Accueil Finance PSA et FCA : renégociation de la fusion après l’été ?

PSA et FCA : renégociation de la fusion après l’été ?

157
73
PARTAGER
PSA-FCA-Jeep-Cherokee-Peugeot-3008-fusion

La crise sanitaire et économique au nouveau coronavirus a-t-elle déjà changé la donne dans la fusion entre PSA et FCA ? C’est en tout cas ce que pense BFM-Business.

La fusion entre l’Italo-Américain Fiat Chrysler Automobiles (FCA) et le groupe PSA devait se réaliser au cours de l’année 2020. La crise mondiale reporte cette fusion. Mais, elle a de plus grandes conséquences qu’un simple report. En effet, selon une source citée par la radio BFM Business, les modalités de la fusion seraient à renégocier.

Les premières modalités prévoient ainsi le versement avant fusion d’un « super-dividende » de 5,5 milliards d’euros aux actionnaires de FCA. PSA de son côté reverserait à ses actionnaires ses parts (46%) dans Faurecia.

Sauf que, depuis la crise du SARS-CoV-2 (alias Covid-19), les cours de bourse sont tous chamboulés. Aussi, il y a un déséquilibre dans les versements de dividendes et d’actions. La fusion ne serait pas remise en question. Toutefois, en coulisse, on s’active pour trouver un nouvel accord sur cette partie ô combien importante.

D’un côté, verser 5,5 milliards d’euros en cash en pleine crise serait un très mauvais signal envoyé, de l’autre, Faurécia, dont les 46% valaient 3,5 milliards d’euros en début d’année, a vu son cours de bourse chuter de 40%. Et les 46% de ne plus valoir « que » 2 milliards d’€.

Notre avis, par leblogauto.com

Ici, le souci est que si on réduit le super-dividende des Agnelli-Elkann, ils seront alors plus forts une fois la fusion faite. Cette position dominante n’est pas du tout du gout de la famille Peugeot qui entend avoir un équilibre entre les deux parties.

Dans le même temps, les Peugeot estiment qu’il faut conserver un maximum de trésorerie pour l’après-crise. Entre les stigmates de la crise qu’il faudra effacer (certains parlent de plus de 2 ans de « perturbations ») mais aussi les nouvelles technologies à financer, les Peugeot ne souhaitent pas que le géant ainsi créé par la fusion soit privé d’une trésorerie nécessaire.

Et si au final, cette crise mondiale se révélait salutaire pour les Peugeot dans la fusion FCA-PSA ? En déséquilibrant le fragile compromis qui avait été trouvé, cela oblige à rediscuter et renégocier. Cela peut aussi ouvrir la voie à un deal plus favorable au camp français. Mais visiblement, cela, on ne le saura que tard dans l’été, voire à la faveur de l’automne.

Poster un Commentaire

73 Commentaires sur "PSA et FCA : renégociation de la fusion après l’été ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
AXSPORT
Invité

Fusion aux forceps…….

AQW
Invité

Et en même temps, Carlos Tavares affirme que les équipes de la fusion accélèrent…

Motörhead
Invité

Ah! Donc ça ne serait pas de faire un super groupe automobile innovant avec de belles voitures mais de faire du pognon? On nous aurait menti ?

Rowhider
Invité

Le but d’une entreprise dite lucrative est et a toujours été de faire du pognon: sinon autant rester dans son canapé plutôt que de se faire chier.

Dom
Invité

Peugeot c’est 900 millions d’actions.
Peugeot n’a que 64 millions d’actions Faurecia.
1 Faurecia pour 14 Peugeot ….et ceux qui n’en ont que 10 ? cela va se terminer en carambouille comme à l’époque Dongfeng.

wizz
Membre

c’est quoi le problème entre les 900 millions d’actions de PSA et les 64 millions d’actions de Faurécia que possède PSA?

Dom
Invité

le problème 1 action Peugeot donne droit à 0,07 action Faurecia.

autre problème : un exemple celui qui a 1400 Peugeot va recevoir 100 Faurecia et payer des droits de garde supplémentaires à sa banque avec une entreprise de plus ( Faurecia )….

Dom
Invité

Si la France veut une industrie forte, Faurecia doit être revendu à un équipementier Français ou Européen et pas transformé en confettis rachetés par les Américains ou les Chinois.

wizz
Membre
1: ce problème existera toujours. Il faudrait une extraordinaire coincidence pour qu’il y ait 1 action A pour 1 action B mises en jeu. Il y a 14 actions PSA pour 1 action Faurecia possédées par PSA. Tu as 10 actions de PSA. Gros problème. PSA va alors acheter d’autres actions Faurecia, jusqu’à avoir 90 millions. Comme ça, tu auras 1 pour 10. Formidable… …mais moi, j’ai 9 actions PSA. On fait comment? PPCM pour tous les cas possibles, entre celui qui n’a qu’une action, et à l’autre extrémité plusieurs millions d’actions? 2: oui, le plus souvent, pour les frais… Lire la suite >>
wizz
Membre
Ceci dit, les 5.5 milliards que verserait FCA, c’était par rapport à leur niveau capitalisation boursière avant le coronavirus. Depuis, ça a changé. Et aussi, avec les usines fermées, VW crame 2 milliards de cash par semaine. FCA doit en cramer aussi du cash. Des 5.5Mds prévus initialement, surement qu’il en reste moins dans les caisses maintenant… L’Europe fut touché avant les USA. L’Europe se prépare à redémarrer. Et puis dans le cas d’une deuxième vague, les conséquences politiques d’un déconfinement trop tôt ne sont pas très graves. Le classique « responsable mais pas coupable ». Personne ne sera indemnisée. Monsieur Robert… Lire la suite >>
wpDiscuz