par Thibaut Emme

Formule 1 : Bilan de Barcelone, Ferrari en difficulté ?

Les jours passent à une vitesse grand V lorsque l'on n'a que très peu de temps. C'est sans doute ce que se disent toutes les écuries du plateau de Formule 1 pour qui la saison 2012 débutera dans 3 semaines. Et les programmes sont tous loin d'être finis.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Parmi les écuries en panne ou qui semblent bien en retard, on a bien sur HRT qui n'est pas venu rouler à Barcelone cette semaine pour se concentrer sur la monoplace et essayer d'être de la partie pour les derniers essais d'avant saison dans 15 jours, mais il y a également Marussia. Pourtant l'écurie était venue sur le circuit de Montmelo avec la monoplace de l'an dernier. De quoi assurer à Charles Pic le fait de pouvoir engranger les kilomètres au volant d'une F1. Las, le Français est resté au garage toute la journée immobilisé par des soucis de suspensions.

Autre écurie en manque de fiabilité, Caterham et sa nouvelle CT01 qui était aux mains de Heiki Kovalainen. Le Finlandais a du patienter jusqu'en début d'après-midi à cause d'un problème électrique sur sa monoplace. En revanche il a pu se rattraper et a bouclé tout de même 70 tours au total dans la journée même s'il signe le plus mauvais temps de l'écurie pour ces 4 jours d'essai. Mais la grande interrogation de ces essais est où en sont les rouges de la scuderia Ferrari ? En effet, après avoir publiquement admis qu'ils ne connaissaient que 20% environ des paramètres de la F2012, Ferrari a pour la première fois durant ses 4 jours d'essai passé la barre des 100 tours. Pas sur que les prochaines journées (et nuits) soient des plus sereines à Maranello.

Du coté de Mercedes AMG, Nico Rosberg était en piste pour imiter son ainé et boucler lui aussi une simulation de grand-prix. Avec 139 tours, il a parcouru le double de la distance du grand-prix disputé sur le circuit de Barcelone. Webber avait pour consigne de terminer le programme de l'écurie RedBull qui s'est déroulé comme prévu pour eux. Les hommes à la boisson énergisante autrichienne avaient déjà fait leurs deux simulations de grand-prix aux jours 2 et 3. Si au niveau performance, on ne sait pas où en est la RB8, en terme de programme ils sont en tête à égalité avec McLaren, suivis de près par Mercedes AMG. Les voitures ont parcouru entre 2700 et 3000 km depuis leur lancement à Jerez.

Jean-Eric Vergne sur la Toro Rosso conclut une bonne semaine pour l'écurie de Faenza qui n'a jamais semblé aussi proche de la 5ème place en 7 saisons de Formule 1. Avec 92 boucles du circuit, JEV a encore accumulé les kilomètres et l'expérience au volant d'une F1. Jenson Button et McLaren ont eux aussi passé une bonne semaine et même si le champion du monde anglais a du s'arrêter au bord de la piste en fin de journée, il a néanmoins bouclé 115 tours et permit à l'écurie de Woking de récolter de précieuses données à compiler dans les prochaines heures.

Le trio de tête est une nouvelle fois composé des surprises de ces essais avec Sauber, Williams et Force India qui n'ont laissé échapper le meilleur temps que le premier jour. Reste à savoir ce que valent exactement ces chronos. Sauber par exemple avec Kobayashi prennent le meilleur temps de cette journée, mais ont une nouvelle fois été jusqu'à la panne sèche pour valider les données de réservoir. Avec 1 minute 22 secondes et 312 millièmes Kobayashi signe même le meilleur temps de ces 4 jours à Barcelone. Le Vénézuélien Maldonado sur sa Williams suivent de peu le Japonais et bouclent 134 tours. Di Resta complète le podium de la journée sur une Force India qui semble bien en jambe.

4 jours à Barcelone, cela passe vite. Le premier jour a vu Lotus F1 plier bagage après seulement 9 petits tours et avoir détecté un (gros ?) défaut sur le châssis de la E20. Cela remet entièrement en cause le programme de développement de l'écurie d'Enstone qui va devoir mettre les bouchées doubles pour pouvoir rattraper le retard. Autre écurie de tête sujet d'inquiétudes, Ferrari qui semble avoir 3 ou 4 jours de retard sur les autres. L'aveu public de ce retard est-il un coup de bluff ou les rouges sont-ils vraiment à la queue? Réponse à la prochaine séance d'essai. RedBull, McLaren et Mercedes AMG sont quant à eux en ligne sur leur programme et se sont même essayés à aller chercher la performance de leurs voitures. On devrait logiquement retrouver ces trois écuries en haut de les grille à Melbourne.

Toro Rosso, Force India et Sauber semblent continuer sur leur lancée de la fin de la saison dernière et devraient se battre pour les points dès le début. Contrairement à HRT, Caterham et Marussia qui sauf miracle trusteront les trois dernières lignes. Avec le retard accumulé, on devrait même voir les gars de Marussia en dehors des 107% lors des qualifications. Une année de galère encore en perspective pour certains. Selon beaucoup d'observateurs, l'inconnue de ce début de saison sera a priori Williams. Après des essais à Jerez plutôt mauvais, l'écurie de Sir Franck Williams a passé son temps en haut des feuilles de chrono. Sans doute un peu d'esbroufe en ce début de saison 2012, mais la nouvelle équipe technique a peut-être retrouvé des couleurs en retrouvant Renault comme propulseur de sa monoplace. De quoi rappeler de bons souvenirs à beaucoup.

Les écuries ne remballent pas complètement leurs affaires puisqu'elles se retrouveront de nouveau à Barcelone à partir du 1er mars. Une grosse semaine passée le nez dans les données récoltées et nous les retrouveront toutes en piste avec normalement le retour de Lotus F1 et de HRT. Marussia en revanche devrait encore tourner avec sa monoplace de 2011.

Classement de la journée :

1. Kobayashi - Sauber-Ferrari - 1'22''312

2. Maldonado - Williams-Cosworth - 1'22''561 - 0''249

3. Button - McLaren-Mercedes - 1'23''200 - 0''888

4. Di Resta - Force India-Mercedes - 1'23''304 - 0''992

5. Massa - Ferrari - 1'23''563 - 1''251

6. Webber - Red Bull-Renault - 1'23''774 - 1''462

7. Vergne - Toro Rosso-Ferrari - 1'23''792 - 1''480

8. Rosberg - Mercedes - 1'24''092 - 1''780

9. Kovalainen - Caterham-Renault - 1'27''047 - 4''735

Lire également : Audi alignera deux voitures de moins en DTM

IRC - Mikkelsen prend l'ascendant

Source : Formula1, Photo : 1-Sauber, 2-Caterham, 3-Mercedes, 4-RedBull, 5-ForceIndia, 6-Williams

Pour résumer

Les jours passent à une vitesse grand V lorsque l'on n'a que très peu de temps. C'est sans doute ce que se disent toutes les écuries du plateau de Formule 1 pour qui la saison 2012 débutera dans 3 semaines. Et les programmes sont tous loin d'être finis.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.