Accueil Cabriolet Mercedes SL 500: Just cruisin’! (1)

Mercedes SL 500: Just cruisin’! (1)

103
13
PARTAGER

Sl_500_home
Comme prévu
, après avoir pris en main le petit roadster Smart – appelé
à renaitre de ses cendres – c’est dans le roadster SL 500 que nous
avons pris place. Légèrement retouché il y a peu, il dégage encore plus
de classe, se montre plus dynamique, avec l’arrivée sous le capot du
nouveau V8 5.5 de 388ch (V8 5.0 de 306ch auparavant). Si
dans le CLK 500 cabrio, vous pourrez grimper à quatre, le roadster SL
est une auto d’égoïstes, puisqu’elle s’apprécie uniquement à deux, et
peut-être encore plus en solitaire…

Allez, je le concède, cette voiture m’a fait quelque chose. Je ne
saurais pas trop expliquer pourquoi, mais programmer l’essai de cette
SL 500 était comme la réalisation d’un rêve. Lorsque je l’ai vue garée,
là, à m’attendre, je savais par avance que j’allais passer quelques
moments privilégiés, comme seule notre fonction sait nous offrir…

Sl_500_dijon_prenois
L’avis sur l’esthétique d’une auto est le plus souvent subjectif, et je dois bien l’avouer, je suis concquis. Le coup de crayon déjà à l’origine était plutôt réussi, et les petites retouches se portant essentiellement sur l’avant, la rendent plus désirable encore.

Sl_500_avant
La part belle est faite aux ouvertures type « nid d’abeilles », la calandre est affublée de l’éternelle Etoile, au milieu de 3 barrettes, comme sur les Classe R ou CLK. Les feux arrières sont désormais « crystal ».
A mon sens, ce qui fait la beauté de cette nouvelle SL, ce sont les petits détails stylistiques, qui ajoutés les uns aux autres, la rendent sublime. Les deux aérations parées de griffes au sommet du capot, celles situés sur les flancs dans la lignée de ses glorieuses ainées donnent cette petite touche agressive, à une auto qui ne manque pas de classe.

Sl_500_intrieur
Puis vint le moment de l’ouverture de l’écrin… Comme la plupart des roadsters, s’installer à bord de ce SL se mérite! Attention la tête (toit fermé). L’encadrement Mercedes me rappelle brièvement les principales fonctions, ainsi que les précautions à prendre, notamment pour l’ouverture du toit. L’envie de lui demander d’abréger m’envahit, mais je me dis que c’est un mal nécessaire.

Sl_500_intrieur_porte
L’intérieur, lui aussi restylé, est particulièrement superbe. La couleur de la sellerie est parfaitement en accord avec le noir du reste de la planche de bord. Le cuir est d’excellente facture comme à l’accoutumé, avec ce qu’il faut de doubles surpicures. Le toucher est très agréable, et accentue cette sensation d’être à bord d’un véhicule de luxe.
L’ergonomie est plutôt bien pensée, les commandes tombent naturellement sous la main. L’équipement dans cette finition 500 est complète: Système GPS « Command Mercedes », suspensions hydrauliques ABC Sport, climatisation, phares xénon etc etc…

Le soleil brille et je n’ai qu’une envie, prendre la route au plus vite! Avant cela, rendez-vous dans nos bureaux du 8e arrondissement de Paris, rejoindre messieurs Christophe L. et Christophe S.
En effet, nos deux sympathiques « patrons », tenaient eux-même à vérifier si ce roadster SL 500 était un véritable atout séduction…

A suivre…

Sl_500_flanc
Sl_500_cote

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Mercedes SL 500: Just cruisin’! (1)"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
mathieu
Invité

Pierrick tant que tu y etait t’aurais pu passer me voir histoire que je vérifie aussi que c’est bien une auto séduction 🙂

goupous
Invité

La réalisation d’un rêve ???

Je vous souhaite sincérement d’avoir des songes moins sordides M. Rakotoniaina.

Cet engin est a peu près aussi sportif et intéréssant à conduire qu’une Focus DcI, la précision du châssis en moins.

Cela dit, il est vrai que pour séduire la demi-mondaine, le machin fait preuve d’une belle efficacité ;)mais quel ennui ! Ca pousse et c’est ostentatoire certes mais ça s’arrête là.(et j’ai eu une SL 55 AMG entre les pognes)

Elisa
Invité

Ouaih , c’est donc reserve à ces messieurs …. ? encore une fois …

Des blonds ou des bruns ?

Ne vous etonnez pas avec ca qu’on regarde la forme mais pas le fond …

Elisa
Invité

Peu importe l’ivresse , pourvu qu’on ait la Carte Bleue 🙂

Otokar
Invité

Cher Goupous,

l’intérêt dans cette n’est pas son côté sportif puisque ce n’est pas sa philosophie. D’ailleurs, c’est ce que je voulais faire comprendre dans le titre. Le plaisir de cette auto est simplement ailleurs. Ceci dit, votre remarque raviront les conducteurs de Ford « DcI ». A suivre donc…

wpDiscuz