par Thibaut Emme

F1 : on parle français à Barcelone

C'est par un matin brumeux qu'a débuté aujourd'hui la deuxième journée de la dernière séance d'essais hivernaux avant la reprise en Australie. Hier Romain Grosjean inscrivait son nom tout en haut de la feuille de temps, aujourd'hui il a été remplacé par....Romain Grosjean.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Car oui, pour la deuxième journée, le français a bien hissé sa Lotus F1 au plus haut de la hiérarchie et s'est même payé le luxe d'être le seul a passer sous la barre des 1 minute 23 secondes reléguant son poursuivant à 1/2 seconde. "La voiture me rend franchement heureux. C’était formidable de pouvoir continuer à rouler aussi fort en fin de séance, même après un long relais." a déclaré un Grosjean absolument ravi. Et il y a de quoi puisque aujourd'hui l'écurie a réalisé sa première simulation de course dans l'après-midi rattrapant un peu le retard accumulé par sa bourde sur son châssis.

Deuxième temps sur sa Toro Rosso, Jean-Eric Vergne signe donc un doublé français - certes honorifique pour le moment, espérons que cela dure. Cependant du coté de la petite soeur de RedBull on faisait grise mine puisque JEV n'a pu boucler que 31 tours avant de voir son moteur rendre l'âme. "Évidemment c'est dommage que mes essais hivernaux se soient terminés sur une journée moins que satisfaisante, avec si peu de tours parcourus" a déclaré JEV qu'on ne reverra en piste que pour les essais libre de Melbourne dans 15 jours. Le champion du monde en titre Sebastian Vettel complète le podium sur sa Red Bull-Renault et boucle 85 tours du circuit de Montmelo.

A la quatrième et cinquième place, deux grosses surprises pointent le bout de leur nez. Alonso sur une Ferrari un peu plus en forme signe le 4ème temps et parcoure 124 tours - le record de la journée, 1 de plus que la Lotus -  et lui aussi pour la première fois une simulation complète de course. Ferrari aurait-elle enfin compris sa F2012 ? Deuxième surprise, et sans doute encore plus grosse que la Ferrari, Kovalainen permet à la Caterham d'entrevoir les sommets des classements. Pourtant relevant d'une intoxication alimentaire qui l'avait tenu éloigné de la piste hier, le Finlandais signe un très prometteur 1'23''828 soit 1 seconde pleine de moins que le temps de son coéquipier Petrov hier. Du coté des vert et jaune on ne cachait pas sa satisfaction d'avoir une nouvelle fois dépassé les 100 tours dans la journée.

Suivent ensuite Kobayashi sur une Sauber qui a connu une fuite hydraulique et n'a donc pas pu boucler son programme dans son entier - il a du se contenter de 77 tours, Hulkenberg et sa Force India qui ont connu leur plus gros problème depuis le lancement de la nouvelle monoplace avec un souci sur le train arrière qui a contraint Hulk a se morfondre au fond du garage des orange et blanc toute la journée. Il devance néanmoins le septuple champion du monde Michael Schumacher qui a connu une sortie de piste sur sa Mercedes. Elle devrait tout de même être en piste demain matin.

Autre grosse surprise de la journée, le champion du monde anglais Lewis Hamilton et la McLaren ne décrochent que la 9 ème position. Toute fois du coté des monoplaces argent et rouge on conserve le sourire : "Nous n'avons toujours pas le nouveau package aérodynamique, donc je pense que nous aurons une meilleure vision de ce que sera la voiture en Australie dans les deux prochains jours. Mais je sens que nous avons définitvement une voiture compétitive." a déclaré Lewis. Aux deux dernières places on retrouve les deux pilotes Williams qui se sont succédés au volant de la FW30. Bruno Senna mettant tout de même 9 dixièmes à son coéquipier vénézuélien Pastor Maldonado.

Demain les écuries essaieront pour celle de tête des nouvelles pièces aérodynamiques pour valider différents réglages selon les types de circuits, et pour les écuries de deuxième partie de tableau, le challenge consistera a rester le plus longtemps possible en piste pour accumuler autant que faire se peut des données sur leurs nouvelles montures. Nous devrions également retrouver Kimi Räikkönen au volant de la Lotus, sans doute impatient de valider les changements effectués sur le châssis de la E20.

Lire également : Mégane RS aux couleurs de la F1

Mitsubishi s'attaque à Pikes Peak avec une i-MIEV

Source : Formula1, Photo : 1-Caterham, 2-Lotus, 3-McLaren

Pour résumer

C'est par un matin brumeux qu'a débuté aujourd'hui la deuxième journée de la dernière séance d'essais hivernaux avant la reprise en Australie. Hier Romain Grosjean inscrivait son nom tout en haut de la feuille de temps, aujourd'hui il a été remplacé par....Romain Grosjean.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.