Lancer le diaporama
Ligier Myli 2023
+7
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme

Ligier Myli : la riposte à l'AMI

La France est LE pays des "petites voitures sans permis". Face au succès de la Citroën AMI, Ligier riposte en présentant (presque) la Myli.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Les voitures "sans permis" (VSP) ont en fait besoin du permis AM (ex-BSR) pour pouvoir être conduites sur la route. Ligier n'a pas encore dévoilé la voiture Myli, mais on en connait déjà les caractéristiques. La Myli sera disponible avec trois capacités de batteries :

  • 4,14 kWh
  • 8,28 kWh
  • 12,42 kWh

Avec 12,42 kWh, la Myli sera la VSP électrique avec le plus d'autonomie sur le marché. Cela devrait permettre une autonomie allant de 50 à 150 km (estimation leblogauto.com). Le moteur est un Valeo et les batteries viennent de E4V (Energy 4 Vehicle), société française sise au Mans. La voiture elle-même sera assemblée sur le site de Boufféré, le long de l'A83 en Vendée (85). Bref, du made in France.

Le prix de la différence

Et c'est une grande différence avec l'AMI de Citroën faite au Maroc. L'autre différence, cela devrait être la finition et les équipements. "Certains équipement exclusifs Ligier Group seront disponibles, de série ou en option, sur les différentes finitions : Direction Assistée, Tablette tactile 10’’ avec Carplay Android Auto, Siège conducteur chauffant, Climatisation...".

Le prix annoncé est forcément plus élevé qu'une AMI avec 12 499€ en prix de base, et jusqu’à 18 799€. Cela ne tient pas compte du bonus de 900 € accordé aux L6e et L7e (quadricycles électriques). La Ligier Myli devrait arriver au printemps 2023 et représentera un tournant pour la marque Ligier avec une motorisation électrique.

En effet, le groupe en fait déjà, mais sous la marque Microcar. La M.GO électrique était disponible, mais est sortie du catalogue. La marque Ligier est plus qualitative et mieux équipée. Ligier produit aussi de petits utilitaires électriques.

Notre avis, par leblogauto.com

Les petits VE avec permis AM font un carton auprès des ruraux qui n'ont que cela comme moyen de déplacement, mais surtout auprès des parents "de bonne famille" qui y voient là un véhicule plus sûr qu'un scooter. D'ailleurs Ligier ne se trompe pas : " Grâce au permis AM, les ados bénéficient d’une véritable liberté de mouvement".

Bien entendu, cette Ligier Myli ne sera pas en confrontation directe avec la Citroën AMI. D'ailleurs c'est sans doute son gros point faible : un prix double d'un AMI. Pour le look, on vous laisse juger, mais il devrait être plus qualitatif. Nous avons joué sur les niveaux des images proposées pour éclairer la proposition de Ligier.

Cette Ligier Myli sera plus en confrontation avec le rival de Ligier, Aixam. Aixam propose la eCity "Sport" à partir de 16 699 € (bonus de 900 € non déduit) avec une batterie de 5,1 kWh. Autant dire qu'ici Ligier fait très fort puis la 4,14 kWh devrait être 4 000 € moins chère. Surtout Aixam ne propose que cette batterie contre 3 capacités à Ligier. Aixam a des VE mais ils sont plus "huppés" que la eCity Sport et les prix plus chers (jusqu'à 20 000 € pour une eCity GTI ou un eCrossover Premium.

En thermique, les gammes commencent plus bas avec 9 799 € pour une Minauto Access chez Aixam et 10 599 € pour une Microcar Dué chez Ligier. Chaque groupe ayant deux marques, une "access" et l'autre "premium".

Podcast Men's Up Life
 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

Le groupe Ligier va présenter début 2023 la Myli, un quadricycle 100% électrique entièrement assemblé en France, en Vendée, avec un moteur et des batteries françaises.

Elle ne sera pas directement en confrontation avec l'AMI, faute d'un prix plus élevé. Mais elle devrait aussi en offrir plus que la voiture made in Morocco de Citroën.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos