Accueil SUV Mustang Mach-E 1400: un monstre échappé de Pikes Peak !

Mustang Mach-E 1400: un monstre échappé de Pikes Peak !

0
5
PARTAGER
Mustang

Quand Ford a présenté le Mustang Mach-E, l’étonnement s’est mêlé à l’agacement des puristes. Mais là, les ingés de Ford se sont lâchés !

La preuve par 7

L’objectif de ce prototype est clair : démontrer les capacités sportives des véhicules électriques. Dans la foulée de la Mustang Cobra Jet 1400 dévoilée plus tôt dans l’année, mais qui était restée mystérieuse sur ses caractéristiques techniques, le futur SUV électrique est ici transfiguré avec l’équivalent de 1400 chevaux ! Pour mener à bien ce projet, Ford s’est associé à RTR Vehicles, un acteur bien connu dans le milieu du drift et qui est spécialisé dans la préparation de modèles Ford (F-150, Mustang, Focus, etc.). RTR a aussi collaboré avec le célèbre Ken Block pour ses modèles Gymkhana.

Pour parvenir à sortir l’équivalent de 1400 chevaux, Ford a greffé…sept moteurs, oui, sept ! C’est  cinq de plus que la Mustang Mach-E GT de « base ». Trois sont fixés au différentiel avant et quatre sont fixés à l’arrière en forme de « crêpe », avec un seul arbre de transmission les reliant aux différentiels, qui ont une vaste plage de réglage pour configurer la voiture dans un grand nombre de modes possibles, de la dérive à la course sur piste à grande vitesse. Après, le bruit est ce qu’il est…

«Le moment est venu de tirer parti de la technologie électrique, d’en tirer des leçons et de l’appliquer à notre gamme», a déclaré Ron Heiser, ingénieur en chef de programme chez Mustang Mach-E. «La Mustang Mach-E va être amusante à conduire, comme toutes les autres Mustang avant elle, mais la Mustang Mach-E 1400 est complètement folle, grâce aux efforts de Ford Performance et RTR. »

Vitesse pure ou Drift endiablé ?

La batterie de 56,8 kilowattheures est composée de cellules de poche au nickel-manganèse-cobalt pour des performances ultra-hautes et un taux de décharge élevé. Le système de batterie est conçu pour être refroidi pendant la charge à l’aide d’un liquide de refroidissement diélectrique, ce qui réduit le temps nécessaire entre les cycles. 56,8 kwh, c’est bien moins que les 76 et 99 Kwh prévus sur les Mach-E de série, mais, de toute façon, la recherche d’autonomie n’était pas dans le cahier des charges du Mach-E 1400 !

Le châssis et le groupe motopropulseur sont configurables au choix en mode de traction arrière, de traction intégrale ou de traction avant. La distribution de puissance peut être répartie uniformément entre l’avant et l’arrière, ou complètement entre l’un ou l’autre.

La Mach-E n’a pas oublié de cultiver un look très méchant. Avec son kit aérodynamique tout droit sorti des prototypes délirants de la course de côte de Pikes Peak (passages de roues élargis, spoilers, dérives à gogo) et son immense aileron arrière, l’appui est estimé à plus de 1000 kilos à 260 Km/h. Vous pouvez appréciez ci-dessous le Mach-E en action avec le fameux Ken Block.

Notre avis, par leblogauto.com

On peut remercier Ford Performance pour sa volonté de proposer des prototypes délirants qui sortent de l’ordinaire, c’est toujours distrayant. On ne doute plus de la capacité des véhicules électriques à procurer d’énormes sensations en terme d’accélération et de puissance. Après, 7 moteurs, ça commence à faire beaucoup. A quand la surenchère ?

Source : Ford

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Mustang Mach-E 1400: un monstre échappé de Pikes Peak !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Ezy
Invité

… et à partir de 8,8 Gigowatt on retourne vers le futur, Marty!

Jdg
Invité

Non juste 2,21 lol lol lol

seb
Invité

« Le châssis et le groupe motopropulseur sont configurables au choix en mode de traction arrière, de traction intégrale ou de traction avant. »
C’est magique l’électrique, ils ont un mode marche arrière.

Jdg
Invité

Joli coût de pub, c’est pas mal vu

Jdg
Invité

Coup et pas coût . Saleté d’intuitif

wpDiscuz