Accueil Sport auto Fernando Alonso Champion du Monde des pilotes 2005

Fernando Alonso Champion du Monde des pilotes 2005

269
91
PARTAGER

Fernando_alonso

Samedi, Kimi Raïkkönen a quasiment offert la couronne de Champion du Monde à Fernando Alonso en ratant son premier freinage. Le finlandais devrait donc avoir du mal à remonter de la troisième ligne en sachant que G Fisichella fera probablement tout pour protéger son coéquipier, tout en sachant Giancarlos sera au volant de la nouvelle version RS25D . Son seul allié, J Montoya, qui sélancera à côté de lespagnol pourra essayer de faire un départ canon et ensuite gérer jusquà la remonter de Iceman, mais ce type darrangement et bien sur interdit par la FIA. Bref, toutes les stratégies étaient envisageables avant le départ de la course. Seul certitude, le Championnat du Monde des constructeurs ne se jouera pas sur le circuit dInterlagos.
Cest par un ciel couvert, une température voisinant les 25° et une piste légèrement humide que cest élancé le Grand Prix du Brésil.
Cest Fernando Alonso qui a réalisé le meilleurs départ devant J Montoya, mais Kimi Raïkkönen a réussi très vite à dépasser à la fois J Button et G Fisichella.
Derrière un accrochage entre Pizzonia et Coulthard entraîne la sortie de safety car. les deux abandonnent. Apparemment la monoplace de D Coulthard a été prise en sandwich par les Williams de Pizzonia et de Weber.

Mclarenf101_2

A peine le safety car sorti que J Montoya attaque et passe F Alonso. Un peu plus loin, M Schumacher parti en 7e position est remonté en 5e position. De son coté F Alonso arrive à tenir à distance la McLaren de K Raïkkönen et se rapproche de J Montoya. Dans le trio de tête, cest F Alonso qui ravitaille le premier suivi de G Fisichella. Les Renault sont apparemment sur une stratégie de trois arrêts. La McLaren de J Montoya et la première à sarrêter laissant ainsi la tête provisoire de la course à K Raïkkönen. En queue de peloton, Williams qui navait plus de voitures en piste a réparé la FW27 et remis Weber en piste. A mi-course, F Alonso, troisième est virtuellement Champion du Monde, mais Renault perdrait la tête du Championnat du Monde des constructeurs.
A ce moment de la course, les Ferrari respectivement en 4e et 6e place redonnent de lair à la Scudéria actuellement 3e du Championnat des constructeurs à 10 points devant les Toyota. Après le deuxième ravitaillement des Renault et des Mclaren, alors que la course reste monotone, le trio de tête ne change pas. Kimi Raïkkönen ne cherche plus a passer son coéquipier. Il sait quil a perdu le Championnat des pilotes et se consacre au doublé des McLaren pour le Championnat des constructeurs dont elles reprendraient la tête. Ce Grand Prix voit donc la victoire de J Montoya, mais Fernando Alonso remporte le titre mondial et devient le plus jeune pilote a remporter ce titre.

Poster un Commentaire

91 Commentaires sur "Fernando Alonso Champion du Monde des pilotes 2005"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
mouhcine du maroc
Invité

j le felicite enfin la domimation de shumi a été stopé . j tien a felicité lekip Renault pour le travail effectué pour rendr la voitur competitiv .

mouh
Invité

afin d rendr la voitur competitive c mieu lol
😉

EnFonde6
Invité

Bravo a Alonso et à l’équipe renault pour le bon boulot, maintenant y reste le championnat constructeur !

M’enfin ce Grand Prix n’a pas été des plus passionnant non plus :/

George Walker Bush
Invité
Je viens de sabrer un champagne car je suis on ne peut plus satisfait de ce GP qui a été passionnant! Ce GP a été passionnant d’abord parce que Alonso s’est fait doubler comme un débutant par Montoya et Kimi et c’était… jouissif! Ce GP était aussi passionnant car la F2005 de Schumi a parfaitement bien tenu la comparaison avec la R25 de Fisico qui n’a jamais été en mesure de lui ravir réellement la 4ième place acquise de main de maître! Alonso termine donc à une honteuse 3ième place après une course littéralement anonyme! J’en viens même à me… Lire la suite >>
Titi
Invité

Les McLaren partaient bien avec beaucoup d’essence. Ravitaillement aux 22 et 23ème tour pour les Renault et 28, 31ème tour pour les McLaren. L’écart n’est pas encore rattrappé pour les Renault. Maintenant qu’Alonso est champion, il reste encore deux courses purement consacrées aux titres constructeurs. J’espère qu’il va y avoir du spectacle.

Je vais voir demain si je peux avoir des posters au technocentre.

wpDiscuz