Accueil Renault Renault : Clotilde Delbos candidate au poste de DG ?

Renault : Clotilde Delbos candidate au poste de DG ?

1123
16
PARTAGER

Les candidat(e)s se bousculent pour remplacer Thierry Bolloré, évincé de la direction de Renault. Ce  serait au tour de Clotilde Delbos, actuelle directrice financière du constructeur français, de postuler.

Clotilde Delbos candidate ?

Selon deux sources proches du dossier, Clotilde Delbos fait en effet partie des candidats ayant postulé en interne pour le poste de directeur général de Renault, fonction qu’elle exerce à l’heure actuelle par intérim.

Mais, toujours de mêmes sources, son éventuelle intégration dans la shortlist des postulants n’est pas jouée d’avance.
Interrogée sur sa candidature mercredi soir en marge d’un événement à l’OCDE, Clotilde Delbos a refusé de faire un commentaire. Vendredi, Renault a pour sa part refusé de s’exprimer sur le sujet.

Une short-list prochainement transmise au Conseil d’Administration

Une short-list devrait être prochainement transmise au comité de la gouvernance et des rémunérations du conseil d’administration de Renault. Cette première sélection n’était pas encore achevée vendredi soir. Trois ou quatre noms au maximum devraient y figurer.

Selon une source proche du processus de recrutement, la recherche d’un candidat en interne s’est annoncée dès le début difficile. D’autant plus que Carlos Ghosn est loin d’avoir préparé sa succession ….

Un dirigeant de Toyota ou de Seat sur les rangs ?

Selon deux autres sources externes à l’entreprise, Didier Leroy, le numéro deux de Toyota, aurait été cité lors du processus de recrutement.

Ce dernier a toutefois répondu ne pas vouloir s’intéresser à ces rumeurs. « Je suis 100% concentré sur mon job chez Toyota et j’ai une grande relation de confiance avec Akio Toyoda », a-t-il déclaré dans un message transmis à la presse par le constructeur automobile japonais.

Selon plusieurs sources, et notamment Le Figaro, Patrick Koller, le directeur général – franco-allemand – de l’équipementier Faurecia, et Luca de Meo, ancien de Renault et actuel patron – italien –  de la marque espagnole Seat (filiale de groupe Volkswagen) seraient très bien placés.

si Faurecia n’a pas souhaité faire de commentaire. Seat a déclaré de son côté que Luca de Meo était entièrement dévoué à Seat, comme il l’a déjà indiqué à plusieurs occasions depuis 2015. »

Un choix d’ici Noël ?

Renault souhaiterait arrêter son choix définitif d’ici Noël. Il lui est d’autant plus nécessaire de nommer rapidement un successeur à titre permanent à Thierry Bolloré – évincé mi-octobre – que FCA (Fiat Chrysler Automobiles) a annoncé récemment sa prochaine fusion avec PSA, constituant ainsi un nouveau géant de l’automobile dont il va devoir affronter la concurrence alors que ses résultats sont à la peine.

Le temps est compté alors que le candidat(e) qui sera retenu(e) aura la lourde tâche de présenter dès le début de 2020 un plan stratégique à moyen terme révisé. Mission d’autant plus complexe que les objectifs précédemment fixés ne devraient pas être atteints. Le groupe a en effet enregistré tout à a fois une dégradation des ventes, de ses marges et de sa trésorerie durant l’année 2019.

L’avis de Leblogauto.com

Parmi les prétendants au « trône » Clotilde Delbos est dotée de quelques atouts. Déjà nommée au poste à titre intérimaire, elle est directement au fait des dossiers et pourrait reprendre les rênes sans plus attendre.

Son expérience en tant que directrice financière serait d’autant plus utile à Renault dans les turbulences actuelles alors que ses résultats sont loin d’être performants.

Sources : Reuters, Le Figaro

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "Renault : Clotilde Delbos candidate au poste de DG ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Nico
Invité

Le dernier chapitre est croustillant:” son expérience en tant que directrice financière…. alors que les résultats sont loin d être performants “. Cette dame ne serait pas entre autres responsable de ces résultats vu son poste?
Un pilote de ligne qui crashe un avion et s en sort indemne , pourrait donc postuler pour un poste de chef pilote or manager sécurité des vols par exemple?

SAM
Invité

@Nico. Ben non… si Bolloré pour faire aussi bien que l’année dernière a demandé de solder la Clio 4 en fin de vie et le Captur 2 en fin de vie rognant sur les marges … elle quand même obligé de suivre la décision du boss. Déboucher chez Toyota ou Seat, affiche prometteuse en tout cas.

lym
Invité

A faire des bagnoles cinéma grand écran, à s’en demander comment on s’en est passé jusque là, sans les faire flex-fuel à surcoût négligeable pour faire gagner 20g de plafond malus aux acheteurs… bref, à faire primer l’accessoire (débile) sur l’utile forcément les ventes peinent.

Kim
Invité

Renault finira comme Citroen, femme DG et SUV en plastoc tout moche.

Thomas
Invité

Commentaire « à peine » sexiste 🙄

r.burns
Invité

Les ventes sont bien notamment conséquences des mauvaises choix financiers de ces 5-10 dernières années. Clotilde a démontré son incompétence, si elle a été désignée DG intérimaire c’est juste qu’elle est un peu moins incompétente que d’autres directeurs.

beniot9888
Invité

Depuis quand les ventes sont le résultat de choix financiers ?

mko
Invité

Non merci.
Aucune vision stratégique aucun charisme
Suivant

Dom
Invité

L’important est celui ou celle qui dirigera l’Alliance RNBV
actuellement je crois Jean-Dominique Senard.

Le ou la « futur directeur général de Renault » ne le sera que de Renault et rien de plus.

beniot9888
Invité

Tu la connais drôlement bien dis donc ! Moi, je la découvre, mais toi, tu la connais super bien pour savoir tout ça sur ses compétences.

Gilles
Invité

+1. De la comm, de la tactique mais pas de vision. Les alertes sur les mauvais résultats de Renault auraient dû être faites bien avant. Pourquoi n’a t elle pas sauté avec les autres managers nommés par Ghosn ? Protégée par son ancien patron (Sénart) ?

r.burns
Invité

Tout simplement le budget alloué à tel domaine plus qu’à tel autre influe directement sur la qualité de la production et donc les ventes…

beniot9888
Invité

Les ventes mondiales de Renaul tont baissé… Mais moins que le marché. Renault a donc gagné des parts de marché. Comment tu expliques ça ? Et comment tu vas mettre ça sur le dos de la directrice financière ?

Même si on le sait tous, tu aurais fait bien mieux.

wpDiscuz