Accueil Audi Mondial de l’Auto 2006: les extras de l’Audi R8

Mondial de l’Auto 2006: les extras de l’Audi R8

345
25
PARTAGER

Audi_R8_calandre.jpgStar incontestable parmi les nouveautés de ce Salon de Paris, l’Audi R8 ne laisse pas indifférent. Couverte dans ses grandes lignes par mes collègues bloggeurs, lors de sa présentation en avant-première à la Défense et sur le Mondial, la belle de Nekarsulm mérite que l’on s’attarde sur son style et ses innovations. En attendant de la voir rouler ou de pouvoir l’essayer, Rénald Debourges, chef du Produit R8 chez Audi France, nous dévoila ses innovations.

Commençons le tour du propriétaire, dans ce salon confidentiel du stand Audi oû les heureux futurs clients peuvent signer le bon de commande, par la face avant.

Audi_R8_capot_et_phare.jpg

Le thème choisi, vous l’aurez déjà lu sinon deviné, est la course et les victoires récentes et plus éloignées de la marque en Endurance et en Grand Prix. Ainsi, les quatre anneaux se trouvent sur le capot, à l’image des monoplaces Auto-Union pilotées par Rosemeyer et Stuck durant les années 1930. Les phares sont a eux seuls une vitrine du savoir faire d’Audi en termes de style et de technicité. Des diodes LED y sont subtilement intégrées, remplisant la fonction de feux de position et clignotants, tout en soulignant l’effet yeux de squale de la bête.

Audi_R8_3k_arri__re.jpg

L’arrière, résolument musclé, reprend des accents de style tels que les panneaux latéraux de la Bugatti Veyron. Un diffuseur intégré sous le pare-choc et des sortie d’échappement dans celui-ci même suggèrent déjà l’image dynamique que l’on peut en avoir au vu de la face avant. On s’imagine à son bord, magnetic ride activé, en train de tailler des croupières aux 911 Carrera 4 sur la fameuse Nordschleife du Nürburgring.

Audi_R8_monoposto.jpg

Le thème du sport automobile se retrouve bien évidement aussi à l’intérieur, avec ce qu’Audi appelle le Monoposto, évoquation d’un arceau avant qui recentre l’essentiel autour du conducteur ou plutôt du pilote! Notez le bas du volant applati à la façon des barquettes du Mans. On a hâte de jouer du talon-pointe! Pour ce qui est des moments de cruising plus calme ou vos trajets de Paris à Monaco, un système audio Bang&Olufsen de 465W, mis au point spécialement pour la R8, diffuse ce que vous voudrez entendre au travers de 12 haut parleurs.
Audi_R8_V8_FSI.jpg

Terminons par le coeur de la belle, à savoir le V8 4,2 litres quatre arbres. Pourvu d’une admission directe et d’une injection FSI, qui a déjà fait ses preuves lors des 24 heures du Mans, ce V8 développe sa puissance maximale à 7.800 tours/minute. 90% du couple arrivent dès 3.500 tours, ce qui laisse présager un bon agrément de conduite. Encore une fois, le thème de la course ressort, avec un carter sec, assurant une maitrise de la lubrification même sous forte accélération latérale ainsi qu’un abaissement du centre de gravité. Bon, quand est-ce qu’on l’essaye ?

Poster un Commentaire

25 Commentaires sur "Mondial de l’Auto 2006: les extras de l’Audi R8"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
provocdjo
Invité

Christophe Schwartz, si un jour tu as l’honneur de l’essayer, assure toi bien que son crash test soit au niveau du C4 Picasso =;)

6V3L
Invité

C’est pas beau de se moquer…

provocdjo
Invité

->6V3L
t’as raison mais c’etait trop tentant

Christophe
Invité

😀 LOL
Je veux l’essayer et pas la crasher 😀 ou est-ce que je conduis si mal que ça ? La vidéo de mes prouesses dans le simulateur Michelin serait-t-elle déjà en ligne ? 😀

gaby
Invité

Vu la longueur de capot, ca m’étonnerais pas qu’elle soit bonne au crasch test…

Cette auto est fascinnante…

Gaby

wpDiscuz