par Elisabeth Studer

Crédits d’impôts VE US : la Corée du Sud examinera le dépôt d'une plainte à l'OMC

Les choses pourraient rapidement s’envenimer en les Etats-Unis et la Corée du Sud.
Si le constructeur sud-coréen Hyundai tente d’avoir une attitude constructive - dans tous les sens du terme - en accélérant son projet de construction d’un site industriel dédié aux VE sur le territoire US, le gouvernement sud coréen va examiner le dépôt d'une plainte auprès de l'OMC concernant la loi américaine sur la réduction de l'inflation.
Laquelle réduit de manière drastique le périmètre des véhicules électriques pouvant bénéficier d’un crédit d’impôts - limitant l’octroi aux seuls véhicules produits aux Etats-Unis.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

La Corée du Sud à deux doigts de déposer plainte

La Corée du Sud examinera s'il convient de déposer une plainte auprès de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) concernant la loi américaine sur la réduction de l'inflation, citant la possibilité que la nouvelle loi puisse violer les règles de l'OMC et un accord de libre-échange bilatéral, a déclaré le ministre sud-coréen de l'industrie lundi.

Une loi qui fâche

Le président américain Joe Biden a promulgué la semaine dernière un projet de loi de 430 milliards de dollars mettant fin aux crédits d'impôt pour environ 70 % des 72 modèles de véhicules électriques qui étaient auparavant éligibles.

En conséquence, les véhicules électriques vendus par la quasi-totalité des constructeurs étrangers ne sont plus éligibles aux crédits d'impôt. La semaine dernière, le ministre sud-coréen des Affaires étrangères, Park Jin, a exprimé ses inquiétudes concernant la nouvelle législation américaine lors d'un appel avec le secrétaire d'État américain Antony Blinken, selon un responsable du ministère des Affaires étrangères.

Notre avis, par leblogauto.com

La loi Biden serait-elle un peu trop protectionniste. Empêcher de facto la vente de véhicules électriques de constructeurs étrangers sur le territoire US par les temps qui courent c’est tout de même mettre une sacré épine dans le pied des groupes automobiles. Les Américains pensaient-ils vraiment que tout le monde allait accepter sans broncher ?

Sources : Reuters

 

Pour résumer

La Corée du Sud examinera s'il convient de déposer une plainte auprès de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) concernant la loi américaine sur la réduction de l'inflation, citant la possibilité que la nouvelle loi puisse violer les règles de l'OMC et un accord de libre-échange bilatéral, a déclaré le ministre sud-coréen de l'industrie lundi.
Le texte réduit de manière drastique le périmètre des véhicules électriques pouvant bénéficier d’un crédit d’impôts - limitant l’octroi aux seuls véhicules produits aux Etats-Unis.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.