Accueil Rallye-raid Sebastien Loeb a choisi son copilote pour le Dakar 2022

Sebastien Loeb a choisi son copilote pour le Dakar 2022

0
8
PARTAGER
Loeb

Après plusieurs semaines de tests et de réflexion, Sebastien Loeb a trouvé son nouveau copilote dans l’optique du prochain Dakar en Arabie Saoudite.

La fin d’une époque

En mars dernier, l’annonce de la séparation entre Sebastien Loeb et Daniel Elena, après un Dakar 2021 décevant, avait fait l’effet d’une bombe et fait couler beaucoup d’encre sur les réseaux sociaux, d’autant plus qu’elle avait surgi via un coup de gueule appuyé de « Danos » envers Prodrive, la structure qui engageait le Buggy des anciens champions du monde WRC.

Quelques jours plus tard, Sebastien Loeb s’était confié aux médias pour justifier ce choix difficile, pris en concertation avec Prodrive, motivé par la nécessité de s’appuyer sur un copilote ayant véritablement l’expertise de la navigation en rallye-raid. Quand le Dakar se produisait en Amérique du Sud, le profil de la course était davantage typé WRC et avait pu permettre à des pilotes comme Carlos Sainz et donc Sebastien Loeb d’être rapidement dans le coup, mais le passage en Arabie Saoudite a remis en avant la navigation, surtout depuis l’année dernière avec la fin du traditionnel roadbook imprimé et le passage au roadbook électronique.

Ciblage

Bref, quelles que soient les positions des uns et des autres, Sebastien Loeb a passé les dernières semaines à étudier, discuter et tester les différentes solutions qui s’offraient à lui pour remplacer Daniel Elena, la « short list » des prétendants s’étant rapidement réduite à quelques noms. Au final, c’est le belge Fabian Lurquin qui remporte la mise.

https://platform.twitter.com/widgets.js

 

Le pilote alsacien a réalisé des essais à Dubaï en compagnie de Fabian Lurquin, mais aussi avec Xavier de Soultrait, pilote officiel Husqvarna sur le dernier Dakar en catégorie motos.

“Après plusieurs semaines d’échanges et de tests avec des copilotes spécialistes et expérimentés du RallyeRaid, mon choix s’est finalement porté sur Fabian Lurquin.Son approche de la course et son expérience du terrain m’ont convaincu. La présentation du parcours du Dakar Rally 2022, qui a eu lieu la semaine dernière, où la navigation aura toujours plus d’importance a définitivement scellé mon choix. Nous allons maintenant pouvoir commencer le travail avec Fabian et entamer un programme de préparation pour mieux nous connaitre afin d’être prêts pour le départ de cette épreuve mythique.”

Copilote de Mathieu Serradori sur le dernier Dakar où ils ont terminé 8e, Fabian Lurquin compte déjà sept Dakar à son actif avec des participations entre 2005 et 2007, 2012 et depuis 2019. Qui alors pour copiloter Mathieu Serradori ?

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Sebastien Loeb a choisi son copilote pour le Dakar 2022"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thibaut Emme
Admin

Lurquin et Serradori me semblaient être de beaux outsiders pour un podium sur le Dakar après avoir fait de belles perf à l’Africa Eco Race, puis sur le Dakar.

Mais je suis surpris que le navigateur lâche son pilote. Je suis sans doute trop idéaliste…

Bon Danos, si tu ne sais pas quoi faire en janvier 2022 et que tu veux prendre ta revanche sur BRX….Matthieu Serradori cherche un navigateur expérimenté et talentueux 🙂

4aplat
Invité

Je pense la même chose !

lataupe2B
Invité

Je reste déçu de la décision de Loeb. Il y a quelque chose de cassé dans l’admiration que j’avais pour le pilote, pour l’équipage. Il y a comme un air de trahison. Le pilote est grand l’homme m’a déçu

Kaizer Sauzée
Invité

Moi ça fait 10 ans qu’il me déçoit.
Par contre, ça n’est pas le fait de changer de copilote qui me déçoit, c’est la méthode utilisée : un coup de fil quand on a leur vécu c’est indigne et révélateur de ce qu’il est devenu.

4aplat
Invité

C’est surtout Prodrive qui a poussé Dans dehors …
Loeb est aussi pilote en Extrême e et la voiture est couvée par Prodrive
Pression pression

Thibaut Emme
Admin
@4aplat : oui et Prodrive (Richards) a déjà tenté par le passé de diminuer l’influence des copilotes en WRC et s’était pris…Danos face à lui. Le « Hunter » a été conçu trop fragile. Même Roma l’a avoué…il a dû lever le pied alors que Loeb a tenté de le pousser…crac ! Mais que Prodrive mette la pression à Loeb…cela me semble impossible (ou c’est un fragile 😀 haha) car vu son palmarès (duo ou solo), son/leur talent, et vu qu’il n’a plus rien à prouver je pense (sans doute à tord) que si Loeb avait claqué la porte de BRX, il… Lire la suite >>
Lovehornby
Invité

Seule une victoire pourra faire un peu passer la pilule…

r.burns
Invité

Que Elena soit pas assez compétent en navigation est une vérité éprouvée. Mais que Loeb en tandem avec un vrai spécialiste de navigation soit à la hauteur, reste à démontrer à ce jour.

wpDiscuz