Accueil Electriques La Phantom électrique ne branche pas les clients Rolls-Royce

La Phantom électrique ne branche pas les clients Rolls-Royce

148
9
PARTAGER

Une Rolls-Royce Phantom électrique ce n’est pas encore pour demain. Ni même après-demain (d’ici là, peut-être qu’une orientation hybride sera prise…). Non. Lors de la présentation de la Phantom 102 EX lors du dernier salon de Genève, les décideurs de Rolls-Royce voulaient, outre dévoiler le rôle d’étude technologique, sonder les traditionnels clients de la marque appréhendant leur retour. Quid de ces retours justement ? A en croire Automotive News, cette option ne branche pas les clients.

Une motorisation électrique peut-elle offrir une expérience s’accordant avec la tradition de la marque ? Tel était en substance le message envoyé par Rolls-Royce à ses clients en dévoilant la Phantom 102 EX dans les allées du salon de Genève.

Les premiers retours parvenus aux oreilles de Torsten Mueller-Ötvös, le PDG de la marque, sont clairement négatifs.

En cause ? L’autonomie relative de la Phantom 0 émission, une autonomie cantonnée à 200 km. Insuffisant pour les clients de la marque. Hors de question donc pour la marque d’aller plus loin dans le développement d’un projet à la rentabilité condamnée d’avance.

Toute idée de s’affranchir partiellement du thermique n’est cependant pas totalement écartée. « Les hybrides combinant une conduite électrique avec un moteur à combustion normale pourraient être une solution« , souligne ainsi Torsten Mueller-Ötvös. Bon, l’atmo V12 6.75 l n’a pas encore déposé les armes !

A lire également. Rolls-Royce Phantom 102 EX et Salon de Genève 2011 : Rolls-Royce 102 EX.

A voir également. Galerie Rolls-Royce Phantom 102 EX.

Rolls-Royce-Phantom-102EX-5P90073698P90073697P90073700P90073701

Source : Automotive News.

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "La Phantom électrique ne branche pas les clients Rolls-Royce"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Bastouff
Invité

blague, une Roll’s Electrique… Comme si les clients de la marque étaient regardant sur la dépense!

guy liguily
Invité

c’est bien connu .. les sacrifices c’est pour les pauvres , c’est là qu’il y en a le plus .
mais ce n’est pas qu’une question de dépense .

Firehair
Membre

c’est sûr que l’electrique et son autonomie restreinte n’est pas vraiment non plus très adaptée à la clientèle Rolls. Les trajets sont souvent un peu plus long que ceux d’un(e) futur utilisateur de Zoé ou C0 allant chercher les gosses à l’école.

Mais je pense que l’hybride a son mot à dire

matta
Membre

Je dirais surtout que les clients de rolls sont souvent de riches pétroliers du golf…donc bon, essayer de leur vendre de l’électrique c’est comme essayer de vendre des céréales ogm à un agriculteur bio…ou l’inverse en fait

ZISSOU
Invité
C’est ridicule de prendre « l’électricité », chez Rolls-Royce comme ailleurs, comme un segment marketing, qui de surcroît devrait être validé par avance par les clients!!! A chacun son boulot! Le client veut une automobile, de Luxe, de chantier, pour sa famille… sans avoir à passer pour salaud qui détruirait la planête, écraserait les piètons, refileraient des cancers, etc… Et ça s’est le boulot du constructeur!!! Un PDG qui à besoin d’un proto à plusieurs millions de $ pour poser une question qui n’a non seulement pas lui d’être, mais aussi dont on connaît par avance la réponse, ne fait pas correctement… Lire la suite >>
Tibo35
Membre
J’ai pas compris l’histoire du manteau de fourrure… Si certains peignent, ou crachent sur les manteaux de fourrure, ce n’est pas car c’est du luxe, mais parce que ce sont des animaux dépecés. Le Proto de Rolls n’était pas inutile, car bien souvent tant que cela reste une idée sur du papier, les réactions sont faussées. Sinon tous les constructeurs arrêteraient de faire des protos roulants. Le pbm de la Rolls Electrique est que la clientèle se fiche pas mal de consommer 20 ou 25L/100. En allant chez Rolls, ils ont une voiture qui est assemblée entièrement à la main,… Lire la suite >>
wpDiscuz