Accueil Salon de Genève Genève 2020 : Polestar Precept

Genève 2020 : Polestar Precept

673
11
PARTAGER

Polestar s’apprête à commercialiser le crossover « 2 ». Et la prochaine étape s’annonce à Genève avec le concept Polestar Precept. Un très grand crossover « post-SUV » qui pose surtout les bases du style de la marque.

  • Bases du style Polestar
  • Annonce de la Polestar 3 pour 2022

La nouvelle marque de Volvo a déjà marqué les esprits aux deux précédentes éditions du salon de Genève, avec son coupé hybride rechargeable Polestar 1, puis le crossover électrique Polestar 2. Cette année, troisième étape, et surtout enfin une identité stylistique qui commence à se construire. Car malgré quelques logos et retouches de calandre, les origines Volvo des deux premiers modèles étaient top évidentes. Non que ce soit un défaut, mais cela ne permet pas de construire une marque distincte. D’autant que Volvo s’apprête également à lancer ses propres modèles électriques…

Ce concept Precept pose donc les jalons du style Polestar. Plus tendu, plus anguleux, li fait évoluer la double ligne de feux de jour du marteau de Thor. Étant né pour être électrique uniquement, le concept apporte aussi une aérodynamique plus travaillée, ainsi que des proportions différentes, avec son empattement de 3m10. Comme sur la Polestar 2, on sent l’idée de proposer autre chose qu’un SUV classique, segment aujourd’hui trop commun et trop surchargé. Sans non plus tomber dans le « SUV Coupé » jugé trop extraverti sans doute. On retrouve donc ici une sorte de berline haute : une carrosserie de berline, avec une garde au sol de SUV et des grandes roues.

Quelques particularités à noter : l’aileron avant, le lidar juché en haut du pare-brise pour les aides à la conduite, et l’absence totale de lunette arrière. Avec l’arrivée de caméras pour remplacer les rétroviseurs, et la réduction constante de la visibilité arrière, Polestar opte pour la solution radicale : un volume de coffre augmenté, et plus de vitre arrière.

A l’intérieur, Polestar met l’accent sur l’architecture du poste de conduite : écran 12,5 pouces face au conducteur, solidaire de la colonne de direction, et écran 15 pouces au centre. Un grand écran qui accueille Android Automotive, comme la Polestar 2 d’ailleurs. Ici aussi le dessin de la planche donne les directions du futur de la marque. L’habitacle du concept met également en avant l’emploi de matériaux recyclés : bouteilles en plastique (tissu des sièges), filets de pêche (tapis), vinyle de liège (appuie-tête et accoudoirs)…

En revanche, aucune information d’ordre technique sur la propulsion électrique, la batterie ou même la plateforme…

Notre avis, par leblogauto.com

Il faudra attendre le 3ème modèle prévu en 2022 pour voir la marque Polestar se construire pleinement et se distinguer de Volvo. Mais hormis le style, on peine toujours à clairement voir la différence de positionnement entre une Polestar et une Volvo électrique… Les deux marques mettent en effet en avant les mêmes valeurs sécuritaires et environnementales…

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Genève 2020 : Polestar Precept"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Jdg
Invité

Moi qui n’aime pas particulièrement les ligne de Volvo , là je trouve qu’elle est élégante. Après à voir le modèle définitif. Jolie en tous cas

RICO
Invité

Tres belle auto….Dommage qu’elle soit électrique !!!!

Mwouais
Invité

J’aime beaucoup et y trouver avec un peu de volonté une Saab Sonett en 4-5 portes n’est pas désagréable.

L’intérieur dépouillé est très ambiance sereine et fort à mon goût. Je n’ai rien contre le tableau de bord d’une model3 (sinon sa finition), c’est donc plus facile. Les ceintures jaunes comme marque de fabrique, c’est amusant.

Encore un peu haute et les jantes 26 pouces pourraient descendre d’une taille.

Mais si c’est vraiment un concept et qu’ils tardent 5 ans, je crois sa ligne dépassée par endroits.

SGL
Invité

Ah enfin un modèle original et pas avec un TdB qui fait daté !

Nico
Invité

Ce n est une planche de plastique toute simple surmontée d un écran. Impressionnant!
À voir les progrès de l électronique ( prends l exemple des GPS intégrés) , ton interface sera complètement obsolète dans 5 ans peut être. Que restera-t-il?
Sans être trop “ c était mieux avant”, on pouvait apprécier certains détails comme des ( beaux) compteurs, horloges ou un design dans son ensemble etc.
La c est du vide. Merci à Tesla et aux constructeurs qui le suivent dans cette voie

Thibaut Emme
Admin

Au contraire, l’interface peut évoluer au fil du temps quand elle est affichée par un écran.
La seule chose qui ne peut évoluer c’est la résolution de l’écran, sa taille et sa techno tactile.
Sinon pour le reste, tout évolue.
Les compteurs analogiques ont aussi leur charme, dans certaines voitures.
Imagine-t-on utiliser encore tous (certains oui…) un Nokia 3310 (il est top pour ceux qui veulent juste téléphoner) ?
Les smartphones évoluent et peuvent même changer d’interface, d’OS, etc.

En fonction des implantations, on pourrait même imaginer changer la tablette au bout de plusieurs années pour un modèle plus performant.

Nico
Invité
Pour info une mise à jour d un GPS (uniquement) Porsche par un concessionnaire c est environ 400e. J imagine même pas le coût d un remplacement d une tablette complète ( qui contrôle l ensemble des fonctionnalités du véhicule) et probablement des prude compatibilité ( J ai encore un IPhone 4s en cas de dépannage et un nombre important d App ne sont plus compatible avec l IOS). La voiture deviendra t elle un objet jetable/échangeable au bout de 5 ans comme un vulgaire téléphone? ( d autant plus avec les dégradations des autonomies des batteries, voir les problèmes… Lire la suite >>
Jdg
Invité

Faire évoluer le logiciel pourquoi pas.
Après ce côté très minimaliste genre tesla ça fait vraiment foutage de gueule vu le prix.
Une belle planche de bord avec des écrans intégrés et pas seulement poser à l’arrache serait un minimum, après rien n’empêche que ce soit un grand écran

AXSPORT
Invité

Votre nouvelle frustration ?

SGL
Invité

Quand que l’on verra enfin une Polestar (qui n’est pas une version d’une Volvo) dans la rue ?

wpDiscuz