Accueil Ecologie Le ELI Zero débarque bientôt en Europe

Le ELI Zero débarque bientôt en Europe

0
25
PARTAGER

Quand Eli Electric a présenté son Zero au salon Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas en 2017, beaucoup se demandaient si le véhicule viendrait un jour en Europe. Cela arrive, patience.

Le Eli Zero vous rappellera sans doute le Renault Twizy par son profil. En revanche, il offre deux places de front contrairement au quadricycle électrique de Renault qui place les occupants l’un derrière l’autre. Les portières fermées (ouverture classique) sont aussi de mise avec le Zero ou sa version « long range », le Zero+. Il offre, en plus, 160 litres de coffre accessible via un hayon. Tout d’une vraie voiture en somme.

En revanche, cela reste une électrique légère. 2,25 m de long pour 1,38 m de large et 1,588 m de haut, le Eli Zero dispose d’une batterie li-ion de 5,8 kWh de base ou 8 kWh en option. Côté recharge, elle se fait au maximum à 3,2 kW (16 A). Pour l’autonomie, c’est 80 km en version 5,8 kWh ou 110 en version 8 kWh.

Eli a annoncé il y a quelques jours travailler à l’homologation du véhicule en Europe. Et un véhicule circule déjà en Italie. C’est assez cocasse, car le véhicule a été pensé à la base pour les USA. En effet, le constructeur Chinois installé en Californie prévoyait un déploiement Outre-Atlantique avant de regarder d’autres marchés. Visiblement, la législation sur les quadricycles électriques en Europe sied plus à Eli. Après une « pause » à l’été 2020, Eli a repensé son véhicule pour qu’il soit homologable en Europe et aux USA sans trop de modifications. L’intérieur a été (bien) revu.

Limité à 45 km/h, hélas

Le véhicule sera lancé en Autriche, Allemagne et Suisse avant d’autres pays européens. Là où le bât blesse, c’est sur la catégorie choisie pour l’Europe : L6e ! En clair, il est limité à 45 km/h cet Eli Zero, comme le Twizy 45 ou le Citroën AMI. Dommage de ne pas avoir une version L7e capable de rouler plus vite. Dans la spec US, il est prévu pour 25 mph soit 40,23 km/h. Encore plus lent. Le moteur électrique fait 4kW et entraîne les roues arrière.

Trois versions sont prévues : Zero Lite, Zero et Zero Plus. Dans la version Zero Lite, pas de feux à LED, pas de dégivrage du parebrise, ni même de direction assistée ou de freinage assisté. La version Zero ajoute tout cela, ainsi qu’une caméra de recul (affichée via l’écran 7 pouces) mais aussi la climatisation.

Sur le papier, ce Eli Zero est mieux équipé que le Twizy 45. Côté style, l’intérieur est aussi mieux dessiné que celui du Twizy ou de l’AMI. Côté teintes de carrosserie, le Eli Zero n’est disponible qu’en blanc, gris clair, gris foncé et bleu. Quant au prix, mystère. On évoque un prix au-delà des 10 000 €. L’AMI restera donc, avec les 6900 € (-900 € de bonus) le quadricycle électrique léger le plus abordable du marché.

Illustration : Eli

Poster un Commentaire

25 Commentaires sur "Le ELI Zero débarque bientôt en Europe"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
wizz
Membre

darkargos
un avis?

Amiga84
Invité

Project toujours interessant sur le papier.. mais qui veux d’un véhicule avec une si petite autonomie, encombrant et chère alors q’un deux roues moins chère, plus flexible et plus performant pourrait faire affaire?

SGL
Invité

Effectivement comparer des 2 roues avec un quadricycle… En hiver, cela ne tient pas une seconde.
… Et la sécurité ? Les fans des « 5 étoiles“ qui crient au scandale quand il n’y a que 2 ou 3 étoiles et puis qui recommandent après des 2 roues contre un quadricycle… Enfin !?

SGL
Invité

…Si vous voulez, on peut parler des avantages d’une tente Quechua face à une maison en dur !?

Emmanuel
Invité

en randonnée je préfère avoir une tente quechua dans mon sac à dos plutôt que des parpaings avec un sac de ciment et un de sable
🙂
mais chacun son truc !

SGL
Invité
SGL
Invité

Non mais vous connaissez les joies des 2 roues en hiver sous la pluie et le froid au-dessus de la Loire.
… Même avec une Twizy, c’est le grand luxe !
Êtes-vous sincère quand vous mettez des « -1 » à la pelle ? Je n’arrive pas à vous croire !
C’est pour le plaisir de prendre 2 douches par jour ? 😯

SGL
Invité

Sympa sur le principe… Mais :
trop cher
Pas de version 80 km/h
… L’autonomie me semble largement suffisante, ce n’est pas fait pour faire de la route !

versdemain
Invité

si on roule 30 mn …
à 80km/h il faut une plus grosse batterie et un moteur légèrement plus puissant.
et puis en 30 mn à 80km/h on fait (et avons besoin) de plus de km
donc une batterie plus grosse , donc un peu plus chère à l’achat

SGL
Invité

Avoir besoin de plus de 80 km d’autonomie à faire dans la semaine, c’est plutôt rare !?
Avoir besoin de faire 80 km/h en dehors des villes arrive bien plus souvent, même si ce n’est que sur 40 km ?

panama
Invité

Il semblerait qu’il y ait un marché pour ces nouvelles micro voitures électriques.
Les 45 km/h suffisent largement pour les grandes villes qui vont toutes finir à la limitation de 30km/h.
Le problème est toujours le même : les utilisateurs de ce type de véhicule prenaient avant les transport en commun et pas une automobile. Écologiquement c’est une autre aberration. Quand les voitures seront chassées des centre ville – je dis bien toutes les voitures y compris les électriques, nous verrons !

Jdg
Invité

Les transports en communs polluent énormément. Et les bus sont rarement plein.
Alors prendre une petite électrique à la place c’est pas si mal.
Cela dit je doute que celui qui payent un abonnement TC va changer pour claquer 10.000€ dans un jouet électrique

panama
Invité

@Jdg : non c’est faux. Les transports en commun sont le moyen de déplacement le moins polluant par passager.

Jeff
Invité

Je préfère rouler dans un quadricyle comme ce truc plutôt que de me mélanger avec n’importe qui dans des transports en communs avec des horaires qui ne me conviennent pas …

wizz
Membre
jdg tu as une vision partielle du transport en commun vs locomotion individuelle (ps: voiture) Oui, à divers moments de la journée, on voit des bus à peine rempli. Mais à ces moments là, il y a un bus tous les 20 minutes En revanche, aux heures de pointe, il y a un bus tous les 10 minutes, voire 5 minutes. Et c’est archi plein, voire plus que plein, pire que des sardines Si on fait une moyenne journalière, alors ce n’est pas si mal que ça Il faut aussi se dire qu’on doit proposer une fréquence minimale aux heures… Lire la suite >>
Achille Talon
Invité

Ah mais c’est ça, l’électromobilité !!!!
Ah ouais c’est des VSP, quoi.
Zut, je me suis trompé d’article…
🙂
A part ça, quelle est la réalité des ventes des VSP électriques ?
Est-ce que l’électrification forcée et les limitations de vitesses débiles peuvent booster le marché ?
Parce que pour une utilisation purement citadine à 30 km/h, ça va devenir le véhicule idéal.

wpDiscuz