Accueil Nouvelles technologies Stellantis expérimente la 5G industrielle au Brésil

Stellantis expérimente la 5G industrielle au Brésil

0
5
PARTAGER
stellantis

Parallèlement à l’essor de la propulsion électrique, l’automobile connaît une autre révolution dans le domaine de la technologie embarquée et de la connectivité numérique. Mais les sites de production eux-mêmes sont concernés par cette mutation industrielle qui va s’accélérer avec le déploiement continu de la 5G. Stellantis veut se positionner comme l’un des pionniers du domaine.

Un projet pilote déjà en action

Grâce à la technologie et à l’innovation, les voitures, à l’instar des smartphones, sont passées d’un nombre de fonctions limité à de véritables  plateformes de services intégrés En coopération avec la filiale brésilienne de TIM (Telecom Italia Mobile) et le spécialiste mondial du conseil et de la technologie Accenture, le groupe Stellantis lance au Brésil le premier programme pilote 5G autonome pour l’industrie automobile appliqué à l’environnement industriel, via un réseau privé qui utilise l’intelligence artificielle et le cloud computing. Après trois mois de travail, la première application du système est disponible et actuellement en test à l’usine de Goiana (Pernambuco), le 2e plus gros site industriel de FIAT où sont assemblés notamment les Jeep Renegade et les modèles locaux Fiat Toro et Fiat Argo.

Antonio Filosa , président de Stellantis Amérique latine, a déclaré: « Il s’agit de la première étape pour faire de l’usine Stellantis de Goiana la première usine industrielle du secteur intégré basée sur la technologie 5G. Il s’agit d’une étape qui confirme la vocation d’innovation de Stellantis axée sur la satisfaction de ses clients. Nous voulons être à la pointe des nouvelles technologies et des possibilités offertes par la 5G ».

Le projet pilote est déjà intégré à l’usine et appliqué à la production. « Le projet vise à garantir le respect de l’identification des véhicules en fonction de leur version et de leurs accessoires, conduisant à une augmentation de la qualité dans les processus d’assemblage ultérieurs. Des modèles qui se multiplient dans plus de 100 versions, chacune avec son propre article, composant et accessoire spécifique. Ce contrôle est essentiel dans une ligne flexible, comme celle de Goiana, où sont produits quatre modèles différents de deux marques. C’est une affaire centrée sur le client final, avec des gains immédiats en qualité et en conformité », explique André Souza, responsable de la stratégie informatique de Stellantis South America.

La 5G à l’assaut de l’univers automobile

Pour ce qui est de ce projet brésilien, TIM a été choisi en tant que fournisseur de réseau chargé de fournir l’infrastructure et le réseau 5G, mettant en œuvre le cœur de réseau 5G SA (autonome) dans le cloud public. Le rôle d’Accenture est d’intégrer le réseau 5G aux capacités d’automatisation d’images et d’analyse vidéo de ses actifs Solutions.AI for Processing , visant à améliorer la sécurité et la qualité de la fabrication automobile à l’usine de Goiana, en ouvrant la voie à de futurs cas d’utilisation 5G.

FCA avait déjà annoncé ses intentions en 2019 lors de la conférence mondiale 5GAA qui se déroulait à Turin. Ainsi, lors de la conception de l’écosystème Uconnect, FCA a prévu de pouvoir intégrer de futures innovations et notamment l’arrivée de la 5G. Plus récemment, Stellantis et Foxconn, le géant taïwanais de l’électronique grand public connu pour assembler les iPhone d’Apple, ont annoncé un partenariat pour développer l’ensemble des technologies destinées à rendre les voitures plus intelligentes et plus connectées. Cela a donné naissance à Mobile Drive, une entreprise conjointe dédiée aux applications logicielles dans le « cockpit ». Le design, les équipements et les logiciels inventés par les ingénieurs des deux géants seront néanmoins proposés aux autres constructeurs.

 

source : stellantis, clubalfa

 

 

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Stellantis expérimente la 5G industrielle au Brésil"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
wizz
Membre

à première vue, darkargos n’a pas de 5G : il ne s’est pas encore manifesté…

zeboss
Invité

ça fait un moment qu’il est absent, soit parti en trek en Patagonie, soit en soins intensifs pour son ulcère Tavares-natif ou sous pilules, voir en train de fumer de l’herbe qui fait rire…
Wait and see
(de toutes les façons, il ne répond plus à mes posts en général)…

zeboss
Invité

il vient de refaire surface…
Sans doute devenu sous marinier, il reprend l’air de temps en temps…

zeboss
Invité

et même qu’il répond à mes posts…
Sortez couverts ce we… !

zeboss
Invité
Pour celui qui ne suit pas l’industrie, l’article est un superbe gloubi-boulga : on commence sur la 5G SA (industrielle et réseau autonome) chargée d’aider au pilotage de la production sur un site pour mieux gérer en temps réel la production d’une usine et on finit sur le partenariat Fox-conn sur la connectique interne des autos en mode échange via les interconnections, 5g, wifi voir Bluetooth. Rien à voir entre eux, deux mondes différents, autant de rapports qu’entre une trottinette et une tirette de porte, les deux doivent bien avoir une tringle quelque part, mais ça doit être le seul… Lire la suite >>
wpDiscuz