Accueil Alfa Romeo F1 Silverstone 2021 : Hamilton sort Verstappen et gagne

F1 Silverstone 2021 : Hamilton sort Verstappen et gagne

0
57
PARTAGER

Hamilton remporte le Grand-Prix en reprenant la tête à trois tours de la fin. L’image du GP est l’énorme crash de Verstappen en début de course après un accrochage avec Hamiton.

Le grand prix de Grande-Bretagne va se tenir sous un soleil franc. 51° sur la piste pendant la mise en grille. On est loin du soleil déclinant de la qualification de vendredi ou de la qualification sprint d’hier. Ce soleil va jouer sur la tenue des pneumatiques. La Mercedes abîme un peu plus les pneus que la Red Bull.

Les pilotes ont le choix des gommes pour le départ. On devrait voir tout le monde en pneus mediums, les jaunes. Hier, cela pouvait se tenter de partir en tendres comme Alonso, Ocon ou Räikkönen. Mais là… Au départ, Hamilton est finalement du « meilleur » côté de la piste. Mais hier, c’est surtout Verstappen qui a fait un départ phénoménal.

Derrière, on a vu Alonso faire un tête à queue en allant en grille. Pas trop de bobo pour la voiture à priori mais les mécanos se sont penchés dessus. Il y a quelques ailettes de carbone qui manquent. Russell a pris 3 places pour son contact avec Sainz (un peu dur NDLA) et partira 12e. Il aura à coeur de remonter dans les points pour Williams. A noter qu’il y a 140 000 spectateurs pour ce GP de Grande-Bretagne. Cela fait du bien de revoir autant de public dans les tribunes, mais le manque de masque fait craindre pour les semaines à venir.

Enfin, il faut surveiller Perez qui part de tout derrière (de la ligne des stands). Avec son abandon en sprint, Red Bull a pu travailler sur la voiture et peut-être modifier les réglages pour une course de fond avec économie des pneus. Le Mexicain sait très bien faire.

Départ

Confirmation par Pirelli de la gomme jaune pour tout le monde. Par contre Verstappen et Leclerc sont en medium neuf, pas les pilotes Mercedes.

Extinction des feux ! Hamilton est à la hauteur de Verstappen mais le pilote Red Bull résiste et reste devant. Derrière, Leclerc passe Bottas. Hamilton continue de tenter tout. A Copse, Hamilton est à l’intérieur et Verstappen se rabat sur lui. Quelle violence ! La Red Bull est balancée à travers les graviers et vient percuter les pneus.

Voiture de sécurité, Verstappen sort en boitant de sa voiture, mais sort ! Drapeau rouge. Leclerc est marqué en tête devant Hamilton qui a des dégâts sur la voiture. Mais, sous drapeau rouge on peut réparer l’aileron avant. Il va falloir faire retomber la pression. 51 G pour Verstappen !

Les deux pilotes ont ferraillé sur plusieurs virage avec une défense héroïque de Verstappen. Arrivés sur la ligne droite après Woodcote, Hamilton feinte l’extérieur puis plonge à l’intérieur. Ils sont côte à côté mais se touchent. Cela va faire gloser forcément. D’ailleurs ça commence avec Horner chez Red Bull qui charge Hamilton auprès de Michaël Masi. Il indique que personne ne prend l’intérieur à Copse. Quand Red Bull invente le virage à trajectoire unique.

On a Leclerc, Hamiton, Bottas, Norris, Ricciardo, Vettel, Alonso, Sainz, RÄikkönen, Ocon, Stroll, Gasly, Giovinazzi, Russell, Tsunoda, Schumacher, Latifi, Mazepin, Perez. La procédure va prendre du temps car il faut décharger électriquement la voiture. La voiture est détruite. Pour Red Bull, cela va coûter cher avec une voiture à reconstruire intégralement. Autant de développements en moins.

Nouveau départ

On a nouveau départ arrêté. Leclerc est en pole devant Hamilton, du meilleur côté. Leclerc s’est très bien élancé ! Il vire en tête devant Hamilton. Bottas se fait passer par Norris et est harcelé par Ricciardo. Tête-à-queue de Vettel !

10 secondes de pénalité pour Hamilton pour la collision avec Verstappen. La F1 veut des courses intenses mais puni l’audace. Déjà hier les 3 places de pénalité pour Russell pour un incident de course… Pour rappel, à Imola, Verstappen avait sorti Hamiton sur les vibreurs sans que cela soit sanctionné.

Leclerc prend de l’espace sur Hamilton. Il s’est mis à l’abris du DRS qui est enfin activable. Perez avec un aileron basse traînée remonte. Le voilà 13e. Et même 12e peu après. Hamilton force un peu pour revenir dans la seconde derrière Leclerc, mais cela fait chauffer les pneus. Attention.

Tour 10/52

Coupures moteur pour Leclerc ! On est au 15e tour et Hamilton est revenu d’un coup. On demande à Charles de passer dans un menu pour activer un mode défense. Mais, cela coupe encore. Hamilton lui a reçu l’ordre de changer de mode pour un mode sans doute un peu plus agressif pour passer la Ferrari.

Avertissement pour Gasly avant la pénalité pour dépassement des limites de piste. Les pneus commencent à être marqués par le blistering (des cloques). Pour Ferrari, on annonce que le souci moteur (un capteur ?) semble résolu et qu’il faut donc continuer comme avant.

« Plan B » pour Leclerc. Sans doute on va pousser les pneus plus loin que prévu. Perez rentre aux stands plus tôt que prévu. De même que Räikkönen ou Russell. Vettel aussi. C’est très tôt à la fin du 19e tour. Ocon le fait un tour après. Très belle bataille en piste entre Räikkönen et Perez. C’est propre. Perez finit par passer.

Tour 20/52

Ricciardo s’arrête aussi après 20 tours. Pneus durs évidemment. Arrêt foiré pour Norris. L’arrière droit a eu du mal. Quel dommage pour le pilote McLaren. Il ressort derrière Alonso et voit peut-être le podium s’éloigner. Chez Leclerc, les coupures semblent revenir. Aïe aïe !

Bottas rentre pour changer de gomme au 23e tour. 2,2 secondes, et ça repart. Bottas repart juste derrière Alonso, mais devant Norris. Bottas passe avec le DRS. Norris passe Alonso qui est sorti un peu large avec ses pneus usés. Désormais, Norris va devoir aller chercher Bottas pour retrouver sa 3e place.

Pour Leclerc cela se complique. On lui demande de ne pas monter les rapports quand il y a des coupures moteur… Et un mauvais arrêt pour Alonso avec plus de 5 secondes. Alonso ressort derrière Stroll. Mais une attaque incisive et voilà l’Alpine devant l’Aston Martin. On est à mi-course et 5 pilotes n’ont pas encore changé les pneus.

Hamilton rentre à la fin du 28e tour. 10 secondes d’attente puis les mécanos se lancent. 14,2 secondes au total. Il repart derrière Norris. On a Leclerc, Sainz, Bottas, Norris, Hamilton, Gasly, Ricciardo, Tsunoda, Alonso et Stroll. Sainz est le premier pilote à rentrer et l’avant gauche ne serre pas ! Catastrophe. Gasly aussi est aux stands. Sainz est reparti derrière Ricciardo, Gasly 11e derrière Perez mais devant Ocon.

Tour 30/52

Impeccable pour Leclerc, 2,6 secondes et un arrêt deux tour plus tard que Hamilton. Hamilton a repris du temps sur Norris et va bientôt entrer dans la zone DRS. Et c’est passé pour Hamilton sur Bottas. A l’intérieur de Copse. Tiens, sans accrochage là.

Sainz est dans la zone DRS de Ricciardo mais à Silverstone comme ailleurs, il est difficile de rester dans le sillage de la voiture de devant. On le voit aussi avec Perez qui est englué dans le trafic. Hamilton remonte sur Bottas. On va voir si Bottas résiste ou pas. Indication pour la reconduction du contrat du Finlandais pour 2022 ?

Deux arrêts pour Perez ! Il reste 13 tours et il chausse de nouveaux mediums neufs. Il ressort 17e. On a du mal à comprendre la stratégie Red Bull pour le coup. Ce que l’on redoutait se passe en ce moment…un petit train et peu d’action en piste.

Tour 40/52

« Team order : do not fight with Lewis ». Voilà une réponse. Et l’échange des places est fait peu après. Hamilton n’est qu’à 8 secondes de Leclerc. Assez pour le Monégasque ou pas ? Vettel va abandonner. Perez remonte avec ses pneus neufs. Il passe Russell et le voilà 13e.

Hamilton pousse. Il est 1 seconde plus vite que Leclerc. On demande à Bottas de tenter de suivre. On vise le doublé. Mode course autorisé pour le PU chez Leclerc ! Sainz n’y arrive toujours pas face à Ricciardo. Lewis continue de pousser et d’allumer les secteurs en violet (meilleur temps absolu).

C’est tendu entre Perez et Tsunoda. Voilà Perez 12e. Hamilton fait encore un record du tour. Hammertime ! A coup de 1 seconde reprise par tour, Hamilton revient sur Leclerc. Perez fait sauter le bouchon Räikkönen qui part en tête à queue en étant poussé sur le vibreur. Gasly a une crevaison et doit repasser par les stands. GP à oublier pour Alphatauri et le Français. Hamilton va bientôt être sous la seconde d’écart. Mais, il faut pouvoir doubler.

Trois derniers tours

Et ca passe à Copse ! A l’intérieur. Comme avec Verstappen mais Leclerc n’est pas Verstappen et ça passe. La victoire de Ferrari 70 ans après la première victoire en F1 ici-même à Silverstone aurait été beau comme symbole. Mais Hamilton est « inarrétable » quand il est comme cela.

La foule est forcément debout pour Hamilton. Heureux britanniques qui ont trois pilotes en F1. Victoire d’Hamiton devant Leclerc et Bottas.

Classement du Grand-Prix de Grande-Bretagne 2021

99e victoire en Formule 1 pour Hamilton, 8e victoire à Silverstone. Le GP a été marqué par l’énorme accident de Verstappen et la victoire finale d’Hamilton. Il marque 25 points. Perez le prive du point du meilleur tour en course.

Très belle course de Leclerc qui signe un premier podium. Bottas complète le podium. Si le Finlandais n’a pas brillé, il a fait une course solide et a obéi aux consignes. Norris et Ricciardo marquent des points pour McLaren, devant un Sainz en retrait comparé à Leclerc.

Alonso marque les points de la 7e place, devant Stroll, Ocon et Tsunoda.

POSPilote
1Lewis HAMILTON
2Charles LECLERC
3Valtteri BOTTAS
4Lando NORRIS
5Daniel RICCIARDO
6Carlos SAINZ
7Fernando ALONSO
8Lance STROLL
9Esteban OCON
10Yuki TSUNODA
11Pierre GASLY
12George RUSSELL
13Antonio GIOVINAZZI
14Nicholas LATIFI
15Kimi RÄIKKÖNEN
16Sergio PEREZ
17Nikita MAZEPIN
18Mick SCHUMACHER
19Sebastian VETTEL
20Max VERSTAPPEN

Classement du championnat pilote 2021

8 petits points seulement alors que l’on va aborder la Hongrie et qu’après ce sera la trève estivale. Une saison tendue comme on en a connu une en 2016 avec Rosberg qui était au niveau de Hamilton.

Perez perd gros aujourd’hui et voit Norris et Bottas le repasser de peu. Leclerc marque de gros points mais reste loin du top 5.

POSDRIVERCARPTS
1Max VerstappenRED BULL RACING HONDA185
2Lewis HamiltonMERCEDES177
3Lando NorrisMCLAREN MERCEDES113
4Valtteri BottasMERCEDES108
5Sergio PerezRED BULL RACING HONDA104
6Charles LeclercFERRARI80
7Carlos SainzFERRARI68
8Daniel RicciardoMCLAREN MERCEDES50
9Pierre GaslyALPHATAURI HONDA39
10Sebastian VettelASTON MARTIN MERCEDES30
11Fernando AlonsoALPINE RENAULT26
12Lance StrollASTON MARTIN MERCEDES18
13Esteban OconALPINE RENAULT14
14Yuki TsunodaALPHATAURI HONDA10
15Kimi RäikkönenALFA ROMEO RACING FERRARI1
16Antonio GiovinazziALFA ROMEO RACING FERRARI1
17George RussellWILLIAMS MERCEDES0
18Mick SchumacherHAAS FERRARI0
19Nikita MazepinHAAS FERRARI0
20Nicholas LatifiWILLIAMS MERCEDES0

Classement par équipe 2021

C’est encore plus tendu au championnat par équipe avec seulement 4 points entre Red Bull et Mercedes. McLaren résiste bien à Ferrari pour rester sur le podium. Derrière, Alphatauri voit Aston Martin et Alpine revenir.

POSTEAMPTS
1RED BULL RACING HONDA289
2MERCEDES285
3MCLAREN MERCEDES163
4FERRARI148
5ALPHATAURI HONDA49
6ASTON MARTIN MERCEDES48
7ALPINE RENAULT40
8ALFA ROMEO RACING FERRARI2
9WILLIAMS MERCEDES0
10HAAS FERRARI0

Poster un Commentaire

57 Commentaires sur "F1 Silverstone 2021 : Hamilton sort Verstappen et gagne"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Moi.
Invité

La maFIA a encore frappé.

Invité
Risible. Les fans de Max où les anti de Ham y vont a cœur joie sur les réseaux avec une telle haine et un tel manque d’objectivité que c’en est devenu totalement ridicule. De vrais gamins. Max a passé sa carrière à foutre tout le monde dehors, a faire du forcing, du contact, à tasser tous ceux qui le passent et pousser tous ceux qui sont devant. Hamilton, Leclerc, Bottas, Albon, tous ont payé cher son manque de lucidité et son agressivité. Mais quasi jamais Max n’a été sanctionné, et jamais sévèrement. Aujourd’hui, la roue tourne et c’est Ham qui… Lire la suite >>
Invité

Avec le WEC en parallèle, cette course m’a parut plus courte que celle d’hier, tant mieux, quand je vois que Sainz et Stroll/Perez ont passés la course bloqué derrière quelqu’un de plus lent

Par contre cette réaction du publique…je veux ça plus souvent

Moi.
Invité

C’est vrai que ça manquait d’entendre des gogoles hurler de joie à l’accident d’un autre pilote.

Zak
Invité

Joli compte rendu d’une course spectaculaire… comme en 1976 !

08.20 We want Hunt ! We Want Hunt !

Le duel entre Hamilton et Verstappen pour le titre 2021 ne fait que commencer…

Joli coup de Leclerc qui termine entre les deux Mercédès.

lataupe2B
Invité

Hamilton a été sanctionné. Mais pas assez au vu des conséquences que cela a engendré. 10 secondes si verstappen pouvait continuer la course ok. 10 seconde pour avoir fait abandonner un adversaire ce n’est pas cher payé.

Row Hider
Invité

Cela fait bien longtemps que la FAI ne sanctionne plus lourdement.
Quand Schumacher avait tenté d’envoyer Barrichello dans le mur des stands, il n’a même pas eu droit à un drapeau noir… fin de la course trop proche qu’ils disaient.
Le dernier drapeau noir en F1 remonte à des lustres…

Moi.
Invité

HAM sanctionné ? Ha bon ?
Donc ça devient limite plus rentable de balancer un concurrent direct dans les pneus que de seulement les tasser dans les graviers… PER Autriche…

robert +
Invité

En restant neutre concernant l’accident ; je me demande si les commissaires n’ont pas sanctionné à cause des images fortes de l’impact .

wpDiscuz