Accueil Jaguar Julian Thomson quitte Jaguar : ça défile au design

Julian Thomson quitte Jaguar : ça défile au design

0
16
PARTAGER
Julian Thomson

Julian Thomson, le directeur du design Jaguar quittera le constructeur à la fin du mois de mai. Il avait pris la suite de Ian Callum il y a 2 ans à peine.

Officiellement, Thomson quitte Jaguar pour « explorer des opportunités excitantes ». Formule polie pour dire qu’il n’avait plus rien à faire chez Jaguar ou qu’il était en désaccord sur la direction du design face à l’électrification ? Selon Autocar, il pourrait rejoindre le nouveau constructeur électrique indien Ola Electric. Mais, ce dernier a déjà embauché Wayne Burgess, lui aussi ancien du design Jaguar.

Toujours est-il donc que Thomson quitte la marque britannique après 21 ans de service. Visiblement, ce départ attriste Ian Callum lui-même. Il a réagit sur Twitter en se disant triste de ce départ au moment où Jaguar a tant besoin d’un directeur du calibre de Thomson.

Du côté du DG de Jaguar, Thierry Bolloré, le discours est plus policé. « Julian s’est toujours efforcé d’être un champion de la créativité, de la diversité et de la construction d’une culture de travail juste et positive. Je tiens à remercier Julian pour son excellent travail, son leadership, son dévouement et sa contribution significative et je lui souhaite plein succès à l’avenir ».

Faut-il s’inquiéter pour Jaguar ?

Evidemment, tant que l’on ne connait pas le successeur de Thomson chez Jaguar, inutile d’être trop alarmiste. En revanche, il est bon de rappeler que Thomson avait dessiné en 2008 le concept LRX. Ce concept allait donner à Jaguar l’un de ses plus beaux succès, le Range Rover Evoque.

En Angleterre, certains n’hésitent pas à avancer sur le futur électrique de la marque aurait poussé Thomson à partir. Jaguar va devoir se réinventer, encore, et cherche des leaders pour mener tout cela.

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "Julian Thomson quitte Jaguar : ça défile au design"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
AQW
Invité

L’avenir ne parait pas bien rose pour JLR ?
Plutôt jLR d’ailleurs…

amazon
Invité

je ne sais pas si c’est lui qui a commis la nouvelle version de la F-type, mais elle a perdu beaucoup de caractère avec son nouvel avant et ses yeux effilés.

AXSPORT
Invité

Par contre, lorsque je suis une F-Type V8 !!!
Ce son

🙏

Invité

Oui et non, elle avait déjà bien peu de caractère à l’avant avant son restylage.

Elle fait plus moderne maintenant mais toujours en quête d’identité, notamment en terme de signature visuelle

Grégory
Invité

Il a aussi et surtout créé la Lotus Elise 1 qui fut une magnifique réussite qui n’a pas vieilli en 25 ans. Dommage de voir beaucoup de talents européens partir en asie, mais visiblement l’avenir de l’automobile est là-bas.

SGL
Invité

Dommage qu’ils n’ont pas soigné la finition et la fiabilité.
JLR, c’est un peu le Renault du premium, bonnes autos, mais d’une qualité pas toujours irréprochable… Dans le segment, cela ne pardonne pas.
La mauvaise réputation se répand plus vite que la bonne.

darkargos
Invité

Tiens on pourrait faire une autre analogie
JLR, c’est un peu le DS du premium, bonnes autos, mais d’une qualité pas toujours irréprochable… Dans le segment, cela ne pardonne pas.

zeboss
Invité

toujours à la ramener
pitoyable
pitoyable est encore trop faible..

zeboss
Invité

ha au fait, un commentaire sur Ds versus Holden ? t’a pas ça en magasin… ?
non parce que la ramener sans cesse sur la même marque c’est purement psychiatrique, mais là c’est du coup moi qui me répète…

le pire monomaniaque de la galaxie…

SGL
Invité

Également ici, passer en force brutalement à la VE, même si ce n’est qu’une annonce… c’est peut-être un manque de diplomatie pour les fans de la marque qui a fait sa réputation avec des motorisations à explosion.
Une annonce de 50 % de VE et donc 50 % de VT aurait mieux passé, même si sur 5 ans, peu de changements est à prévoir.

wpDiscuz