Accueil Audi L’Audi e-tron GT prête à entrer en production

L’Audi e-tron GT prête à entrer en production

0
11
PARTAGER
Audi

Deux après la présentation du concept, la future GT à propulsion électrique de la firme aux anneaux sera produite sur le site de Neckarsulm, les premiers modèles sortis d’usine étant attendus pour la fin de l’année. L’e-tron GT, cousine de la Porsche Taycan dont elle partage la plate-forme PPE (Premium Platform Electric), va rejoindre les SUV e-tron et e-tron Sportback ainsi que le prochain crossover Q4 e-tron dans la gamme électrique d’Audi, qui promet de s’élargir considérablement dans les années qui viennent.

Usine 3.0

Pour ce faire, l’usine de production dédiée aux « petites séries », qui assemble aussi les R8, a été agrandie et modernisée avec l’emploi de nouveaux processus numériques et des technologies intelligentes, comme pour les tests des procédures de travail sur la chaîne de montage et les processus logistiques qui ont été menés pour la première fois dans le domaine virtuel. La production de l’e-tron GT a ainsi été conçue sans prototypes physiques, une première chez Audi. Les deux modèles sont déplacés à l’aide des mêmes véhicules de transport sans conducteur et d’un système monorail à propulsion électrique. À une station de la ligne, les humains et les robots travaillent côte à côte.

Rappelons que l’e-tron GT sera alimenté par deux moteurs électriques qui produiront 590 chevaux, tandis qu’un système de refroidissement complexe permettra à la batterie de faire des courses répétées sans compromettre l’accélération. La puissance sera acheminée aux quatre roues via le système de traction intégrale Quattro d’Audi, et Audi revendique un sprint de 3,5 secondes à 100 Km/ dans l’e-tron GT standard, en attendant un probable modèle RS. De quoi taquiner la Taycan « Turbo » S ?

Le son pour faire genre

Pour beaucoup d’entre nous, une sportive ou même une GT digne de ce nom ont un son mécanique caractéristique. Cela fait partie intégrante de l’âme du véhicule, de son caractère, de l’émotion qui se tisse entre la machine et le conducteur. C’est une tâche bien difficile à assumer avec un EV. Les ingénieurs Rudolf Halbmeir et Stephan Gsell ont conçu dans le laboratoire de sonorisation un son électronique progressif, qui s’adpate au rythme de la voiture, via deux unités de contrôle qui remixent en continu le son de l’e-tron GT selon des variables telles que la vitesse ou la position de l’accélérateur.

Audi a créé le son à partir de 32 éléments distincts, la base du travail reposant sur l’utilisation d’un tuyau en plastique de 3 mètres pieds avec un ventilateur greffé à une extrémité, produisant un faible grognement. Le son est à la fois une obligation légale d’alerter les piétons et un moyen de combler le vide pour les personnes qui pourraient être perturbées par le quasi-silence d’une cabine EV. Il est néanmoins facultatif à l’intérieur, le conducteur ayant la faculté de régler  l’intensité ou même de le désactiver complètement.

Cet ensemble sonore proposera aussi, en option, un haut-parleur extérieur supplémentaire à l’arrière ainsi que deux à l’intérieur des portes arrière pour amplifier le son et offrir, selon le constructeur, une « expérience sonore émotionnelle » (sic). Moins typé sport que le « Porsche Electric Sport Sound » (facturé 504 euros) de la Taycan qui est censé « rappeler » le flat-6, le son de l’e-tron GT sera plus conventionnel, même si un porte-parole d’Audi a déclaré que la RS e-tron GT aurait son propre son unique. Nous voilà rassurés ! Comme toute voiture électrique, l’e-tron GT dispose également du système d’alerte acoustique du véhicule (AVAS), émis à l’avant par un haut-parleur spécifique.

Audi

Notre avis, par leblogauto.com

La saison de la chasse à la Tesla repart de plus belle. Pour le son, nous laissons à chacun le choix de trancher entre « anciens » et « modernes ». C’est peut-être beaucoup de « bruit » pour pas grand chose ?

Images : Audi

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "L’Audi e-tron GT prête à entrer en production"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

La 2è photo fait très volkswagen je trouve

Croûton
Invité
Le son…. Je comprends l’aspect sécurité du sujet. Pour le reste, on insonorise de plus en plus les voitures, au point que c’est parfois limite niveau sécurité justement, quand on est dans une grosse berline puissante, on ne se rend même pas compte de la vitesse à laquelle on va, vive le régulateur. Pour les sportives, cela fait des décennies que le « vrai » son du moteur est modifié pour répondre à un cahier des charges précis, je me souviens étant gamin avoir lu un reportage sur un employé de chez Ferrari dont c’était le job, il avait une formation musicale… Lire la suite >>
Dom
Invité

Une pub Faurecia Ferrari, on peut zoomer sur la photo pour lire.
https://docplayer.fr/docs-images/43/14837081/images/page_10.jpg

Malco
Invité

Avec l’étron, l’effluve de crottin est sûrement de série 😉

Dom
Invité

….. la base du travail reposant sur l’utilisation d’un tuyau en plastique de 3 mètres pieds avec un ventilateur greffé à une extrémité, produisant un faible grognement……. le mètres pieds je ne connais pas……., sinon cela s’appelle un didgeridoo. Heureusement que les Aborigènes ont inventé le son pour faire genre .
Rudolf Halbmeir en plein travail
https://modo.volkswagengroup.it/resources/uploads/2019/10/640×480/sounlabaudididgeridoo.jpg

ema_
Invité

@ Nicolas – en première lecture, un peu rapide, j’ai cru que la voiture embarquerai un tuyau en plastique de 3 m de long (ou de 3 pieds de long ?) avec un petit ventilateur à une extrémité. c’est peut être le terme « greffé » qui à généré cette impression.

Il semble plutôt qu’Audi ait enregistré le son généré par un ventilateur au bout d’un tuyau en plastique (de 3m) et qu’ensuite ce son ait été « samplé » pour créer les différents sons de la voiture.

Malco
Invité

Ahahah j’ai eu le même réflexe. Mr Audi High-tech qui nous explique utiliser des bouts de tuyau plastique pour leur véhicule futuriste…

Malco
Invité

Plastique moussé, sans doute, c’est Audi tout de même…

greg
Invité

Taycan 2.0. Vivement leurs « vrais » modeles electriques sur la future plateforme PPE.

wpDiscuz