Accueil Tesla Tesla perd une aide de 1,14 md € pour sa gigafactory allemande

Tesla perd une aide de 1,14 md € pour sa gigafactory allemande

0
30
PARTAGER

Enième nid de poule sur la longue route de Tesla en Allemagne. Le constructeur US de véhicules électriques voit lui passer sous le nez une subvention de l’Etat allemand de 1,14 milliard d’euros pour la construction de sa première gigafactory en Europe, près de Berlin.

Le motif : le non-respect par Tesla d’une condition clé exigée par l’Union européenne pour l’octroi de ces fonds. Le report du lancement de la production jouant également dans la balance.

La gigafactory allemande opérationnelle plus tard que prévue

La première gigafactory de Tesla sur le sol européen devait être opérationnelle au mois de juillet 2021 selon les plans initiaux. Mais le lancement de la production a été reporté d’au moins six mois faute de permis de construire et en absence des autorisations des autorités allemandes.

Certes, Elon Musk, le fougueux patron de Tesla table toujours – pour l’instant – sur un début de fabrication avant la fin de l’année de batteries et Model Y, mais les autorités locales n’ont, de leur côté, toujours pas donné leur aval définitif.

Premier déploiement industriel des batteries au Texas, non en Allemagne

Pour faire face à ce contre-temps, Tesla a dû s’adapter et modifier sa stratégie industrielle. Au final, ces nouvelles batteries seront dans un premier temps produites dans son usine d’Austin, au Texas.

Or, c’est là où le bât blesse … En effet les subventions allemandes – accordées dans le cadre d’un « projet important d’intérêt européen commun » – ne peuvent être octroyées que sous réserve qu’il s’agisse du « premier déploiement industriel » de la technologie. Une contrainte qui n’est donc désormais plus respectée.

Rappelons qu’en janvier 2021, l’Union européenne a approuvé un plan comprenant l’octroi d’aides d’État à Tesla, BMW et à d’autres constructeurs avec pour objectif de soutenir la production de batteries de véhicules électriques et d’aider le cartel à réduire les importations du leader du secteur, la Chine.

Tesla anticipe le refus en jetant l’éponge

Tesla a informé les autorités allemandes qu’il n’aurait pas recours à l’aide européenne pour la construction de sa « gigafactory » à Gruenheide, au sud-est de Berlin, a annoncé la porte-parole du ministère de l’Economie allemand, Beate Baron.

Précisant que le constructeur maintenait ses plans pour l’usine de batteries en Allemagne et que les subventions de l’Etat non utilisées seraient désormais disponibles pour d’autres projets.

Car au final, voulant garder la tête haute … le constructeur a annoncé vendredi avoir retiré sa demande d’aide d’État pour son projet d’usine de batteries près de Berlin. Elon Musk allant même jusqu’à déclarer que Tesla s’opposait à toutes les subventions. C’est un « même pas mal ! » jeté à la face du gouvernement allemand en quelque sorte. Ou quand on jette l’éponge pour ne pas avoir à subir l’affront d’un refus …

Fidèle à lui-même, un brin fanfaron, Elon Musk a réagi à l’annonce du ministère allemand – bien évidemment sur Twitter – en déclarant que Tesla avait « toujours été d’avis que toutes les subventions devaient être éliminées », mais que cela devait « inclure les subventions massives pour le pétrole et le gaz », ce qui allait à l’encontre de la volonté et des politiques des gouvernements, toujours selon lui.

Un financement régional du Brandebourg néanmoins toujours d’actualité

Tesla a également demandé en novembre 2020 un financement régional du Brandebourg, selon le site Web du gouvernement régional.

Selon un porte-parole du ministère de l’Économie du Brandebourg, cette demande n’a pas été retirée.

Le montant demandé par Tesla n’est pas divulgué, mais les investissements d’une valeur supérieure à 100 millions d’euros reçoivent généralement 6,8% de leur valeur, indique le site Web.

Notre avis, par leblogauto.com

Décidément Tesla n’en a pas fini avec les autorités allemandes … la route est longue et sera encore longue avant que l’usine ne soit opérationnelle … voire rentable.

La dernière série de consultations en ligne permettant au public d’exprimer ses préoccupations environnementales et autres concernant les sites de construction automobile et de production de batteries a été clôturée la semaine dernière.

Musk a de son côté fait connaître son irritation à l’égard des lois et des réglementations allemandes, affirmant dans une lettre adressée aux autorités en avril dernier que les exigences de planification complexes du pays étaient en contradiction avec l’urgence nécessaire pour lutter contre le changement climatique.

Sources : Reuters

Poster un Commentaire

30 Commentaires sur "Tesla perd une aide de 1,14 md € pour sa gigafactory allemande"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Jdg
Invité

 » l’urgence nécessaire pour lutter contre le changement climatique. »: Non mais il a osé l’hypocrite!
Il ne se souci nullement de l’écologie. Et si c’est si important il a qu’à arrêter de perdre du temps à chercher les subventions, vu que ça fait perdre énormément de temps.
Bref il est fidèle à lui-même

Emmanuel
Invité
Tesla n’était pas non plus obligé d’aller s’installer en Allemagne. Il aurait choisi l’autre coté du Rhin, il aurait sans doute eu beaucoup moins de difficultés à s’installer, surtout avec 7 000 emplois à la clef ! Quand on voit ce à quoi sont prêtes certaines agglo pour obtenir 50 emplois ! Jetez un oeil à l’implantation de l’usine Rockwool dans l’Aisne c’est plus de 5 M € d’argent public qui ont vont au projet !!! alors qu’il s’agit de 50 emplois, et d’une usine qui va produire annuellement 900 t de poussières et polluants envoyés vers la ville par… Lire la suite >>
wizz
Membre

Venir en Allemagne pour construire des usines automobiles, alors que même les constructeurs allemands vont à l’Est, ce serait un mauvais projet, une mauvais analyse de la Musk….

…..mais ce dernier est loin d’être idiot. L’Allemagne veut quitter le nucléaire, le charbon, et tout mettre dans les ENR, éoliennes et PV. N’ayant pas des montagnes comme les Suisses ou Norvégiens, alors…..

Jdg
Invité

@wizz: je pense aussi qui n’est pas idiot. Mais je pense qu’il a du flairer plus de subventions en Allemagne qu’ailleurs. C’est son talent de savoir trouver des financements

C Ghosn
Invité

Il a surtout vu comment les Teutons fabriquent des voitures et comment les Francais les fabriquent ….

Thibaut Emme
Admin

Pourquoi « teutons » d’un côté et pas « frouzes », « françouzes » ou « francillons » de l’autre ?
Allemands c’est si difficile à écrire ?

KifKif
Invité

Tu as échappé aux « Schleu, Schpountz, Bourebille, Casque à pointe, Graugrün »…
😉

C.Ghosn
Invité

Teutons n’est aucunement péjoratif …. La force de l’habitude.
Si cela heurte certaines sensibilité j’en suis navré pour eux….

Thibaut Emme
Admin

Allez dire cela à la Grande Rousse : https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/teuton/77618
Surtout que si vous voulez désigner les Allemands, ce n’est pas le terme le plus adéquat car le peuple Teuton faisait partie de la Germanie (pays de peuples différents) et viennent de l’actuel Danemark à l’origine…

polo
Invité

Quand tu prends des véhicules équivalent ils n’y a pas de différence, c’est sur que si tu prends une classe C et une 508 il n’y a pas photo mais entre une Golf et une 308 ça se discute.

Emmanuel
Invité
@Wizz Si l’information qu’il n’y a que 10h de main d’oeuvre sur un véhicule Tesla Model 3 ou Model Y est vraie, Tesla peut s’installer dans un pays à fort pouvoir d’achat et à salaires élevés, puisque le coût de la main d’oeuvre est marginal par rapport au prix de vente du véhicule. Il ne faut pas non plus oublier que Tesla ne pratique aucune publicité payante. En Europe, en moyenne, les constructeurs dépensent 1500€ pour chaque véhicule vendu, ce serait plus que le coût de la main d’oeuvre d’un TM3 /TMY : En Allemagne : 10 h X 47€/h… Lire la suite >>
wizz
Membre
Il n’y a pas seulement 500€ de main d’oeuvre dans une voiture à 50.000€ -est ce que c’est 10h de main d’oeuvre ou 10h d’assemblage final? (le temps entre le début de la ligne d’assemblage et la sortie du véhicule) -ensuite, est ce que c’est 10h de main d’oeuvre en tout pour tout, ou est ce que c’est 10h de main d’oeuvre sur la ligne d’assemblage final? Par exemple un moteur V8 et une boite de vitesse Mercedes fabriquerait lui même le moteur et la boite de vitesse dans une de ses usines. Mercedes a des ouvriers pour cela, des… Lire la suite >>
wizz
Membre

https://www.lepoint.fr/economie/michelin-va-supprimer-jusqu-a-2-300-postes-en-france-06-01-2021-2408432_28.php

Michelin supprime 2300 emplois en France, dont surement des ouvriers
Est ce que ces ouvriers comptent dans la part de main d’oeuvre d’une voiture? même si c’est indirectement ?

Voilà. Il ne faut pas réduire la part de main d’oeuvre dans la voiture à celle de la ligne d’assemblage finale de la voiture, en tout cas pour le moment. Un jour, ça serait 100% robotisé, et ces robots fabriqués par d’autres robots. Ce jour là, on pourra dire que la part de main d’oeuvre dans la voiture vaudrait zéro. Mais c’est encore loin d’être le cas actuellement

polo
Invité

On se moque souvent de l’administration Française, bah je crois que l’herbe n’est pas forcément plus verte ailleurs.

jdfor
Invité
Beaucoup ici ne savent pas ce que c’est un actif industriel…qui est déjà construit en grosse partie (et au vu de la crise …) …et cela m’étonnerais beaucoup que les emplois allemands induits…n’intéressent le gouvernement allemand ! La vidéo de l’intérieur de l’usine est à dispo des distraits…et déjà avec les presses, les robots, et la fameuse presse italienne unique au monde pour mouler les chassis en alu…qu’aucun constructeur allemand ne possède pas !! Ceci dit au vu du travail par exemple que Total en en train de faire comme colonialiste négrier (un travail d’exploitation de pétrole digne du 19ème… Lire la suite >>
wizz
Membre

-le squeeze casting,ça existe depuis longtemps dans l’industrie

-un chassis en alu n’est pas très courant chez les constructeurs, dont les modèles en grande série se comptent sur les doigts d’une main

-une structure monobloc moulé, en alu, en cas de choc, de déformation, c’est irréparable.

KifKif
Invité

Bonjour Wizz, le Choix de la structure Monobloc moulée est un fantastique gain de temps et de coût à la construction, au détriment d’un coût de réparation fortement accru…
Ce n’est pas un choix stupide, quand tu n’as aucun soucis de financement…

Klogul
Invité

ou de reporter le cout aux clients via une assurance bcq plus cher et une vehicule rapidement irreparable

Tyrol
Invité

Mon frangin, avait, suite à un accident, réussit à rendre épave une Audi A8 quasi neuve, avec sa petite Citroën C2 VTS.
Le châssis de l’A8 était irréparable, sur la C2, un parechoc avant, avec son crach box, un réservoir de lave glace et un phare.

Emmanuel
Invité
@jdfor La Tesla Factory allemande, c’est 7 000 emplois directs. et sans doute autant, voir même plus en indirects si on considère uniquement la production (transport, nourritures pour les employés …) et le double si des employés, d’origine étrangères viennent s’installer sur place avec conjoints et enfants ! Tesla embauche au niveau européen, pas uniquement au niveau local … par contre j’ai cru comprendre au travers de quelques vidéos qu’il fallait maitriser parfaitement la langue allemande, et que des connaissances de la langue anglaise était un plus. Et quand on connait la qualité de la formation aux langues vivantes dispensée… Lire la suite >>
Tyrol
Invité

Je travail avec beaucoup d’allemands, heureusement que je parle leur langue, sinon ils seraient foutu.
J’ai toujours adoré ces gens qui dénigraient les français qui ne connaisse que leur langue, mais côté allemand, ce n’est vraiment pas beaucoup mieux, voir même pire.

wizz
Membre

l’herbe est toujours plus verte ailleurs…

C Ghosn
Invité

Au Lux elle l’est en tout cas…. ^^

wizz
Membre

l’environnement (ps: les pays voisins et moins voisins) est tel que le Luxembourg tire une partie de sa richesse ailleurs, autrement que ses voisins. Avoir beaucoup d’argent permet bien des choses…

je commente
Invité

C’est précisément parce qu’ils n’avaient pas de ressources que les luxembourgeois ont décidé de gagner beaucoup d’argent… Pas de ressources mais infiniment d’idées et de discipline…

Amazon
Invité

Ce qui m’étonne le plus c’est le côté ingénu de l’Europe.

Tesla aurait commencé à fabriquer les batteries nouvelles générations en Europe, et c’était bingo 1.1 milliard de subvention?
alors qu’en même temps l’usine soeur est en train de démarrer aux USA?
ou est l’innovation, ou est l’avance techno qui donne un avantage à l’Eur

Bref, l’administration allemande à fait perdre 1.1 milliard à Tesla, mais si j’ai bien compris cette aide reste ouverte pour d’autres projets en Allemagne?

Si l’Europe est ingénue, les allemands le sont beaucoup moins et ont intelligemment redirigé 1 milliard vers leurs propres (futurs?) fabricants de batteries.

wpDiscuz