Accueil Alpine Alpine A110 : cadences en baisse, Delecour en A110 R-GT

Alpine A110 : cadences en baisse, Delecour en A110 R-GT

4068
35
PARTAGER
TeamFJ Alpine A110 Rally R-GT F.Delecour

Double actualité pour l’Alpine A110. L’usine de Dieppe baisse en cadence de production et le team FJ devient distributeur de l’A110 Rally R-GT. Il y aura même un certain François Delecour au Rallye du Touquet 2020 !

  • Dès janvier 2020, le rythme d’assemblage passera à 7 véhicules/jour
  • L’Alpine A110 Rally R-GT sera au départ du rallye du Touquet, avec François Delecour et le Team FJ

Cette semaine, la Direction de l’usine de Dieppe, où est assemblée l’Alpine A110, a annoncé aux employés que les cadences de production allaient être révisées à la baisse à partir de janvier 2020. L’euphorie de la relance semble passée et on tombe dans des ventes qui semblent plus « normales ».

Au lancement de l’A110, la demande fut telle que l’attente pouvait dépasser une année. Les cadences ont donc été augmentées drastiquement, surtout avec du recours à des intérimaires. L’atelier de Dieppe a même atteint les 23 voitures par jour. Depuis, la demande est retombée et le rythme d’assemblage aussi. Actuellement on est sur 15 véhicules/jour. Dès janvier, ce seront 7 exemplaires qui sortiront quotidiennement de la chaîne.

Pourtant, la cote d’amour de la petite Alpine est toujours forte. Alors, baisse normale ou inquiétante ? Eh bien, sans doute les deux. La baisse était prévue et c’est d’ailleurs pour cela que les embauches étaient surtout faites via de l’intérim. Mais, on ne peut nier que l’élan s’essouffle sans doute plus tôt que prévu. 2 ans après son lancement, l’A110 manque peut-être d’une version plus « méchante ». La « berlinette » se vend bien en France, mais rate un peu deux gros marchés que son le Royaume Uni et l’Allemagne.

Le salut passe-t-il par un SUV ? Par le rallye ?

La marque a perdu de son ancienne notoriété. Une version « GT4 » pourrait servir son image. Certains craignent que la relance ne soit qu’un feu de paille et que les nouveaux dirigeants n’enterrent de nouveau la marque. Pour d’autres, le salut passe par un SUV sportif… Et si l’engagement en rallye redorait l’image de marque ?

Justement, nous avons eu des nouvelles du développement de l’Alpine A110 Rally R-GT et de son futur engagement en rallye. La voiture est conçue par Signatech avec un développement conjoint avec le Team FJ (fondé par Françoise et Jean Galpin). C’est ce même team qui assurera conjointement avec Signatech la commercialisation de la voiture, mais également en grosse partie l’exploitation en compétition.

Dès le rallye du Touquet 2020, du 12 au 14 mars, en ouverture du championnat de France, on pourra voir l’Alpine A110 Rally R-GT à l’oeuvre. Elle sera confié à quelqu’un que l’on connait bien : François Delecour ! Team FJ disposera des premières voitures disponibles à la vente, à partir de mars 2020.

L’équipe propose aussi de la location « clef en main », de la préparation, exploitation, assistance, etc. Tout pour aller se faire plaisir au volant d’une R-GT, catégorie qui reçoit beaucoup des applaudissements du public en bord de piste. François Delecour, vainqueur de la coupe FIA R-GT en 2015, devrait assurer le spectacle. Des essais de l’Alpine A110 Rally seront organisés par Team FJ début 2020. Aussi, nous essaierons de nous y glisser.

Réactions de Jean Galpin

Jean Galpin a bien voulu préciser pour leblogauto.com quelque peu l’historique de cette nouvelle aventure pleine de promesses avec Alpine. Ecoutons-le.

« Depuis 1970 des Alpine, j’en ai vendues, restaurées. J’en ai fait courir aussi. Alors forcément quand l’A 110 est sortie, je me suis immédiatement intéressé à ce qui pouvait être envisagé en termes de rallye. Or il faut bien savoir, que c’est Signatech qui a le monopole de l’exploitation sportive sous toutes ses formes, d’Alpine. Avec Philippe Sinault un accord de partenariat a facilement été trouvé pour que nous, Team FJ donnions un coup de main pour le développement rallye et puissions conduire ensemble des tests de développement, sous la houlette de Lionel Chevalier directeur technique Signatech et de toute son équipe, motivée compétente et réactive.

On a constaté que l’Alpine s’avérait très performante sur tous les terrains et qu’elle était en capacité de rivaliser avec bien des R5. Des pilotes différents comme Manu Guigou Laurent Pellier, Nicolas Ciamin ou Yann Bonato ou encore François Delecour, ont collaboré efficacement pour parcourir plus de 4 000 kilomètres, démontrant en plus un excellent niveau de fiabilité de l’Alpine destinée au rallye.

Tu as dû noter que cette Alpine A 110 Rallye allait être homologuée en catégorie FIA RGT le 1er mars et de ce fait, autorisée à courir dans toutes les épreuves allant du rallye régional aux courses de championnat du monde.

Comme tu l’auras compris, le Team FJ proposera 3 autos à la location et pour faire le buzz nous engagerons François Delecour dès la première course du championnat de France des rallyes, c’est-à-dire au Touquet des 12 au 14 mars 2020. »

…et de François Delecour

François Delecour toujours disponible pour nous répondre et passionné comme le jeune homme que nous avons accompagné lors de ses débuts ne cache pas son enthousiasme à l’idée de rouler en course avec l’Alpine A 110.

« Je suis ravi à l’idée de rouler au Touquet sur cette Alpine R GT. D’abord, parce qu’à 57 ans je suis en super forme et que l’auto est pleine de belles promesses. J’espère ne pas piquer la place des jeunes mais cette Alpine n’est-elle pas ciblée pour les gens d’un certain âge ? Engagée en R-GT l’Alpine n’a pas les ambitions des R5 et je la vois bien servir de base pour un trophée pour des amateurs éclairés amoureux de la marque.

Un énorme travail a été fait conjointement par Signatech et le Team FJ pour aboutir à une excellente auto. J’ai toujours cette passion viscérale du rallye et je suis fier de lancer cette Alpine dans le grand bain de la compétition, qui devrait parfaitement lui convenir. »

Alain Monnot

Alors, Alpine à la relance grâce au rallye ? Vivement 2020 pour savoir.

Illustration : Team FJ

Poster un Commentaire

35 Commentaires sur "Alpine A110 : cadences en baisse, Delecour en A110 R-GT"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Jdg
Invité

Et 7 véhicules jour c’est bien ou pas bien dans ce type de niche?

Kaizer Sauzée
Invité

C’est le revers de la médaille.
Renault s’est mis à dos le réseau de concessionnaires et d’agents en ne leur confiant pas la vente de l’Alpine.
Il fallait s’appuyer sur eux pour commencer et ensuite créer un réseau parallèle, comme l’a fait DS.

seb
Invité

C’est vrai que DS est en pleine forme, et vendre une Alpine à coté d’une Dacia ça aurait fait décoller les ventes.

SAM
Invité

– 20% pour Dacia en novembre 2019 en France.
+ 32% pour Renault en novembre 2019 en France.
+ 59% pour Alpine en novembre 2019 en France.

C’est la situation du marché mondiale qui explique un peu la prudence. Le Brexit y est pour beaucoup tant ce type d’autos est adulé au RU.

Coco
Invité

On as tu les chiffres ?

SAM
Invité

Vous regardez l’actualité.

SAM
Invité

+26,92% pour Renault et non pas 32% … et un média parle d’une hausse de plus de 53,3 % pour Alpine … À confirmer dans les heures qui viennent. C’est bien une chute de 20% pour Dacia.

sergei
Invité

Ils ont mis pas mal de photos de la A106 sur insta récemment, peut être un petit cabriolet concurrent de la MX5 en vue?

Will
Invité

Dans un premier temps ils pourraient peut-être faire des séries spéciales, comme Bugatti, si ça fonctionne.

Perso’ je verrais plutôt une électrification. Le thermique ça plait peut-être aux puristes, nostalgiques, mais pour les autres, une version électrique serait peut-être plus attirante.
Et la même en version 4 places.

Et faudrait brider la puissance des autos à 250ch… 😉

Will
Invité

6 enfants mal grandis n’ont pas compris que l’énergie ne sort pas d’un chapeau, que le monde n’est pas expansif et refusent les limites.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cheval-vapeur

wpDiscuz