Accueil Constructeurs chinois Great Wall Motors, sans complexe

Great Wall Motors, sans complexe

371
11
PARTAGER

great_wall_shanghai.jpg

La succession des annonces à l’occasion du salon de Shanghai montre que nombre de constructeurs chinois sont maintenant capables de concevoir des modèles qui ne doivent plus grand chose à plus grand monde, mais la tradition en rapide voie de disparition du clonage « créatif » continue d’être perpétuée par Great Wall Motors qui continue son travail d’emprunt, imperméable aux protestations des constructeurs servant d’inspiration (Fiat et Toyota). Au salon de Pékin en octobre dernier c’étaient les Toyota bB, IST et la Fiat Panda qui pointaient sous les pimpantes Great Wall, et le constructeur nous régale avec une autre fournée pour Shanghai.

Le principe est toujours le même: partir d’une réplique de modèle existant et travailler sur les détails, avec plus de fantaisie que la voiture de base, et ne pas hésiter à mélanger les références au gré de l’inspiration.
On commence par la Cowry, une copie quasi-conforme du Toyota Voxy, un minibus vaguement customisé populaire auprès des jeunes familles japonaises et maintenant chinoises, donc. A noter la jolie manipulation consistant à renverser le M de Camry en W pour le nom.

great_wall_cowry.jpg

La i7 reprend une Yaris nouvelle génération, c’est très net a l’arrière, mais avec une face originale. Il y a aussi quelque chose de la Punto dans ce dessin, mais je n’arrive pas à mettre le doigt dessus. Elle est équipée d’un nouveau moteur essence développé par Great Wall Motors disponible en 1,3l et 1,5l et conforme à la norme Euro 4.

great_wall_i7_1.jpg

great_wall_i7_2.jpg

Mais la star, qui fait bouillir les Italiens commes des cocottes-minute chez nos amici de autoblog.it , est la Pery 4×4, une déclinaison tout-terrain de la Pery, la fameuse voiture qui selon Great Wall n’a rien à voir avec une Panda, ce qui n’est pas l’avis de Fiat. Une Pery 4×4 kaki, avec des protections en plastique gris et un air de mini-baroudeur, mais où vont-ils chercher tout ça ?

great_wall_peri_4x4_1.jpg

great_wall_peri_4x4_2.jpg

great_wall_peri_4x4_3.jpg

Et pour mémoire les déjà classiques Pery, dont les images parlent d’elles-même, et Coolbear, une Toyota bB de la génération précédente avec le meilleur nom du lot. Fiat devrait leur « emprunter » pour une série limitée de la Panda, tiens.

great_wall_peri_1.jpg

great_wall_peri_2.jpg

great_wall_coolbear_1.jpg

Source: China Car Times

Lire également:

Great Wall: remixes à gogo
Fiat attaque en justice Great Wall

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Great Wall Motors, sans complexe"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Shelby
Invité

La I7 n’est pas plutôt construite sur la base de la Yaris actuelle chez nous???

Nikita
Invité

Ah les Chinois !!!! Je vous dit ils nous aurons !

Matt
Invité
Les chinois ont carrément copié le « concept car » de Fiat Panda ! Je trouve ça assez osé, car nous savons que les voitures de série sont « adoucies » dans leur design par rapport au concept car qui les a inspiré. Pour une fois qu’un constructeur crée de série un véritable concept car, je trouve ça fort et osé (dans le bon sens du terme). Ca évite d’être déçu. Sinon, certains modèles font penser à d’autres modèles. La première me fait penser à la Honda Stream ; la « Yaris » me fait penser à la Kia Ceed aussi. C’est l’histoire du designer qui… Lire la suite >>
Matt
Invité

La « Yaris » me fait penser à la Kia Ceed de l’arrière et à la Honda Civic de l’avant. Je voulais préciser *

wpDiscuz