par Pierre-Laurent Ribault

L'Université de Tokai continue de tracer sa route vers les 24 heures

Au mois de décembre dernier, le blog auto vous présentait un projet très original : une équipe d'étudiants de l'université japonaise de Tokai, menée par leur professeur Monsieur Hayashi, par ailleurs ancien responsable de l'équipe Nissan lors de la victoire du constructeur aux 24 heures de Daytona 1992, avait déclaré son intention de participer aux 24 heures du Mans 2008 avec une voiture de leur conception. Enfin presque : si le moteur, un V8 de 4 litres turbocompressé développé avec la société YGK est l'enfant du projet où 150 étudiants se sont succédés depuis 2001, le châssis est une Courage LC70 qui a été cependant ramenée au Japon et adaptée par les étudiants eux-mêmes.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Au mois de décembre dernier, le blog auto vous présentait un projet très original : une équipe d'étudiants de l'université japonaise de Tokai, menée par leur professeur Monsieur Hayashi, par ailleurs ancien responsable de l'équipe Nissan lors de la victoire du constructeur aux 24 heures de Daytona 1992, avait déclaré son intention de participer aux 24 heures du Mans 2008 avec une voiture de leur conception. Enfin presque : si le moteur, un V8 de 4 litres turbocompressé développé avec la société YGK est l'enfant du projet où 150 étudiants se sont succédés depuis 2001, le châssis est une Courage LC70 qui a été cependant ramenée au Japon et adaptée par les étudiants eux-mêmes.

A l'époque de la première note sur le sujet, la demande d'engagement avait été faite mais a vrai dire j'avais quelques doutes sur les chances qu'elle soit acceptée vu la rareté des places sur la grille mancelle et la catégorie reine, le LMP1, dans laquelle le professeur Hayashi et son équipe comptaient s'engager. Mais nos étudiants avaient raison d'y croire puisque l'ACO a accepté l'engagement et que leur rêve est en passe de se réaliser, malgré un budget des plus serrés provenant de l'université, de quelques sponsors et de généreux donateurs dont la préfecture de Kanagawa et, discrètement, un certain Carlos G., ce qui montre que le Professeur Hayashi garde une bonne relation avec son ancien employeur.

La voiture dénommée TOP03 et l'équipe ont été présentées en fin de semaine dernière à Tokyo, et devraient commencer le roulage très bientôt. L'équipage est constitué de trois vétérans japonais capés qui ont déjà participé à l'épreuve mancelle a des niveaux divers: Toshio Suzuki, Masami Kageyama et Haruki Kurosawa. Toshio Suzuki faisait partie de l'équipage vainqueur de Daytona 92 et a lui aussi gardé des liens forts avec Nissan puisqu'il était le pilote d'essai principal lors du développement de la GT-R. Les trois hommes connaissent leur affaire et auront pour mission cette année de ramener la voiture à bon port, sachant que le professeur Hayashi ne manque pas d'ambition : il vise le podium dans les trois ans à venir.

29 étudiants seront du voyage dans la Sarthe, mais ils laisseront le travail dans les stands à des mécaniciens professionnels. Ce qui ne les empêchera pas de vibrer pendant 24 heures pour leur bébé. On fait pire comme projet de fin d'études.

Source : Tokai University, Time

Lire également:

Une université japonaise aux 24 heures du Mans

Pour résumer

Au mois de décembre dernier, le blog auto vous présentait un projet très original : une équipe d'étudiants de l'université japonaise de Tokai, menée par leur professeur Monsieur Hayashi, par ailleurs ancien responsable de l'équipe Nissan lors de la victoire du constructeur aux 24 heures de Daytona 1992, avait déclaré son intention de participer aux 24 heures du Mans 2008 avec une voiture de leur conception. Enfin presque : si le moteur, un V8 de 4 litres turbocompressé développé avec la société YGK est l'enfant du projet où 150 étudiants se sont succédés depuis 2001, le châssis est une Courage LC70 qui a été cependant ramenée au Japon et adaptée par les étudiants eux-mêmes.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.