien entendu) surprise tournant studieusement sur le Nürburgring avec des élargisseurs d’ailes et des grosses roues qui font effectivement penser à quelque prototype.

L’article cite une déclaration recueillie auprès d’un dirigeant dont le nom n’est pas cité indiquant que Renault travaille effectivement sur un coupé deux places qui doit refléter les succès de la marque en F1. Cette information recoupe (ou recycle) celle qui avait flotté ici et là il y a deux ans d’un coupé haut de gamme basé sur la Nissan 350Z, ou son successeur. Et Autoexpress de renchérir en ajoutant que le badge serait ensuite utilisé pour d’autres modèles sportifs de la gamme Renault.
Tout ça est bien joli, et loin de moi l’idée de m’en lamenter, mais cette nouvelle prophétie n’aborde pas les deux points qui ont jusque là empêché cette récurrente rumeur d’aller au-delà du voeu pieux: d’une part, la marque Alpine est loin d’appartenir à Renault dans toutes les régions du globe, et de ce fait difficilement utilisable en dehors de l’Hexagone sauf à vouloir s’engager dans une campagne de rachat coûteuse, et d’autre part, quid de Renault Sport, marque patiemment construite au cours des ans pour toutes les activités sportives de l’ex-Régie, y compris et surtout en F1 ? Au revoir Renault F1 Team, rebonjour l’écurie Alpine-Renault F1 ? C’est difficile à envisager.
D’un autre côté, on sait que Carlos Ghosn reconnait et apprécie la valeur attachée aux marques fortes, comme il l’a prouvé chez Nissan avec la 350Z et plus récemment le mythe de la GT-R exploité intensivement avec le succès que l’on sait.
Alors, cette fois c’est la bonne ?
Source: Autoexpress.co.uk

Lire également:
Alpine Renault: le rêve sera-t-il réalisé?
Alpine exhumé

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Le retour d’Alpine: rumeurs anglaises"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Nicolas
Invité

De source certaine (Renault Guyancourt) la Mégane bleue avec élargisseurs qui tourne au ring sur ces photos ne sont pas celles de la future alpine ni comme il avait été evoqué un moment dans la presse une version super sportive de la Mégane RS. Ce que je peux juste vous dire sur un tel blog c’est qu’il s’agit bien d’un mulet Renault.

seth
Invité
La marque Alpine a été racheté sur tout les marchés où elle n’appartennait pas à Renault par le prédecesseur de M.Ghosn juste avant son départ. il serait bon de ne pas ressortir ce viel argument à chaque fois qu’on parle d’ALPINE est-ce qu’on parle de la légimité de la marque d’autoradio japonais certainement moins vielle que notre marque d’automobile préféré?! le dessin présenté est celui d’un concept-car americain (voir sur le FAR le sujet »la nouvelle Alpine selon M.Ghosn », maintes fois retouché, puis redessiné. Ils pourraient trouver mieux comme illustration. Perso je sors le Mod Alpine pour jouer avec 4 nouvelles… Lire la suite >>
Senna4780
Invité

Rien ne pourra empécher Renault de vendre l’Alpine sous le label Infiniti.
Honda l’a bien fait avec la NSX et Acura aux USA.

Nico
Invité

en tout cas un coupé 2 places Renault serait en concurrence frontale avec un futur « 308 RCZ » de PSA.
Au niveau de la strategie groupe, difficile par contre de trouver sa place par rapport au 350Z…

seth
Invité
http://www.hiboox.com/lang-fr/image.php?img=6tp03qek.jpg si j’en crois les réactions sur les forums américains, nul besoin d’utiliser le nom d’Infiniti (hormis leur réseau de distribution )http://www.nogripracing.com/forum/showthread.php?t=13759&page=3 Le nom d’Alpine se suffit à lui-seul et permet de démarquer le produit face à Nissan, l’Opel speedter s’il s’averait aussi séduisant que l’Elise, avait pour défaut de ne pas avoir un nom aussi prestigieux que celui de Lotus. l’acheteur Européen est sensible au blason, et ne vous y trompez pas, la motivation de Renault reflête cette prise de conscience:le badge Renault Sport ne fait pas vendre et ne jouit pas de l’aura necessaire à du haut de… Lire la suite >>
wpDiscuz