par Elisabeth Studer

GM : le lancement rapide de VE prioritaire face aux profits

General Motors (GM) a indiqué mardi qu'il dépenserait davantage que les 35 milliards de dollars précédemment prévus jusqu'en 2025 pour accélérer les lancements de nouveaux véhicules électriques. Affirmant parallèlement que ses investissements dans la technologie dédiée à la transition énergétique auront la priorité sur l’accroissement des profits en 2022.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

GM prévoit un bénéfice d'exploitation de 13 à 15 milliards de dollars pour 2022

GM a déclaré s'attendre à un bénéfice d'exploitation de 13 à 15 milliards de dollars pour 2022, en ligne avec un bénéfice d'exploitation record de 14,3 milliards de dollars pour 2021, et ce, même s’il considère que la production de véhicules devrait augmenter à mesure que l'approvisionnement en semi-conducteurs s'améliore et que le pouvoir de fixation des prix reste élevé (comprenez la marge manœuvre pour accroître les tarifs se maintient grâce à une offre peu abondante sur le marché, la production étant en berne suite à la pénurie de semi-conducteurs).

GM veut utiliser ses bénéfices pour accroître ses volumes

"Ce que nous faisons ici consiste essentiellement à redéployer une partie des bénéfices pour accélérer notre stratégie d’accroître nos volumes et à adopter une vision à plus long terme plutôt que d'essayer simplement de maximiser les bénéfices à court terme", a déclaré le directeur financier de GM, Paul Jacobson, lors d'une conférence téléphonique.

GM prévoit des dépenses en immobilisations annuelles de 9 à 10 milliards de dollars cette année ainsi que pour les prochaines années, a déclaré Jacobson. Rappelons que GM ne verse pas de dividende.

GM : une rallonge sur les 35 milliards déjà annoncés

La Directrice Générale, Mary Barra, a déclaré que GM allait « accélérer » entre 2020 et 2025 - par rapport aux 35 milliards de dollars mis sur la table précédemment annoncés - ajoutant que des investissements initialement prévus plus tard dans la décennie seraient au final réalisés durant cette période.

Mary Barra a précisé que GM annoncera le site d'une quatrième usine de batteries de véhicules électriques d'ici la fin juin et investira dans une troisième usine d'assemblage de camions électriques. La société a 110 000 réservations pour la version électrique de son pick-up Silverado, a déclaré la dirigeante.

La DG de GM n’a toutefois pas fourni le nouveau montant global des sommes qui seraient investies dans les véhicules électriques jusqu'en 2025.

GM a déclaré dans son rapport trimestriel qu'il prévoyait de dépenser 1,5 milliard de dollars de plus cette année pour accélérer le développement de logiciels et accélérer son portefeuille de véhicules électriques.

Le cours de l’action GM baisse face au Ford F-150 Lightning

Le cours de l'action de GM a chuté par rapport à ses récents sommets alors que son rival Ford a augmenté ses investissements dans ses propres programmes de véhicules électriques, en particulier le pick-up truck électrique Ford F-150 Lightning. En revanche, GM a jusqu'à présent adopté une approche plus conservatrice, prévoyant davantage de lancements de véhicules électriques et de capacité pour les dernières années de la décennie.

A l’heure actuelle, Mary Barra et d'autres dirigeants de GM multiplient leurs arguments pour laisser entendre que GM dispose meilleur plan à long terme et est prêt à agir plus rapidement en réponse à la demande croissante de véhicules électriques.

Des prix plus abordables

Mary Barra a déclaré que proposer des véhicules électriques plus abordables constituait la clé des projets de l'entreprise. GM lancera l'année prochaine un Chevrolet Equinox électrique à 30 000 $ et travaille sur un autre véhicule électrique à moindre prix.

En revanche, le DG de Tesla, Elon Musk, a déclaré la semaine dernière que le constructeur ne travaillait pas sur un véhicule électrique de 25 000 $ contrairement à ses promesses initiales.

GM veut accélérer sa cadence de production

Reste qu’au cours du quatrième trimestre 2021, GM n'a construit presque aucun véhicule électrique en Amérique du Nord en raison d'un rappel de batterie qui a arrêté la production de Chevrolet Bolt EV.

GM prévoit de livrer 400 000 véhicules électriques en Amérique du Nord en 2022 et 2023 et planifie 20 modèles électriques en Amérique du Nord et 30 dans le monde d'ici 2025.

Répondant à une question d’un analyste de Morgan Stanley, demandant si cela signifiait que le constructeur aurait beaucoup de véhicules électriques de moindres volumes, Mary Barra a indiqué que GM estimait que plusieurs de ces modèles dépasseraient les 100 000 unités annuelles, voire plus.

Davantage de véhicules, mais une plus faible marge

Les perspectives de bénéfices de GM pour 2022 reflètent également les défis liés à la hausse des coûts. Le constructeur a déclaré qu'il s'attendait à 2,5 milliards de dollars de coûts supplémentaires de logistique et de matières premières cette année, et à 1 milliard de dollars de moins en bénéfices issus de son unité de financement. La production supplémentaire de GM en 2022 comprendra également davantage de véhicules à faible marge, a déclaré Jacobson.

GM augmentera également les dépenses et embauchera 500 salariés supplémentaires dans son unité de robot-taxi Cruise, qui a annoncé mardi qu'elle recevrait un investissement supplémentaire de 1,35 milliard de dollars de Softbank en prévision du lancement de services commerciaux de transport.

Notre avis, par leblogauto.com

C’est clair : GM met le paquet pour tenter de préserver ses parts de marché et avant tout contrer Ford et le succès « insolent » de son F-150 Lightning.

Sources : GM, Reuters

Pour résumer

General Motors (GM) a indiqué mardi qu'il dépenserait davantage que les 35 milliards de dollars précédemment prévus jusqu'en 2025 pour accélérer les lancements de nouveaux véhicules électriques. Affirmant parallèlement que ses investissements dans la technologie dédiée à la transition énergétique auront la priorité sur l’accroissement des profits en 2022.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.