Accueil Salon de Bruxelles Le Salon de Bruxelles 2022 aura finalement bien lieu

Le Salon de Bruxelles 2022 aura finalement bien lieu

0
4
PARTAGER

Avec le désistement D’Ieteren, importateur de tout le groupe Volkswagen, planait sur le Salon de Bruxelles la menace d’une annulation pure et simple. Ce ne sera pas le cas et le Brussels Motor Show aura bien lieu du 14 au 23 janvier 2022.

Du côté de la FEBIAC (la Fédération belge et luxembourgeoise de l’automobile et du cycle) cela doit être un grand ouf de soulagement qui a été poussé. Pour le palais Brussels Expo aussi, car c’est un pan de son chiffre d’affaires qui se serait envolé si le Salon ne s’était pas tenu. Dans le but de convaincre les exposants de rester, le Brussel Motor Show a dû faire des concessions.

« Pour son retour, le Brussels Motorshow placera l’innovation technologique au cœur de son exposition et consacrera une attention particulière à l’électromobilité, aux véhicules utilitaires légers ainsi qu’aux deux-roues motorisés ». Encore un salon de l’auto et de la moto qui va tourner vers la « mobilité » pour continuer d’avoir des constructeurs exposants.

La décision de Stellantis comme effet boule de neige ?

Dans les exposants, la clé de voute devient désormais Stellantis vu que D’Ieteren s’est désengagé. Pour Stellantis, cela pourrait être une bonne opération sans le groupe VW représenté. A eux deux, ils représentent 40% du marché automobile belge. D’Ieteren à lui seul c’est près d’un quart du marché de 450 000 nouvelles immatriculations annuelles.

En revanche, si Stellantis sera là, Volvo non. Et quelques marques se font encore tirer l’oreille pour confirmer ou infirmer : Mazda, Jaguar Land Rover, etc. Il est loin le temps ou le salon de Bruxelles proposait de grosses premières européennes. Quoi qu’il en soit, la 99e édition du Brussels Motor Show aura bien lieu, du 14 au 23 janvier 2022. Et la FEBIAC se montre optimiste en précisant qu’au moins 70% du marché sera là. Certains hésitants ont confirmé leur présence après que Stellantis, poids lourd du salon a confirmé que sa galaxie de marques sera bien là.

Selon Dominique Fontignies, directeur communications de Stellantis au Belux, cité par l’Echo : « Le salon reste la vitrine du secteur automobile en janvier. Avant le covid, un tiers du volume du marché venait du salon automobile. Le salon reste un élément incontournable de notre stratégie ».

Les tickets pour le salon seront disponibles en ligne dès décembre.

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Le Salon de Bruxelles 2022 aura finalement bien lieu"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Achille Talon
Invité

L’électromobilité.
Euh, des voitures à moteurs électriques, quoi ! Ah pardon, faut plus prononcer le mot « voiture », c’est pas écologique.
Deux-roues motorisés.
Bah c’est des scooters et des motos ! Ah faut pas le dire non plus ?
Véhicules utilitaires légers.
Ca serait pas des pick-up et des camionnettes ? J’ai rien dit…

C’est un nouveau mode de communication furtive qui permet de passer sous les radars des anti-tout. 😀

Joledemago
Invité

Novlangue

Darkargos
Invité

Un salon sans la galaxie VW et sans Volvo. Pas sûr que ça déplace les foules. J’aimerais comprendre pourquoi Stellantis paye des stands à Bruxelles mais a refusé de signer un chèque pour Opel à Munich malgré la1ere mondiale de l’Astra. Ils jouent avec le feu car une fois que les teutons auront compris que Opel c’est juste du packaging avec du 100% PSA dedans, ça en sera fini de la préférence nationale. Reste la production en Allemagne, certes.

Thomas
Invité

Ca m’étonnera toujours que Stellantis boude Munich 2021 pour finalement aller à Bruxelles 2022 😮

wpDiscuz