F1 : Alpine tente de recruter Carlos Sainz
par Nicolas Anderbegani

F1 : Alpine tente de recruter Carlos Sainz

Alpine a faire une offre à Sainz pour tenter de doubler Williams et Audi

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Un pilote courtisé

Avec l’arrivée de Lewis Hamilton aux côtés de Charles Leclerc chez Ferrari en 2025, Carlos Sainz s’est retrouvé dans la nécessité de trouver un nouveau baquet, sachant que les bonnes places sont déjà pour la plupart verrouillées. L’espagnol a peut-être caressé un temps l’espoir de rejoindre Mercedes voire Red Bull, au moment où les rumeurs sur un départ de Verstappen affolaient le paddock en pleine affaire Horner, mais les portes se sont visiblement fermées. Verstappen est parti pour rester, et Perez a été reconduit, même si rien n’est jamais définitivement acquis du côté des Autrichiens de Red Bull.

Depuis de longues semaines, Carlos Sainz semble confronté à un choix entre rejoindre Stake/Audi et Williams pour 2025. Audi avait très tôt manifesté son intérêt mais l’espagnol a tergiversé, sans doute à l’affût d’une place inattendue chez un top team ou peut-être échaudé à l’idée de partir de zéro en 2026 pour un projet qui mettra quelques années à réussir. Audi a déjà recruté Hulkenberg mais n'a pas renoncé à l'espagnol, qui est désormais une valeur sûre du peloton, expérimenté, pro et vainqueur de grands prix.

Un premier effet Briatore ?

Depuis quelques jours, on parle d’une annonce imminente chez Williams, mais il semble qu’un nouvel acteur se soit immiscé dans les négociations : Alpine ! Au début du week-end du Grand Prix d'Espagne, Carlos Sainz a indiqué qu'il gardait toujours toutes les options ouvertes pour son avenir.

Avec le départ acté d’Ocon à la fin de la saison, Alpine a d'abord temporisé, déclarant vouloir prendre son temps. Gasly n'est pas encore confirmé pour 2025, ce qui fait que le line-up 2025 est encore entièrement à officialiser.

À Barcelone, il est devenu clair qu'Alpine a changé de braquet n'a pas perdu espoir d'obtenir la signature de Sainz en faisant une offre alléchante. L’écurie française, au fond du trou en début de saison, semble commencer à relever la tête en perfomances, comme en atteste le bon résultat de Barcelone.

Le retour de Falvio Briatore comme conseiller exécutif spécial semble déjà produire ses effets, l’expérience, l'agilité et l’influence de l’italien étant indéniables dans le paddock. Dans le paddock barcelonais, l'entourage de Sainz, Flavio Briatore et Luca De Meo ont été vus en discussions à plusieurs reprises. Les deux parties se connaissent également puisque Sainz a également roulé pour l'équipe de France fin 2017 ainsi que pendant toute la saison 2018.

Alpine envisage d'abandonner son projet de moteur pour 2026 et de devenir une équipe cliente, possiblement avec Mercedes, ce qui pourrait faire de l'équipe de F1 une option intéressante pour Sainz. McLaren est en train de démontrer qu’un statut d’équipe cliente ne l’empêche pas de performer face aux usines et d’être au sommet. Pour Enstone, ce serait une démarche forte en attirant un nom bien établi tel que Sainz, après une longue litanie de départs, de démissions et de camouflets comme le départ fracassant d'Alonso à l'été 2022.

La question est cependant de savoir si Alpine a encore le temps de convaincre Sainz. Récemment, il semblait que Williams avait un avantage.  Cependant, Sainz a réitéré après la course en Espagne qu'il n'avait toujours pas pris sa décision. On ne sait donc toujours pas si Sainz donnera une réponse définitive avant le Grand Prix d’Autriche.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men Life
 

Pour résumer

Et si Carlos Sainz allait chez Alpine ? Longtemps pressenti chez Audi puis Williams, l'espagnol est courtisé à la dernière minute par Alpine, qui revient un peu en forme sur la piste et qui vient de recruter Falvio Briatore pour participer à l'effort de reconstruction. Alors, Carlos va-t-il troquer le rouge pour le bleu en 2025 ?

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.