Credit Photo - cariad
par Nicolas Anderbegani

Groupe VW : lancements EV retardés à cause de problèmes logiciel ?

Souvenez-vous du lancement retardé et rocambolesque de la Volkwagen ID.3 en 2020, à cause d’énormes problèmes de développement de logiciels inhérents à ces nouveaux véhicules bourrés de technologie embarquée. La filiale de Volkswagen en charge du développement logiciel des futurs véhicules du groupe rencontre de nouveau des soucis qui pourraient retarder le lancement de nouveaux modèles du groupe, Porsche et Bentley compris.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Selon un rapport du média allemand Automobilwoche, Cariad, la filiale du groupe Volkswagen en charge du développement logiciel, connaît de nombreux soucis qui empêchent les projets d’avancer aussi vite que prévus. Basée en Allemagne mais avec des antennes aux Etats-Unis dans la Silicon Valley et en Chine, Cariad travaille actuellement sur un système d’exploitation maison (VW.OS), alors que le groupe disposera en 2023 de son propre cloud mis en place avec l’aide de Microsoft. L’objectif est de proposer des véhicules mis à jour en continu, avec des services basés sur les données émises par des millions de véhicules.

Selon les informations de la publication allemande Automobilwoche, le projet phare d'Audi, Artemis, pour une voiture électrique hautement automatisée, démarrera fin 2026 au plus tôt, mais probablement plus probablement en 2027 alors que la première annonce évoquait 2024.  La nouvelle version logicielle, L'E2.0, ne fera donc pas ses débuts chez Audi, mais chez la marque VW dans le fleuron électrique Trinity, dont la production doit débuter en 2026 .

Ce qui est nouveau, c'est qu'Audi prévoit maintenant probablement une variante intermédiaire 1.2 pour 2025. On dit qu'il s'agit d'une "version allégée avec une forme de corps plus haute" du modèle Landjet Artemis nommé en interne, qui est intitulé "Landyacht" dans le rapport.

Bentley de son côté, qui voulait passer au 100 % électrique d’ici 2030 dans toute sa gamme, serait obligé de modifier ses prévisions, tant l’avancement de la partie logicielle gérée par Cariad ne progresse pas assez vite.

Plus proches de nous, les futures Porsche Macan et Audi Q6 e-tron électriques attendues pour 2023 seraient menacées de retard. Porsche est encore plus en avance avec la production du Macan EV . "Le matériel est génial", a déclaré une source Porsche à Automobilwoche, selon Automotive News . "Mais le logiciel manque toujours."

Face aux nouveaux constructeurs EV qui sont partis du logiciel pour ensuite mettre une carrosserie et des roues autour, les constructeurs traditionnels font face à une révolution philosophique énorme en essayant de se transformer en concepteurs de logiciels, ce qui évidemment ne se fait pas d'un seul clic.

 

Pour résumer

La filiale de Volkswagen spécialisée dans le logiciel, Cariad, accumule les retards de développement des nouvelles solutions logicielles qui pourraient fortemet impacter les plans initiaux de développement des gammes électriques du groupe VW.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.