Accueil Xpeng Entrée remarquée du chinois Xpeng -concurrent de Tesla- à WStreet

Entrée remarquée du chinois Xpeng -concurrent de Tesla- à WStreet

0
2
PARTAGER

Xpeng, constructeur chinois de véhicules électrique, concurrencé directement par Tesla dans l’Empire du Milieu, a fait des débuts remarqués à Wall Street jeudi, affichant une progression de son titre de 41% dans le cadre de son introduction en Bourse. Opération qui lui aura permis de lever 1,5 milliard de dollars.

Pour mémoire, XPeng est le troisième constructeur chinois de véhicules électriques à être coté aux États-Unis après NIO (en 2018) et l’arrivée le mois dernier de LiAuto.

Mise sur le marché de près de 100 millions de titres

XPeng a mis sur le marché plus de 99 millions de titres à la Bourse de New York. Alors que le prix d’introduction avait été fixé à 15 dollars, le titre de la société a terminé sa première journée de cotation sur le Nasdaq à 21,22 dollars. Affichant une hausse de 41%, après avoir même progressé de 67% en cours de séance.

Une introduction menée dans un contexte particulier

L’introduction de XPeng intervient dans un contexte de vives tensions politiques et rivalités économiques entre la Chine et les États-Unis, ce qui n’empêche pas Pékin d’inciter ses entreprises technologiques à obtenir leur cotation sur les places boursières nationales comme Shanghai, Shenzhen ou Hong Kong.

Xpeng : 1ere start-up chinoise à commercialiser un SUV électrique

XPeng a déposé son dossier d’introduction au New York Stock Exchange au début du mois d’août. Fondée en 2015, la start-up propose déjà deux modèles 100% électriques, le G3, un SUV vendu depuis novembre 2018 (à 18.700 unités à ce jour), et le P7, une berline sportive lancée en mai 2020 et totalisant fin juillet près de 2.000 livraisons.

Les start-ups chinoises implantées sur le segment des véhicules électriques se sont empressées de commercialiser leur premier modèle, un SUV électrique. Xpeng est la première à lancer une berline. La Xpeng P7 revendique une autonomie de plus de 700 km (NEDC).

Notre avis, par leblogauto.com

A noter que l’introduction en bourse de ces start-up chinoises voit le jour au milieu d’un regain d’intérêt des investisseurs pour les constructeurs de véhicules électriques, porté par la flambée du cours de Tesla.

Sources : AFP, Xpeng

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Entrée remarquée du chinois Xpeng -concurrent de Tesla- à WStreet"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Bcbg
Invité

Elle est chouette cette XPENG!

Jean
Invité

Un melange Outlander et Citroen à l’avant et un arriere Tesla S de profil. Cette bulle de l’electrique va finir par éclater.

wpDiscuz