Accueil Constructeurs chinois Skywell, encore une nouvelle start-up chinoise

Skywell, encore une nouvelle start-up chinoise

380
8
PARTAGER
Skywell Electric SUV (2019)

Alors que le marché se complique pour tous les acteurs, une nouvelle start-up chinoise sort de l’ombre. Skywell compte vendre son SUV électrique durant la seconde moitié de 2020. Une simple esquisse pour le moment, mais pas un mot des caractéristiques.

  • Entreprise fondée en 2010
  • Licence de production obtenue en 2018

Skywelle vient de se faire connaître par la fondation d’une nouvelle filiale, mais le projet initial remonte à 2010 déjà. La start-up a même décroché, discrètement, son autorisation de production en 2018. Officiellement, le projet a été retardé suite à la baisse des subventions…

Les informations restent toutefois encore ténues. On sait que 4 modèles sont prévus, sur 2 plateformes, dans les 5 années à venir. Et le premier d’entre eux sera un SUV compact, planifié pour un lancement fin 2020. Skywell a également dévoilé son logo, un W évoquant à la fois une classique forme d’écusson ou de bouclier, avec  une barre centrale séparée rappelant le logo ON / OFF… Quant au slogan, il est d’une simplicité limpide : Skywell:All is Well

Skywell Logo

Notre avis, par leblogauto.com

Pour une fois, voici un constructeur chinois qui n’annonce pas de chiffres dithyrambiques concernant ses performances, son autonomie ou ses ventes. Rien que pour cela nous suivrons de près les informations ultérieures pour cette marque. Elle pourrait faire sa première apparition publique au salon de Pékin en avril.

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Skywell, encore une nouvelle start-up chinoise"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Navigator84
Invité

Une filiale de Golden Dragon (bus et minivans) basée à Nanjing vend des copies de Sprinter et HiAce (thermiques et EV) sous le nom de Skywell.

Clement
Invité

C est un des dessins le l Opel Astra actuelle sur lesquels ils ont changé l avant.

Thibaut Emme
Admin

Ils se ressemblent quand même tous ces SUV électriques non ?
Aiways U5, Nio ES8, Hyundai Nexo, etc. une barre lumineuse le long du capot, des feux fins très hauts…

Bizaro
Invité
Ma foi, l’industrie automobile mondiale n’est guère plus créative. Difficile de faire sa place quand autant de marque existe déjà et quelles trouvent elles aussi le moyen de ce copier. Les faux phare fins et haut, on retrouve cela depuis le Nissan Juke I, Citroën C4 Cactus, Jeep Cherokee, KIA Soul II… En fait je lui trouve une face de Kia Soull II. J’ai remarqué ces gimicks du moment : Toit flotant Carosserie Bicolore Aileron de requin. Feux arrière qui se rejoignent. Phares avec une baguette (noire, chrome, vitrée) qui court de l’un à l’autre. Phares qui s’incrustent dans la… Lire la suite >>
Bizaro
Invité

Ici on échappe à la carosserie bicolore. Du coup le toit est semi-flotant mdr . Mais si l’aileron de requin est atrophié il est quand même suggéré. On ne voit pas l’arrière peut-être échaperons nous aux feux joints.

Bizaro
Invité

J’oubliais les jantes noire et grise devenue un grand classique.

Clement
Invité

Le toit semi flottant c’est celui de l’Astra ainsi que tout le flanc.

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/8/8b/Vauxhall_Astra_registered_July_2016_999cc.jpg

Invité

Il faut donc 8 ans pour obtenir une « licence de production » en Chine ?

wpDiscuz