Accueil Fun Fast Club

Fast Club

191
14
PARTAGER

fast_club.jpgDepuis trois semaines, il existe une nouvelle émission française parlant d’automobiles: Fast Club (comme un mix de Fast & Furious et de Fight Club), le samedi à 13h25 sur W9.
Il s’agit d’un jeu où deux équipes (composés d’un quidam ou « junior » et d’un pilote ou « senior ») doivent remporter des concours de donuts, de tirage de câble, de drift, etc.
Qu’un tel programme existe en France est déjà un exploit. Que W9 propose quelque chose d’inédit est également un exploit.

Hélas pour les volontaires, toutes les places de participants pour la première saison sont déjà prises!
Fast Club est un programme né de la collaboration entre Stephane Rotenberg (qui en a eu l’idée), Cascadevents (une école de pilotage) et la filière FFSA.
Stephane_rotenberg.jpg
Du coup, que Stephane Rotenberg en soit animateur semble logique. Malheureusement, il n’est pas Jeremy Clarkson, Tiff Needel ou Vicki Butler-Henderson (ou alors uniquement certains soirs au carré VIP du Funky Blue Boy, mais cela ne nous regarde pas.) Il joue davantage dans la ligue d’un Tim Lovejoy, Christophe Malbranque et autres Thomas Sénécal. En plus, il monopolise le micro! Samedi dernier, Jean Ragnotti était l’invité (et il fit une série de belles glissade en Clio RS); il aurait fallu lui donner un micro, pour qu’il dise ce qu’il pense des candidats! L’émission est en public, mais là encore, pas de micro qui circule.
Cascadevents a apporté un pilote: Romain Thiévin (cascadeur et pilote de Clio Cup.) Il est talentueux derrière le volant, mais ce n’est pas un bavard, ni un gai-luron. Ainsi, il n’y aucun échange entre lui et l’animateur.
Le décor fait également très « école de pilotage »: une aire de travail sur le circuit de Mortefontaine, quelques quilles, une tente toute blanche et voilà! Il n’y a même pas un magneto pour montrer ce que les vainqueurs ont gagné!
Quant à la FFSA, elle apporte deux commissaires de piste. Je n’ai pas compris l’utilité du préposé au drapeau jaune, vu qu’il n’y a toujours qu’une voiture en piste. L’autre, au damier, faisant également office de chronométreur. C’est le genre « à qui on ne la fait pas » et d’un ton de principal de collège, il annonce: « 2 minutes 05 et 2 secondes de pénalité. »
Pour égayer, il y a un peu de gros son qui tâche et deux plantes vertes sexy, une blonde platine à l’accent improbable (Mariella Tiemann) et une brune (Adèle Luque); elles forment le « jury ».
En bref, en partant d’une idée géniale, l’équipe a fait un programme austère et soporifique pour le téléspectateurs. A mon avis, soit ils en font une séquence à insérer dans Turbo. Soit, en tant que programme indépendant, ils font quelque chose de plus fun, avec plus de moyens.

Fastclub_ban.jpg
Site officiel:
Fast Club
A lire également:
Fifth Gear au banc d’essais
L’avocat du diable
En quête d’action: les rois des circuits auto

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "Fast Club"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Bloggueur
Invité

Maintenant je comprends pourquoi je trouvais pas où m’inscrire ^^ …
C’est une bonne émission, il manque qq chose mais c’est que le début.

Cyril
Invité

Ca ne peut quand même pas être pire qu’Auto-Moto ?
Par contre, cette dérive de la FFSA vers le tuning & belle plante, je me demande si c’est bon?

Nico
Invité

Enfin une émission auto originale en France… Maintenant c’est sûr la réalisation est un peu cheap, mais on ne sait pas quels sont les moyens (sans doute faibles) mis à dispo par W9…
Concernant Mariella, c’est une allemande préposée à tous les évènements auto/tuning sur la chaîne (reportages au mondial de l’auto dernièrement par ex)

r.burns
Invité

on peut toujours critiquer, n’empêche c’est la seule émission française où le bruit du moteur n’est pas censuré

c’est déjà très bien 😉

toto
Invité

C’est dommage de critiquer une emission qui vient a peine de commencer.

Perso, je trouve ca tres sympa et je prefere de loin les bruits de moteur non censurés, les epreuves de pilotage, les jolies autos, qu’un « magneto pour montrer ce que les vainqueurs ont gagné! » (on s’en fout)
Quant au presentateur et à l’equipe, laissez leur prendre leur marques.
Comme d’habitude en France, on ne sait que critiquer les bonnes initiaives et tuer la poule dans l’oeuf.

wpDiscuz