Accueil Concept car Mazda RX-9 concept

Mazda RX-9 concept

149
11
PARTAGER

Mazdarx9side_On l’avait raté en janvier mais ça vaut le coup d’y revenir: le concept car réalisé par le designer James Owen et vainqueur du Michelin Challenge Design 2006 démontre outre le design lui-même deux innovations qui pourraient bien figurer l’avenir. D’abord, un nouveau moyen de gratter quelques électrons supplémentaires pour venir recharger les batteries de l’inévitable système hybride suppléant un V6 2,5 litres, grâce au revêtement externe qui tire parti de la charge d’électricité statique générée par le frottement de l’air a faible taux d’humidité sur la carrosserie (habitants des régions pluvieuses, oubliez).

Cette électricité peut être ensuite mise â profit dans les roues développées par Michelin, qu’on peut difficilement limiter au qualificatif de pneus, qui sont reconfigurables à la volée via l’électronique pour s’adapter aux conditions de route en utilisant une nouvelle technologie appelée EAP pour ElectroActive Polymer. En gros, quatre modes: pour revêtement sec, la surface présente un profil similaire a un pneumatique normal. En ligne droite et sur revêtement lisse, la partie centrale devient protubérante, ce qui limite la bande de roulement au maximum pour générer le moins de résistance possible. Sur un revêtement humide, la bande de roulement centrale se retracte, laissant place à un canal d’évacuation pour l’eau, tandis que les sculptures se creusent sous l’effet d’un courant électrique. La dernière configuration est pour la neige, avec des sculptures creusées au maximum.
Si même le Bibendum a des puces, maintenant…

Source: Michelin Challenge Design via Autoblog.com

Lire également:
Pour récupérer d’une journée « crevante »
Crever, c’est mortel…

Mazdarx9sideview1large
Michelineapfunctionlarge
Michelineapelectrostaticlar

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Mazda RX-9 concept"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
P.G
Invité

Ca a le mérite d’innover gravement ! j’attends vraiment de voir ça en réel. le (futur)slick de F1 devient d’un banal tout d’un coup…

Daniel Jackson
Invité

L’electronique c’est déja un gros problème à cause des pannes et du fait qu’on ne peut plus bricoler sa voiture soi meme, si meme les pneus se mettent à en avoir …
Sinon pour le concept en lui même, il est totalement irréaliste, coté stylistique c’est franchement discutable, et la partie technique c’est vraiment un mauvais mélange, entre un moteur thermique couplé a un système de recharge des batteries tout droit sorti de Stargate …

J.G
Invité

Après l’aire du radial Michelin semble préparer
une nouvelle révolution pour nos pneumatiques…
Parions sur une application en grande série d’ici dix bonnes années…

provocdjo
Invité

A quand même !

ça doit bosser dur à Clermont.

seul l’avenir nous le dira…

Laurent
Invité

C’est vrai que tout ça à la fois, ça ressemble un peu à de la science-fiction !

Mais pourquoi pas ?
Le pneu idéal et adaptatif qui ne l’a pas rêvé ?

Les matériaux qui se déforment sous l’influence d’un champ électrique ça existe depuis pas mal de temps.
Et pourquoi pas arriver à un tel niveau de maitrise ?

Faut effectivement compter sur un taux de défaillance réduit parce que si le pneu se met en mode sec sous un orage…
Et ça dépend aussi du capteur de pluie je présume ?

Belles perspectives !

wpDiscuz