par Nicolas Anderbegani

F1 : gel moteur et courses sprint bientôt expérimentées

La Commission F1 a entériné jeudi dernier plusieurs décisons techniques et sportives importantes pour l'avenir immédiat de la Formule 1.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Format appelé à évoluer

Depuis quelques années, Liberty Media réflechit à un "rafraîchissement" du format des weekends, qui depuis des décennies s'articule autour du vendredi des essais, du samedi qualificatif et du dimanche de course. L'objectif est sans nul doute d'augmenter le nombre d'épreuves et d'attirer peut-être un public plus jeune avec un format plus court et plus nerveux, qui donnerait plus de place à l'attaque au détriment de la stratégie.

Stefano Domenicali, nouveau boss de la F1 après le départ de Chase Carey, a rassuré les puristes en garantissant juste vouloir faire des retouches mais sans bouleverser les traditions. Le grand prix doit garder son statut et la course au spectacle a ses limites, car la "Nascarisation" guette. Depuis la création du championnat du monde, le format du grand prix a finalement peu évolué. La distance parcourue est comprise entre 305 et 310 kilomètres, et sa durée ne doit pas excéder 2 heures d'affilée, ou 3 heures en cas d'interruption. L'exception vient du GP de Monaco, qui ne fait "que" 260 kilomètres, depuis que le nombre de tours a été réduit de 100 à 80 (puis 78 tours avec les évolutions du tracé) suite au tragique accident mortel de Lorenzo Bandini en 1967, victime de la fatigue.

Les équipes semblent favorables à l'expérimentation de courses "sprint" plus courtes, d'environ 100 kilomètres (soit 30' maxi) qui auraient lieu le samedi et permettraient l'attribution de points, un peu sur le format de la F2. Ces courses pourraient aussi être "qualificatives" et donc déterminer l'ordre de départ de la course principale. Les écuries se donnent un temps de reflexion évidemment, car il faut anayliser les conséquences de ce format d'un point de vue sportif, technique, budgétaire et de ressources humaines. Quid des quotas de pièces d'usure et des allocations de pneus ? des pénalités et de leur application ? du barème de points ? L'idée d'une grille inversée semble par contre écartée, car il ne faut pas dénaturer l'esprit de la F1. C'est pourquoi ce format sprint ne devrait pas se généraliser à toutes les courses et permettre à l'exercice qualificatif, historiquement et culturellement très fort en F1, de perdurer. Interlagos, Montréal et Monza (dont l'édition 2019 et sa fin de qualification ridicule avait créé la polémique et lancé le débat) semblent tenir la corde pour être le théâtre de ces expérimentations.

Moteurs gelés

La question des moteurs est devenue épineuse depuis que Honda a confirmé son retrait à l'issue de la saison 2021. Prise en étau entre le choix audacieux de "devenir motoriste" et celui de redevenir client à contre-coeur de Renault, seul rival non direct mais dont la précédente colaboration s'est terminée amèrement- Red Bull peut se satisfaire de son lobbying puisque le gel de développement des moteurs va entrer en vigueur dès 2022 et sera maintenu jusqu'à la nouvelle générations de propulseurs, qui est prévue pour 2025 ou 2026.

C'était la condition sine qua non pour que Red Bull puisse reprendre à son compte la gestion du moteur Honda dès l'an prochain, le gel de développement garantissant à l'écurie autrichienne de ne pas avoir à dépenser de sommes considérables pour tenir la dragée haute aux constructeurs Mercedes, Ferrari et Renault-Alpine. Mercedes peut se satisfaire vu la supériorité encore manifeste de son V6, tandis que Red Bull n'aura pas à se soucier d'une course aux armements pour laquelle elle n'est pas armée.

La pression est davantage sur Ferrari qui n'a donc pas le droit à l'erreur. Le nouveau bloc, qui doit remplacer le catastrophique V6 anémique de 2020, doit absolument se montrer à la hauteur si la Scuderia veut retrouver son rang rapidement.

Pour résumer

La Commission F1 a entériné jeudi dernier plusieurs décisons techniques et sportives importantes pour l'avenir immédiat de la Formule 1.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.