Accueil Renault Genève 2020 : Renault Twingo Z.E., 22 KWh

Genève 2020 : Renault Twingo Z.E., 22 KWh

1086
36
PARTAGER

Voilà la puce péri-urbaine affublée d’une batterie lithium-ion pour passer au zéro émission à l’échappement. Elle complète par le bas la gamme électrique de Renault.

On s’était étonné qu’à sa sortie, la Renault Twingo III ne fut pas accompagnée d’une version électrique alors qu’elle était pensée dès sa conception pour cette énergie. C’est corrigé avec la sortie de la Twingo Z.E.

Extérieurement, quelques détails viendront trahir sa propulsion électrique. On notera par exemple les touches de bleu sur la calandre, un liseré bleu sur les jantes ainsi que tout le long de la carrosserie et des badges « Z.E. Electric » sur le montant central ou la lunette arrière.

Qui dit électrique dit GPS spécifique pour trouver les bornes. Il s’affiche via un écran central 7 pouces et Renault Easy Connect (le système d’info-divertissement connecté). Le levier de vitesse reste au même endroit mais se simplifie comme sur une boîte automatique (R/N/D-B).

La Twingo ZE conserve son rayon de braquage ultra court. 8,60 m de diamètre pour faire demi-tour. Côté moteur, elle dispose de 60 kW (82ch) et un couple de 160 Nm. Même si elle est électrique, ce n’est pas un dragster. Le 0 à 50 km/h est fait en environ 4 secondes mais après l’accélération ralentit pour aller plafonner à 135 km/h. Le 0 à 100 km/h est fait en 12,6 secondes. Il y a un mode « ECO » qui limite la puissance à l’accélération.

On est dans l’électrique et la Twingo Z.E. dispose donc aussi d’un mode B (B comme Brake ou frein). 3 modes de régénération permettent de ne pratiquement pas freiner avec les plaquettes (beaucoup moins de particules de freinage) et de régénérer la batterie pour plus d’autonomie. On comprend facilement le maniement de ce mode B, comme un frein moteur variable, qui redonne de l’énergie.

180 km WLTP complet

Justement la batterie (LG Chem), elle est d’une capacité de 22 kWh soit 4,4 kWh de plus que sa cousine la smart fortwo. L’autonomie annoncée est de 250 km en WLTP City (spécifique à la ville) et 180 en WLTP. En réel, il faudra plutôt compter sur du 150 km (soit 14,67 kWh/100 km). La batterie ajoute 165 kg à la masse de la voiture annoncée à vide entre 1 112 et 1 178 kg selon les options. Le refroidissement de la batterie est à eau. A noter que c’est la première fois chez Renault. La petite (par la taille) batterie est logée dans le plancher sous les sièges avant.

Pour la recharge, la Twingo est équipée du fameux chargeur Caméléon de Renault. Ce dernier, intégré au moteur, permet un meilleur rendement à l’utilisation, mais aussi de pouvoir se brancher partout, jusqu’à 22 kW. Sous cette puissance (charge dite accélérée), on récupère environ 80 km (cycle mixte) en 30 minutes.

Grâce au Easy Connect et à l’application pour smartphone « My Renault », l’utilisateur peut savoir l’état de la charge à distance, programmer le chauffage (pratique le matin pour partir avec une voiture à température sans taper dans la batterie), envoyer son itinéraire planifié (« EV Route Planner »), etc.

Côté pratique, le coffre (174 à 240 dm3 sous cache-bagages) est préservé. La Twingo électrique dispose de divers rangements à l’intérieur dont une boîte à gant fermée dès l’entrée de gamme, etc.

Notre avis, par leblogauto.com

Enfin ! Enfin serait-on tenté de dire, Renault ajoute une petite citadine électrique à son offre. Reste à en connaître les tarifs (normalement dévoilés au Salon de Genève 2020). La commercialisation interviendra à la fin de l’année 2020. Car, sur ces segments, le surcoût électrique est bien plus visible et la comparaison avec une mini-citadine thermique fait très mal.

Cette Twingo III Z.E. c’est le second véhicule par excellence, celui du quotidien qui est quand même capable de faire plus de 40 km. Pratique en ville, tout en pouvant prendre les routes périurbaines, très intéressante même pour la campagne, elle trouvera sur sa route les jumelles VAG e-Up!/Mii/Citigo-e (36,8 kWh) et bientôt la Dacia électrique low-cost.

Une simple prise domestique 10 ampères (13h30 pour le « plein ») ou mieux, 16 A (3,4 kW) suffit amplement au quotidien et évite l’installation de la wallbox (sauf à vouloir recharger en 2 ou 4h…mais ce n’est pas vraiment son utilisation). Attention, pas de remorque possible, donc pas de EP Tender.

Nouvelle Twingo Z.E

Poster un Commentaire

36 Commentaires sur "Genève 2020 : Renault Twingo Z.E., 22 KWh"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
beniot9888
Invité

Frein, en anglais, c’est Brake, pas Break 🙂

Invité

Tu ne peux pas faire un break, de temps en temps 😉

beniot9888
Invité

Il manque la principale donnée : le prix ! Pour le comparer à celui d’une VolkswageSeatoSköda équivalente.

SGL
Invité

surtout que cela va être le nerf de la guerre ! 🙂

Yop
Invité

Equivalente mais quand même 10kWh de moins dans la batterie !

SGL
Invité

@Yop, 22 kWh, c’est largement suffisant pour une VE du segment A !
Pourquoi avoir plus ?
La Zoe est là… pour faire plus lourd et plus cher !?

panama
Invité

Renault n’était pas très pressé de donner une concurrente interne à la Zoé.
Ce sont les administrations qui vont être contentes, la baisse de prix va être substantielle.
Le prix ? Pff, plus ou moins celui de la smart Forfour électrique.

MINI_Stig
Invité
Curieux la batterie qui n’est pas plus grosse vu la place qu’il reste dans le plancher ! Sinon 4,4 kW de plus que la Fortwo, mais même capacité que la ForFour non ? (oui elle existe encore ^^) Et pour la boite à gants fermée, c’est le cas de toutes les Twingo III restylées 😉 Ils pourraient pousser l’idée avec une Twingo GT avec le moteur 136 ch de la Zoé (pardon, RS-Line, quoique ce n’est qu’un habillage comme les GT-Line, ah mince, on me dit donc que Renault a bien supprimé une finition sportive intermédiaire pour tous ses modèles,… Lire la suite >>
shanks
Invité

Twingo ZE pour la semaine (maison boulot course etc)
CL 55AMG pour cruiser le week end
Parfait

amiral_sub
Invité

twingo ZE la semaine, tesla performance pour cruiser le week end et enrhumer les amg

AXSPORT
Invité

Encore un futur kéké en Tesla !!!
Une vraie marque de beauf…..

SGL
Invité

…enfin, on est tous le « beauf » de quelqu’un ! 😉

wpDiscuz