Accueil DTM DTM 2020 : Ce sera sans Aston Martin

DTM 2020 : Ce sera sans Aston Martin

753
4
PARTAGER
R-Motorsport 2019

Aston Martin en DTM, cette curieuse épopée, n’aura duré qu’une saison. R-Motorsport, qui engageait les Vantage dans le championnat allemand, jette l’éponge.

Une saison pour pas grand chose

L’équipe suisse. très liée à Aston Martin, avait développé pout 2019 quatre châssis à carrosserie de Vantage et motorisés par HWA, ancien bras armé de Mercedes dans la catégorie.

La participation de R-Motorsport avait été bienvenue par les organisateurs et les autres participants après le retrait de Mercedes, mais la saison 2019 a été compliquée pour les Aston Martin grises à liseré bleu: multiples abandons et une sixième place à Zolder en guise de meilleur résultat,.49 petits points au final pour la marque, alors que BMW en a obtenu 550 et Audi plus du double.

Pas de moteur pour 2020

Les multiples problèmes de fiabilité mécanique ont eu raison de la relation entre R-Motorsport et HWA, et les Suisses étaient à la recherche de moteurs pour la saison qui vient depuis octobre. Malgré des rumeurs d’un accord avec BMW et celles d’une motorisation par Honda via les relations entretenues entre Aston Martin et les Japonais en F1, rien n’a pu être finalisé, et sans motorisation les Aston Martin ne pourront pas rouler.

En conséquence de son retrait, R-Motorsport va se redéployer dans d’autres championnats GT, non encore précisés. Rappelons que la structure suisse est également impliquée dans la préparation du programme Valkyrie en WEC, désormais en question depuis l’annonce du LMDh.

L’avis de leblogauto.com

L’absence des Aston Martin Vantage a la Dream Race de Fuji en décembre laissait présager des problèmes, et l’annonce du retrait n’est qu’une demi-surprise. Cela met le nombre de voitures en DTM à quatorze pour 2020, sauf accord de dernière minute entre un des constructeurs restants, Audi et BMW, et une écurie privée.

C’est maigre, et cela fragilise à nouveau le championnat désormais à la merci du retrait du des deux constructeurs restants, une hypothèse qui deviendra de plus en plus probable si Gerhard Berger et son équipe ne parvienne pas rapidement à convaincre un nouvel entrant pour 2021.

Crédit image: R-Motorsport

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "DTM 2020 : Ce sera sans Aston Martin"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Membre

je crois tout simplement que le DTM ne colle plus aux exigences actuelles : c’est un championnat très marqué « allemand » qui a toujours eu du mal à s’internationaliser et un coût bien plus élevé que la formule TCR, qui elle est mondiale. Je pense aussi que le DTM s’est encore fourvoyé avec des voitures qui se rapprochent trop des GT, un manque de vedettes et d’esprit « supertouring » comme dans les années 90.

tapoutz
Invité

Alfa Romeo devrait sauter sur l’occasion avec sa Giulia

Kamuikaz
Invité
Le rapprochement technique avec le GT500 aurait dût être fait il y a des années. Si la Class One avait été imposé il y a 5 ans, Toyota, Honda, ou Nissan aurait déjà été là pour combler le trou laissé par Mercedes. Et le DTM n’aurait pas eu à demander à un privé de bidouiller une silhouette d’une marque connu avec 20 millions d’euros pour concurrencer 2 constructeurs automobiles qui tournent à 50 millions d’euros. Comme le dit Nicolas en dessous. Maintenant que l’esprit GT et le coût qu’il amène est au bord de tuer le championnat, autant revenir à… Lire la suite >>
Fangio Jr90
Invité

Et pourquoi ne pas  »copier » la formule du super gt, avec l’ajout d’un ploton de gt3 (imaginons une quinzaine) ca relancerait ce championnat qui est, il faut bien le reconnaitre, mourrant 🙁

wpDiscuz