Accueil Hyundai Coronavirus: Hyundai suspend sa production à Ulsan (Corée du Sud)

Coronavirus: Hyundai suspend sa production à Ulsan (Corée du Sud)

330
3
PARTAGER

Hyundai a suspendu vendredi l’activité dans son usine d’Ulsan, en Corée du Sud, un des salariés du site ayant été testé positif au nouveau coronavirus. Il s’agit de l’un des sites les plus importants du constructeur.

Arrêt de production, quarantaine et désinfection

Hyundai a par ailleurs précisé dans un communiqué avoir « en outre placé en quarantaine des collègues entrés en étroit contact avec le salarié infecté » et avoir « pris des mesures pour les faire tester ».

Le constructeur a également pris la décision de désinfecter l’usine. Aucune date de reprise de la production n’a été fournie à l’heure actuelle. Hyundai ne dispose pas en effet de tous les éléments pour pouvoir planifier de manière fiable une reprise d’activité.

L’usine d’Ulsan : près de 30 % de la production mondiale de Hyundai

L’usine d’Ulsan, située près de Daegu, produit notamment des SUV Palisade, Tucson, Santa Fe et Genesis GV80. Elle représente environ 30% de la production mondiale du groupe et emploie 34.000 salariés.

Le titre Hyundai chute de plus de 5 %

La réaction des investisseurs a été quasi-immédiate : l’action du constructeur automobile sud-coréen a chuté de plus de 5% après cette annonce. A comparer avec la baisse de 3,3% opérée en parallèle par l’indice Kospi à la clôture de la Bourse de Séoul.

La Corée du Sud fortement touchée par le coronavirus

En dehors de la Chine, la Corée du Sud est le pays où est recensé le plus grand nombre de contaminations au coronavirus avec 256 nouveaux cas enregistrés vendredi, soit un total de 2.022 depuis le début de l’épidémie.

Notre avis, par leblogauto.com

Début février, General Motors avait été contraint d’annoncer la suspension partielle de ses opérations en Corée du Sud sur l’une des trois usines d’assemblage de GM Korea installées dans le pays.
Le premier constructeur automobile américain était alors confronté à une pénurie de pièces suite aux difficultés de livraisons et de productions rencontrées par ses fournisseurs chinois. Une grande partie de la capacité industrielle de la Chine se trouvant à l’arrêt suite aux mesures gouvernementales chinoises prises pour tenter de circonscrire l’épidémie de coronavirus.

Mais désormais le contexte est différent, les usines ne sont pas contraintes à l’arrêt faute de pièces … mais suite à la contamination de ses propres employés. L’un n’empêchant pas l’autre d’ailleurs.

Les procédures de mise en quarantaine pourraient rapidement aboutir à un arrêt des chaînes de production durant un minimum de 15 jours. Un obstacle majeur pour un site réalisant près de 30 % de la production mondiale du constructeur.

Sources : Hyundai, Reuters

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Coronavirus: Hyundai suspend sa production à Ulsan (Corée du Sud)"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

Plutôt que de se réjouir que les constructeurs coréens prennent des mesures en adéquation avec les enjeux sanitaires qui devront se développer en Corée du Sud … les marchés financiers sanctionnent! Le principe de précaution qui s’applique dans la réalité devrait s’appliquer sur les marchés boursiers. Plus ça va plus ils sont gan-grainés ces marchés financiers par un mal qu’on n’arrive pas à éradiquer. Ce sont bien les bourses qui sont malades au final!

Thomas
Invité

Fait pas bon être un constructeur asiatique actuellement 😮

SGL
Invité

Mais les constructeurs européens seront touchés la semaine prochaine par effet domino des pièces détachées.

wpDiscuz