Accueil Electriques Rolls-Royce, un nouveau modèle pour l’électrique

Rolls-Royce, un nouveau modèle pour l’électrique

0
12
PARTAGER
Rolls-Royce 102EX Concept (2011)
Rolls-Royce 102EX Concept (2011)

Chez Rolls-Royce, on se pose depuis plusieurs années la question du passage à l’électrique. Après moult hésitations, la marque passera le cap, mais cela se fera avec un modèle dédié, et non pas une déclinaison de la Ghost ou de la Phantom.

  • L’électrique colle à l’image de silence et confort de la marque…
  • … mais la plupart des clients n’en veulent pas

L’intérêt de Rolls-Royce pour l’électrique n’est pas nouveau. En 2011 déjà la marque britannique présentait le concept 120EX basé sur la Phantom. Mais jusqu’à présent cet intérêt ne s’est pas traduit en série. Aucune Rolls-Royce électrique ou même hybride rechargeable ne figure au catalogue.

Mais cela devra changer dans les années à venir. La marque n’y coupera pas, elle aussi doit se préparer aux futures interdictions prévues dans différentes régions du globe. Mais cela ne se fera pas par une déclinaison électrique des modèles existants, Ghost, Phantom ou même Cullinan.

Un nouveau modèle 100% électrique basé sur la plateforme maison est donc prévu. Pas de date de lancement précise pour le moment, mais on peut estimer que cela sera plutôt vers 2025. Il n’y a pas d’urgence et la marque prend son temps pour soigner son entrée sur ce nouveau marché.

Mais la gamme ne peut s’étendre à l’infini. Le cabriolet Dawn et le coupé Wraith ne devraient en revanche pas avoir de descendance directe.

Notre avis, par leblogauto.com

Vu d’en bas, une Rolls-Royce électrique fait parfaitement sens. Couple, silence, confort, tout cela colle plutôt bien à l’image de la marque. Mais le client n’a pour sa part aucune intérêt pour basculer sur ce type de motorisation. Ni le prix du carburant ni les différentes taxations n’entrent réellement en jeu quant on achète un véhicule à plus de 300 000 euros… Les restrictions de circulation prévues dans quelques grandes villes du globe peuvent en revanche avoir un impact plus direct…

Et en faisant le choix d’un modèle électrique indépendant, Rolls-Royce ne froissera pas ses clients les plus traditionnels. Ou les plus désintéressés de la consommation de carburant fossile. Ils pourront toujours opter pour le V12, et le faire voir. Certains achèteront sans doute les deux…

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Rolls-Royce, un nouveau modèle pour l’électrique"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
gigi4lm
Invité

2025, on a le temps d’en reparler … et économiser !

wizz
Membre

D’autant plus qu’une Rolls est davantage un véhicule urbain que routière
On se fait amener au bureau par son chauffeur, ou au champs de course, à l’aéroport pour prendre son jet privé pour aller à Monaco rejoindre son yacht…

wizz
Membre

-1

encore un de mes fans

quelqu’un a t il déjà vu une Rolls Royce faire 2000km pour aller en vacances au camping de la plage à Valences en Espagne?

Le maximum de distance qu’une RR ferait, c’est à dire le maximum que son propriétaire accepterait de supporter, ce serait d’aller à son manoir à la « campagne » (de la lointaine banlieue). Faire 10h de route depuis le centre de Londres? Oh my God…

GégéLaCrapule
Invité

Il n’y a qu’à regarder les offres sur LBC pour constater que tu as raison @wizz, et méchamment raison: sur un panel de 8 véhicules, la plus kilométrée affiche 122 000km pour une mise en circulation en 1978. Soit environ 2905 kilomètres par an … LOL.

SGL
Invité

Le silence de l’électrique est assurément un plus de taille dans une Rolls-Royce !
Même si le Merlin avait un son « bruyant » fort sympathique. 😉

greg
Invité

mmhh, ce n’ est pas tout a fait ce que dit l’ article source….Il n’ est pas categorique sur un modele dedie.

Jdg
Invité

Qui dit que les clients n’en veulent pas?
Ça vient d’une étude de RR? Ou juste un avis lancé comme cela?
Car oui le prix du carburant ou le plus ne disuade pas mais y a qd même l’intérêt d’avoir les dernières technologies, RR c’est à la pinte de tout et aussi pouvoir le monter.

Thibaut Emme
Admin

Une étude de RR itself.
En 2011, ils présentent un concept (en illustration) électrique et sondent les clients habituels et potentiels.
https://www.leblogauto.com/2011/06/la-phantom-electrique-ne-branche-pas-les-clients-rolls-royce.html

Depuis, l’autonomie a augmenté mais reste toujours faible surtout sur un tel véhicule lourd.
Autant un PHEV Rolls Royce pourrait séduire (pour le côté je roule électrique en ville à la demande mais j’ai un thermique pour les trajets et faire vroum vroum), autant le 100% électrique pour l’instant ne convainc toujours pas la clientèle.

Jdg
Invité

2011 ça fait déjà qque années. Après je partage votre avis sur le PHEV
Merci de la réponse

wpDiscuz