par Elisabeth Studer

Michelin : les tarifs vont varier en fonction du cours du pétrole

Michelin a annoncé vendredi la mise en place d'un nouveau dispositif de tarification de ses pneus. Désormais, le prix de ces derniers évoluera sur la base d'un barème indexé sur la variation du cours du pétrole.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Michelin a annoncé vendredi la mise en place d'un nouveau dispositif de tarification de ses pneus. Désormais, le prix de ces derniers évoluera sur la base d'un barème indexé sur la variation du cours du pétrole.

La nouvelle grille tarifaire entrera en vigueur à compter du 1er avril 2008 et sera appliquée au niveau mondial pour les pneus de tourisme et camionnette vendus aux constructeurs automobiles.

Les prix de vente des pneumatiques seront à l'avenir ajustés à chaque franchissement par le baril de Brent d'une tranche de 5 dollars. La base de départ n'a cependant pas été précisée, de même on ne sait pas à l'heure actuelle si ce sera le prix spot ou un prix future qui servira de référence.

L'adaptation des tarifs se fera une fois par mois et le franchissement du seuil de 5 dollars sera apprécié à partir de la valeur de la moyenne mensuelle du cours du baril de Brent.

Jusqu'à présent, dans le cadre de l'appel d'offres lancé par un constructeur pour la production d'un nouveau modèle, les équipementiers s'engageaient sur un prix de vente de leurs produits deux ans environ avant le lancement effectif du nouveau modèle automobile et ce pour la durée de vie de ce modèle, soit cinq à sept ans en moyenne.

Echanges permanents et négociations se succédaient par la suite, mais sans répercussion systématique de l'évolution des prix et du coût des matières premières. "Avec le nouveau dispositif, chacun peut anticiper de combien les prix peuvent augmenter", a expliqué le porte-parole.

Michelin précise dans son communiqué que 60 % environ du coût de production d'un pneumatique pour automobile ou camionnette provient de produits dérivés du pétrole.

"La hausse récente et spectaculaire du prix du baril a, par conséquent, un impact sur les coûts des pneus Michelin", souligne le groupe en ajoutant que ce "dispositif permettra de distinguer, en toute transparence, les effets matières premières liés au pétrole de la valeur intrinsèque des pneus Michelin".

Le groupe avait déjà procédé à une hausse de ses tarifs fin février, de 3,5% des pneus pour véhicules de tourisme et camionnettes en zone euro et de 3,9% des prix des pneus poids lourds en Europe continentale.

Le 19 février dernier, le groupe japonais Bridgestone avait également annoncé prévoir une baisse de 22% de son bénéfice d'exploitation en 2008 en raison de la hausse du prix des matières premières .

Sources : AFP, Reuters

Pour résumer

Michelin a annoncé vendredi la mise en place d'un nouveau dispositif de tarification de ses pneus. Désormais, le prix de ces derniers évoluera sur la base d'un barème indexé sur la variation du cours du pétrole.

Elisabeth Studer
Rédacteur
Elisabeth Studer

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.