Accueil FIA GT Caty Caly de retour en compétition

Caty Caly de retour en compétition

265
4
PARTAGER

Caty Caly est l’une des grandes oubliées du dossier sur les femmes pilotes. L’annonce de son retour à la compétition permet de réparer cette erreur.

Caty Caly fait parti des femmes pilotes de la vieille école, toujours à mi-chemin entre professionnalisme et amateurisme (au sens noble du terme.)

Elle est aussi l’une des premières à poser devant les photographes (par opposition au style « garçon manqué » de Michèle Mouton, Désiré Wilson ou Lella Lombardi.)

C’est en motocross qu’elle débute sa carrière, à 16 ans. Quelques années plus tard, en 1983, elle débute en rallycross avec une Simca Rallye 2. Elle est alors mère d’un enfant.

En 1986, elle participe au Dakar sur un monstrueux Mercedes 6×6. Elle plante la voiture dans une dune. Blessée, elle ne peut sortir de l’épave. Un homme intervient, la dégage de là, l’emmène dans un hélicoptère de l’organisation et la suit jusqu’à l’hôpital, pour s’assurer qu’elle va bien. L’homme en question n’est autre que Daniel Balavoine, qui se tuera quelques jours après, dans un accident d’hélicoptère.

Malgré cet épisode et la naissance d’un deuxième enfant, elle reprend le volant en rallycross.

Dans les années 90, Citroën s’implique sérieusement dans la discipline et elle fait parti de la « dream team » de l’équipe aux chevrons. Grâce à cela, elle remporte 4 titres consécutifs de championne de France (1993, 1994, 1995 et 1996.)

En 1997, elle s’essaye au circuit. Après un stage F1 chez AGS, elle débute dans le Ferrari Challenge. Elle y remporte deux podiums.

Les journaux sont friands de cette blonde très photogénique. Il lui arrive même de faire des photos plus « glamour ».

En 1999, elle passe à la Porsche Carrera Cup.

Cette même année, elle s’associe à Mécénat Chirurgie Cardiaque. Elle crée le « Rallye du cœur » et tapisse son casque du logo de l’association:

En 2001, elle passe au GT-FFSA, sur Porsche 911 GT3RS, puis sur Ferrari 360 Modena. Avec l’Italienne, elle termine 3e du championnat.
Elle est fréquemment la seule femme du peloton, voir du meeting.

En parallèle, elle essaye de monter une écurie exclusivement féminines et participe à diverses opérations.

Après un deuxième Dakar, en 2005 et une saison en supertourisme, elle raccroche le casque.

Elle passe devant la caméra et présente une émission sur AB Moteurs.

Aujourd’hui, à environ 50 ans, elle revient en course.

Pour 2013, elle s’attaque à un double-programme: Porsche Carrera Cup et Racecar Euro Series.

On ne peut que lui souhaiter bonne chance.

Source:
Caty Caly

A lire également:
Quelques espoirs féminins
Souvenirs, souvenirs: vous les femmes…

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Caty Caly de retour en compétition"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
4aplat
Invité

Voila une bonne nouvelle !!!!

Bruce
Invité

Voilà une grande belle dame !! Chapeau 😉

leelabradaauto
Invité

Elle est belle comme un coeur en plus. En parlant de femme qui roulaient bien en ce temps là , j’ai aussi une pensée pour Marianne Hoepfner et son compagnon, homme de l’Art est aussi un gd nom du sport automobile, je voulais dire Jean-Louis T.

neumann
Invité

mais non mais non on ne l oublie pas . elle est dans notre coeur a tout jamais !!!.un canon pareil en audi rose cela marque avec un bon coup de volant ..en plus ….meme vers 50 an encore belle comme quoi le sport auto conserve …signer william

wpDiscuz