par La rédaction

Nick Heidfeld refait surface en WEC

On ne devrait pas voir "Quick Nick" Heidfeld en F1 en 2012, ni en DTM comme on l'avait imaginé un moment, mais le pilote allemand ne se contentera pas de pêche à la ligne cette année pour autant. Son nom vient de réapparaître dans l'actualité du WEC.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

L’annonce, pas encore officielle, a été dévoilée par le site de Speed TV. Nick devrait rejoindre l’équipe Lola Rebellion Racing pour certaines épreuves du nouveau championnat FIA d’Endurance.

L’équipe a annoncé la semaine dernière son engagement avec la présence de Neel Jani, Nicolas Prost, Andrea Belicchi, Harold Primat, deux autres noms restant à dévoiler. Le recrutement du pilote allemand confirmerait la montée en puissance de l'équipe suisse qui s'est assuré depuis l'année dernière la fourniture de moteurs Toyota et le statut de facto de client privilégié de Lola, avec un groupe de pilotes de très bon niveau. Selon Speed, Nick Heidfeld pourrait participer aux 12 Heures de Sebring, aux 6 Heures de Spa et aux 24 Heures du Mans.

Rebellion Racing confirmera dans les jours à venir le nom de ses derniers pilotes.

A lire également : BTCC: MG revient (avec vidéo)

Source : speedtv.com

Crédit photo : Lotus Renault GP

Pour résumer

On ne devrait pas voir "Quick Nick" Heidfeld en F1 en 2012, ni en DTM comme on l'avait imaginé un moment, mais le pilote allemand ne se contentera pas de pêche à la ligne cette année pour autant. Son nom vient de réapparaître dans l'actualité du WEC.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.