par Pierre-Laurent Ribault

Adrian Sutil dans de sales draps

Cédric Voisard, le correspondant F1 du Figaro, vient de rapporter une bien étrange affaire qui risque de faire grand bruit. Elle implique des acteurs de la F1 : Adrian Sutil, le pilote Force India, Eric Lux, dirigeant de Genii (et donc de Lotus Renault Grand Prix) et, de façon périphérique, Lewis Hamilton.  Tout ce joli monde s'est retrouvé au soir du Grand Prix de Chine dans un night-club très select de la métropole chinoise, et les choses ont très mal tourné.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Selon Cédric Voisard, Hamilton et Sutil auraient fait irruption au M1nt et rejoint la zone VIP où Lux était en compagnie de quelques invités. Adrian Sutil se serait alors comporté de façon inconvenante, ce que lui aurait fait remarquer Eric Lux, et les choses se seraient rapidement envenimées jusqu’à ce que Sutil blesse sérieusement Lux à la gorge avec une flûte à champagne cassée. Un comportement de voyou bien éloigné de l'image proprette du pilote allemand, pianiste de concert à ses heures, et  qui laisse penser que l'on ne sait pas encore tout. Celui-ci ne nie pourtant pas les faits, via une déclaration contrite mais révélatrice : "Lors de cette manifestation, à laquelle j'ai participé en temps que personne privée, j'ai provoqué un malencontreux incident. J'ai blessé une autre personne, de façon complètement involontaire.  Je regrette énormément cet incident et j'ai présenté mes excuses. C'est une affaire privée qui n'a aucun lien avec la F1 ou ma position de pilote. J’espère que vous comprendrez que je ne répondrais plus à aucune question a ce sujet."

Le pilote allemand a pris le premier avion hors de Chine après les faits, craignant d’être retenu par les autorités chinoises. Lux a été évacué immédiatement et a reçu 20 points de sutures pour une blessure qui aurait pu être très grave. Hamilton, qui n'a pas eu de rôle dans l'altercation, a lui aussi été évacué en vitesse par ses gardes du corps du night-club, sans toutefois quitter le pays.

A l'heure qu'il est, les différents entourages concernés, que ce soit l’écurie Force India ou LRGP, ne font aucune déclaration en se contentant de répéter qu'il s'agit d'une affaire privée. Mais selon Cédric Voisard Eric Lux a l'intention de porter l'affaire en justice, ce qui vu les circonstances n'est pas étonnant. La presse internationale s'est emparée dès hier soir de l'affaire qui risque de devenir le prochain feuilleton de la F1. Adrian Sutil, déstabilisé par les performances de son nouveau coéquipier Paul di Resta qui a pris son ascendant sur la piste depuis le début de la saison, n'avait sûrement pas besoin de ça.

Source : le (très bon) blog de Cédric Voisard et divers

Crédit photo : Force India

Lire également:

F1: à côté d’eux, Briatore était un saint!

Pour résumer

Cédric Voisard, le correspondant F1 du Figaro, vient de rapporter une bien étrange affaire qui risque de faire grand bruit. Elle implique des acteurs de la F1 : Adrian Sutil, le pilote Force India, Eric Lux, dirigeant de Genii (et donc de Lotus Renault Grand Prix) et, de façon périphérique, Lewis Hamilton.  Tout ce joli monde s'est retrouvé au soir du Grand Prix de Chine dans un night-club très select de la métropole chinoise, et les choses ont très mal tourné.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.