Accueil Lotus Lotus lance une version plus civilisée de l’Evora GT410

Lotus lance une version plus civilisée de l’Evora GT410

1344
13
PARTAGER
lotus

10 ans ! La Lotus Evora les a fêtés l’an passé et elle poursuit sa carrière avec une nouvelle version plus civilisée et accueillante, à l’ombre des vedettes.

Les GT430 et GT430 Sport n’étant plus au catalogue, Lotus lance une nouvelle version de l’Evora dénommée GT410. Elle se positionne en deuxième modèle de la gamme Evora, aux côtés de la GT410 Sport, qui bénéficie également d’une mise à jour.

A l’instar de l’Alfa Romeo 4C, désormais retraitée, la Lotus Evora est à l’origine une berlinette légère et sportive, un peu brut de décoffrage. Par rapport à la GT410 Sport, la nouvelle Evora GT410 perd le label « sport » et ambitionne d’offrir davantage de « convivialité » et un nouveau niveau de confort de conduite. Entendez par là une voiture moins radicale, plus « cossue » et plus facile à utiliser.

Pour répondre à cette nouvelle philosophie et être plus accueillante, cette version bénéficie d’une dotation d’équipement standard revue à la hausse, pour un prix au final moindre que la Sport. La nouvelle Lotus Evora GT410 est livrée avec des sièges sport Sparco et se met à la page technologique avec un système d’infodivertissement-GPS, l’Apple CarPlay et la radio numérique DAB pour la première fois.

L’agrément est également amélioré avec une isolation acoustique accrue pour réduire le bruit, des garnitures de porte qui gagnent même des accoudoirs et des bacs de rangement intégrés (sic) ainsi que la climatisation et un nouveau hayon arrière offrant une meilleure visibilité arrière. L’amortissement a été revu pour donner davantage de confort, en association désormais avec des Michelin Pilot Sport 4S. La dotation standard propose aussi des étriers de frein AP Racing rouges, des jantes en alliage coulé de 19 pouces à l’avant et 20 pouces à l’arrière, un régulateur de vitesse, les sièges chauffants, les capteurs de stationnement arrière.

Du côté des performances, les chiffres restent identiques selon Lotus, avec un V6 3.5 litres de 416 chevaux et 420 Nm de couple capable d’envoyer un 0 à 100 km/h en 4,2 sec et d’atteindre une Vmax de 298 km/h (275 en BVA). A noter que la GT410Sport profite également d’une dotation de série en hausse. Néanmoins, à 99.000 euros, la GT410 s’affiche près de 11.000 euros moins chère en Allemagne. Les tarifs pour la France ne sont pas encore connus, sans compter le supermalus qui viendra s’y greffer.

Notre avis, par leblogauto.com

L’Evora garde un charme certain malgré le poids des ans mais les tarifs restent salés. Cette version pourra peut-être un peu redynamiser des ventes devenues confidentielles.

Source et image : Lotus

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "Lotus lance une version plus civilisée de l’Evora GT410"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Bizaro
Invité

 » la Lotus Evora est à l’origine une berlinette légère et sportive, un peu brut de décoffrage. »
Moi qui pensais que c’était au contraire la plus bourgeoise des Lotus. Et que les Exige et Elise étaient celles qui méritaient la qualification de brut de décoffrage.
Et que l’Evora était bien loin de la légèreté qui fait la marque de fabrique de Lotus .

r.burns
Invité

Dans l’absolu l’Evora est effectivement une sportive légère.

Rowhider
Invité

Pas tant que ça… Un Porsche Cayman faisait mieux côté poids avec son flat6

Thibaut Emme
Admin

L’Evora est une 4 places 😉

Rowhider
Invité

Faut le dire vite! Même le 2+2 est difficile à défendre!

Nithael70
Invité

Les ventes confidentielles font que je me retourne à chaque fois que je croise une Lotus.

Mwouais
Invité

@Nitael70 ça s’appelle aussi le charme.

Car même si je suis définitivement fan de Lotus, l’Evora est plus charmante que belle.
Pourquoi n’ai je pas déjà craqué ? Ah oui, le prix ! (qui me paraît surfait).

Seb
Invité

Et dire qu’on trouve des occases au prix d’une berline / d’un coupé Allemand premium …

Invité

La vraie sportive ! et pas ses mastodontes allemandes de deux tonnes avec V8 de 1000 ch qui ne servent qu’à flatter l’égo de leurs propriétaires, et dont certains modèles s’appellent, comble de l’ironie, Sport Leicht (Sport Léger) Mais qui ne doit pas être aidée par les différents malus-malus en vigueur en Europe !

wpDiscuz