Accueil Tesla Tesla veut ouvrir son réseau de recharges aux autres VE

Tesla veut ouvrir son réseau de recharges aux autres VE

0
55
PARTAGER

Tesla prévoit d’ouvrir son réseau de recharges à d’autres véhicules électriques dans le courant de cette année, a déclaré son DG Elon Musk sur Twitter.

Borne de recharges : avantage concurrentiel pour Tesla

Le réseau de recharge rapide du constructeur de voitures électriques Tesla, doté de plus de 25 000 « Superchargers » dans le monde, lui a donné un avantage concurrentiel certain.

En parallèle, d’autres constructeurs automobiles ont formé des alliances ou investi dans des startups alors que les nouveaux entrants se multiplient sur le marché des véhicules électriques.

Tesla veut ouvrir son réseau de recharges aux autres VE en 2021

« Nous allons ouvrir notre réseau de superchargeurs à d’autres véhicules électriques dans les mois qui viennent » a ainsi déclaré Elon Musk Musk mardi, assurant que l’opération aurait lieu avant la fin de l’année.

Le fougueux patron du constructeur a par ailleurs ajouté qu’avec le temps, le réseau de recharge de Tesla serait ouvert à d’autres véhicules électriques dans tous les pays (enfin … ceux qui en sont dotés, bien évidemment …).

L’Allemagne tente de convaincre Tesla d’ouvrir ses réseaux aux véhicules concurrents

En juin dernier, le ministre allemand des Transports a déclaré qu’il tentait de convaincre Tesla d’ouvrir son réseau de recharge à d’autres constructeurs automobiles afin de faciliter la recharge des conducteurs de véhicules électriques.

L’administration Biden dope l’investissement dans les bornes de recharge

Aux États-Unis, l’administration du président Joe Biden a adopté à la fin du mois dernier un accord bipartite du Sénat pour dépenser 1200 milliards de dollars ( 1019 milliards d’euros ! )vsur des projets d’infrastructure, dont 7,5 milliards de dollars sur l’infrastructure des véhicules électriques, y compris les bornes de recharge.

Des sociétés de recharge telles que Blink Charging, EVgo, ChargePoint Holdings et la filiale de Volkswagen, Electrify America, , construisent également des réseaux de recharge à travers les États-Unis.

L’amélioration des infrastructures de recharge aux États-Unis pourrait encourager davantage d’Américains à acheter des véhicules électriques, donnant à General Motors et Ford le « carburant » dont ils ont tant besoin dans la bataille contre Tesla.

Dans un rapport de 2018, le cabinet de conseil McKinsey avait estimé que les États-Unis auront besoin d’environ 11 milliards de dollars d’investissements d’ici 2030 pour déployer les 13 millions de chargeurs nécessaires aux véhicules électriques du pays.

« Une législation efficace devrait inclure des investissements dans les infrastructures de recharge, en particulier dans les zones urbaines et le long des couloirs routiers, qui contribueront à donner aux consommateurs encore plus de confiance pour acheter de l’électricité », a déclaré GM dans un communiqué en juin dernier.

Notre avis, par leblogauto.com

Tesla l’a bien compris : la bataille de demain se fera autour des bornes de recharge. Leurs déploiements ouvrant la voie à l’essor des ventes de VE. L’objectif sera donc dans un premier temps d’aider à provoquer l’engouement pour les véhicules électriques en levant les freins majeurs (autonomie, structures de recharge et temps de recharge) pour au final orienter les consommateurs vers ce type de motorisation.

Les ventes de véhicules électriques ne représentaient que 2 % des ventes totales de voitures aux États-Unis en 2020 … important potentiel de croissance dirons-nous poliment ….

Sources : Reuters, Tesla

Poster un Commentaire

55 Commentaires sur "Tesla veut ouvrir son réseau de recharges aux autres VE"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
panama
Invité

Logique… financièrement parlant. Mais tesla va perdre son principal argument de vente face à ses concurrent : son réseau dédié de superchargeurs.

McEnroe
Invité

On peut imaginer que les propriétaires de Tesla paieront sensiblement moins cher que les autres pour leur recharge. Tesla garderait ainsi un avantage concurrentiel (bien que réduit)

panama
Invité

@McEnroe : beaucoup, beaucoup moins cher ! Sur Ionity c’est déjà le cas pour certaines marques : Mercedes, Audi, Renault (si je ne me trompe)

Lolo
Invité

Cet argument va fondre comme neige au soleil.
– D’abord d’autres bornes vont se développer
– ces bornes seront ouvertes à toutes sauf Tesla
– le rapport de poids (en terme de nombre de véhicules) va vite s’inverser
Au final, Tesla a le choix de s’isoler pour garder son argument de vente. Mais ça va vite lui couter beaucoup plus cher qu’aux autres qui partageront le coût…

Klogul
Invité

il va falloir m expliquer comme les bornes vont etre interdit au Tesla 😂

Par contre ne revez pas au vu cout prohibitif d une borne 175Kw (au bas mot 400k euros si le transdo en amont est bien dimensionner)… et c est sans compter l inertie du devellopement…

tm3p
Invité

Etant possesseur de tesla je trouve que cela est une très bonne chose pour l’avenir de la marque. Et dire que les autres constructeurs se moquaient de Tesla il n’y a pas si longtemps. Maintenant ils se mettent a genoux pour enfin avoir un argument pour vendre leur VE deja dépassés.

Amazon
Invité

si j’ai choisi une Tesla c’est justement parce que le Réseau de supercharegr donne un avantage énorme devant les autres marques.
si les stalles sont occupées par tous, Tesla perd un argument de vente .

tm3p
Invité

Elles ne seront pas toutes occupés, ne t inquiete pas tu ne vas pas perdre tes « privilèges ». Au contraire ca va permettre de développer encore plus vite le réseau. Et au pire il y aura les autres réseaux, c’est benef pour tous le monde et le passage en VE se fera en douceur.

Vo2
Invité

sauf que certaines stations sont déjà aujourd’hui à saturation les WE de grosse affluence …
En espérant que devoir sortir de l’autoroute pour trouver les supercharger dissuade les autres.

SGL
Invité

Très bonne nouvelle pour les voyageurs en VE et pour les ventes de grosses VE pour l’avenir… Moins pour les possesseurs de Tesla … Leurs petits privilèges baissent un peu.

panama
Invité

yes SGL nous sommes bien d’accord.
D’abord c’était gratuit. Puis c’est payant. Et maintenant c’est partagé.

Amazon
Invité

cette annonce concerne les USA. Biden va donner des milliards à Tesla pour qu’ils ouvrent les SuChargers aux concurrents.

des annonces officielles pour l’Europe?

Gautier Bottet
Editor

Cela a été confirmé pour 2022 en Norvège. Après c’est une discussion pays par pays visiblement, le premier pourrait être l’Allemagne.

Amazon
Invité

Surement pour permettre de débloquer le bazar écolo-politico-financier de la gigafactory mis en place par les efficaces lobbyistes allemands…

georges
Invité

Est-ce une bonne chose ?

Et puis il y a toujours de le risque que la comparaison avec une vrai voiture perturbe des possesseurs de Tesla.

Amazon
Invité

on en tremble d’avance;).
on les assommera avec notre toit éjectable

wpDiscuz