Accueil PSA PSA : départ d’un millier d’intérimaires à Mulhouse, la 2008 part à...

PSA : départ d’un millier d’intérimaires à Mulhouse, la 2008 part à Vigo

2061
90
PARTAGER

L’usine PSA de Mulhouse va se séparer de près d’un millier d’intérimaires en l’espace de quelques mois. Des départs dus à l’arrêt de l’équipe de nuit et à la réduction de la production allouée aux équipes de jour. La production de la nouvelle 2008 partant à Vigo …

Départ de près de 1000 intérimaires

Deborah Schorr, secrétaire du syndicat FO du site PSA de Mulhouse et Laurent Gautherat, responsable CFE-CGC de l’usine, ont ainsi indiqué que jusqu’au début de l’année prochaine, l’usine PSA de Mulhouse va se séparer d’un millier d’intérimaires.

Selon ces représentants syndicaux, la disparition de l’équipe de nuit se fera en deux temps : passage à une demi-équipe fin octobre pour une suppression totale durant la première semaine de janvier 2020.

En parallèle, les deux équipes de montage oeuvrant en journée réduiront leur cadence de moitié à partir de début novembre.

Précisions lors du Comité social et économique

Ces mesures ne constituent pas une réelle surprise, leurs principes globaux ayant été présentés en avril dernier. Leur calendrier et leurs impacts sociaux ont été par la suite confirmées et précisées lors de la réunion mensuelle du Comité social et économique (CSE), lundi à Mulhouse.

Selon Deborah Schorr, relayant des propos de la direction lors du CSE, le nombre de travailleurs temporaires passera de 1.417 à fin septembre à « environ 300 » début 2020.

Présent à la même réunion, la CGT indique pour sa part que le site ne comptera que « 200 à 300 intérimaires en début d’année prochaine », contre « plus de 1.400 actuellement ». Entraînant donc le départ de près de 900 personnes.

La direction du site a confirmé quant à elle le calendrier des différentes diminutions de cadences de production, sans toutefois fournir d’éléments chiffrés concernant la réduction des effectifs d’intérimaires.

Départs d’intérimaires liés à celui de la Peugeot 2008

Cette réduction de la production est directement liée à l’arrêt de la fabrication de la Peugeot 2008 à Mulhouse. Le nouveau modèle ne sera plus produit sur le site alsacien mais sera assemblé à Vigo, en Espagne.

Les effectifs permanents seront eux aussi impactés par l’arrêt de production de la 2008 à Mulhouse. Si certes aucune suppression de postes ne sera à déplorer, des mobilités internes seront mises en œuvre en vue de transférer du personnel du secteur du montage vers les unités de mécanique travaillant pour l’ensemble de PSA, et par des prêts de main-d’œuvre à l’usine voisine de Sochaux, ont ainsi indiqué ajouté les syndicalistes.

PSA Mulhouse emploie à l’heure actuelle 5.100 salariés permanents et continuera à produire la DS7 et la Peugeot 508.

PSA dans le collimateur de la Commission européenne au sujet du site de Vigo

Précisons en parallèle que la Commission européenne a ouvert en juillet 2019 une enquête approfondie en vue de déterminer si le projet de l’Etat espagnol, visant à accorder une aide publique de 20,7 millions d’euros au constructeur pour promouvoir l’investissement de PSA sur son site de Vigo est conforme aux règles de l’UE en matière d’aides d’État à finalité régionale.
Le constructeur n’aurait-il pas ainsi entravé le jeu de la concurrence au sein de l’Union européenne ?

Atteinte à la concurrence ?

« Les investissements publics sont importants pour encourager la croissance économique dans les régions défavorisées d’Europe. Nous devons toutefois éviter une course aux subventions préjudiciable entre les États membres. La Commission examinera attentivement si l’aide prévue par l’Espagne est vraiment nécessaire pour permettre à Peugeot d’investir dans des procédés de production réellement innovants à Vigo et si cette aide contribuera au développement de la région sans fausser indûment la concurrence ou porter atteinte à la cohésion dans l’UE « , a déclaré à ce sujet Margrethe Vestager, commissaire chargée de la politique de concurrence.
Dans un document annonçant l’enquête approfondie, la Commission européenne indique qu’elle « ne peut exclure, à ce stade, que l’aide aurait des effets néfastes sur la concurrence dans certains segments du marché des voitures particulières ciblé par l’investissement ».

Investissement de 500 millions d’euros de PSA à Vigo

PSA va investir la coquette somme de 500 millions d’euros dans de nouvelles chaînes de l’usine Peugeot Citroën Automobiles España de Vigo, en Espagne en vue en vue de produire de nouveaux modèles. La nouvelle Peugeot 2008 sera ainsi construite sur le site. Le constructeur souhaite parallèlement améliorer ses procédés de production.

Les travaux sur les nouvelles chaînes de production et les nouveaux procédés ont d’ores et déjà débuté en avril 2015. En novembre 2017, l’Espagne avait quant à elle notifié à la Commission ses projets d’octroi d’une aide publique de 20,7 millions d’euros pour le projet.

Les aides d’Etat soumises à des critères rappelle la Commission

Les règles de l’Union en matière d’aides d’État, en particulier les lignes directrices de 2014 concernant les aides d’État à finalité régionale, permettent aux États membres de promouvoir le développement économique et l’emploi dans les régions défavorisées de l’Union et de renforcer la cohésion régionale dans le marché unique indique comme préambule la Commission européenne.

Ajoutant que pour y être autorisées, les mesures doivent remplir certaines conditions leur assurant d’avoir l’effet positif escompté. L’aide doit notamment encourager les investissements privés, être limitée au minimum nécessaire et ne pas priver d’investissements une région d’un autre État membre qui est tout autant ou davantage défavorisée («effet anticohésion»).

À ce stade, la Commission « doute que l’aide de 20,7 millions € prévue pour Vigo remplisse tous les critères des lignes directrices concernant les aides d’État à finalité régionale. »

Une région plus défavorisée n’aurait-elle pas été lésée ?

La Commission se demande ainsi « si l’aide publique espagnole n’a pas privé du projet d’investissement une région plus défavorisée sur le plan économique d’un autre État membre ou si PSA n’aurait pas procédé à l’investissement à Vigo dans tous les cas, même en l’absence d’aide publique espagnole ».

Investissements sur sites existants exclus du périmètre sauf si innovants et fondamentaux

De plus, précise la Commission, « en vertu des règles applicables en matière d’aides à finalité régionale, les investissements réalisés par de grandes sociétés dans des infrastructures de production EXISTANTES ne sont normalement pas admissibles au bénéfice des aides à l’investissement à finalité régionale, sauf si les investissements permettent d’apporter des changements fondamentaux et innovants aux procédés de production qui sont appliqués pour la première fois dans le secteur concerné au sein de l’Espace économique européen (EEE). »
Or, à ce stade, la Commission s’interroge … doutant que le procédé de production prévu soit « suffisamment innovant pour pouvoir bénéficier de cette exception ».

Doutes sur contribution au développement régional

La Commission « nourrit également des doutes » en ce qui concerne « la contribution de l’aide publique au développement régional et son bien-fondé et sa proportionnalité ». Elle considère d’ores et déjà que, même sans aide financière de l’Etat espagnol, PSA aurait procédé à cet important investissement. Ce qui sous-entend à demi-mots que PSA aurait « incité » – dirons–nous poliment – l’Espagne à lui octroyer une telle somme pour finaliser son projet sur son territoire, arguant des bénéfices pour la région …

La Commission va à présent enquêter plus en profondeur afin de déterminer si ces craintes initiales sont fondées ou non.

L’avis de Leblogauto.com

Le site de Mulhouse victime de la mode des SUV, victime de l’air du temps  …. ou plus simplement des aides octroyées par l’Etat espagnol pour le site PSA de Vigo ? Conduisant alors à augmenter la « rentabilité » du transfert de la production de la nouvelle 2008 de Mulhouse vers le site espagnol. Au grand dam des employés alsaciens ?

Sources : Syndicats PSA Mulhouse, AFP

Poster un Commentaire

90 Commentaires sur "PSA : départ d’un millier d’intérimaires à Mulhouse, la 2008 part à Vigo"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Max
Invité

Il a été évoqué un transfert de la prochaine 308 III de Sochaux vers Mulhouse, donc pas mal d’emplois/interims à recréer.

Nip
Invité

La 308 part en Allemagne la où sera fabriqué la nouvelle Astra,psa vide les usines en France,c’est le cas de poissy et Sochaux aussi.

SAM
Invité

Honte! Sachant qu’il va être vendu plus cher que la version actuelle. Renault et PSA sont les fossoyeur de l’industrie automobile française … Le nombre de publicités lancées pour se vanter du « fabriqué en France » de la part de Peugeot … On regrette qu’elle ne soit pas restée en France!

ZeeBiX
Invité

Vu la concurrence et le contexte etc… moi je trouve déjà bien qu’ils aient maintenu autant d’emploi en France.

SAM
Invité

@ZeeBiX. Concurrence de quoi? Alors on est le seul pays industriel où les constructeurs nationaux produisent ailleurs comme au Japon sauf qu’au Japon … Toyota et Honda ou Subaru pallient la fuite de Nissan, Mitubishi, Suzuki et Mazda! C’est honteux! Quand il s’agit de vous refourguer des autos dont les prix ne cessent d’augmenter et de vous faire signer pour des locations longue durée!

beniot9888
Invité

« le seul pays industriel où les constructeurs nationaux produisent ailleurs »

Ah, vraiment ? Tu es sur ? Tu ne veux pas vérifier avant ?

SGL
Invité

@SAM, c’est plus grave que les Clio « made in Erdogan » ?

SAM
Invité

Alors la 208 est fabriquée au Maroc … Renault et Peugeot devrait avoir honte!

SGL
Invité

@SAM, on n’est plus dans le monde du « Général », je le regret aussi parfois, moi qui suis passionné par l’histoire.

JC juncker
Invité

Fabriquée par des marocains ou fabriquée au Maroc. C est kif kif voir mieux . Ça évitera a ces derniers de traverder la Méditerranée 🙈🙈

#pastaper

SAM
Invité

Mégane, Captur, 2008, Clio, 208, C3, C3 Aircross devraient être produites dans le pays où elles sont le plus vendues … Le déficit de la balance commerciale est en grande partie la faute de Peugeot et Renault!

SGL
Invité

@SAM, ce n’est pas plutôt les produits « gris » « blancs » et « bruns » qui font le déficit.
Là aussi, je regrette le Made in France tout azimute.

SAM
Invité

@SGL. Moi je regrette 1000 intérimaires poussés vers la sortie. Après bien malin celui qui ira dire à ses milles intérimaires à la sortie de l’usine … que tout est bien dans le meilleur des mondes. J’ai un profond respect pour les cols bleus! Ce sont eux qui ont fait le succès du 2008 première génération!

SGL
Invité

… Euh là désolé, ça fait plus de 30 ans qu’on creuse les déficits en achetant du Made in Asia.
Il suffit de regarder les étiquettes de nos biens de consommation 90 % sont asiatiques et 2 % est français ou Européens.
Je veux bien que l’on me démontre le contraire !

SGL
Invité

Je vois que chaque Français à du mal à faire son auto-critique.
Rassurez-vous, je me mets aussi dans le sac.
A-t-on été près d’acheter plus chère quelque chose parce que c’est Made in France avec la conséquence positive de conserver les emplois nationaux ?
Aller, je me lance à donner un chiffre… Pour moi, 90 % des Français achètent le moins cher, donc souvent chinois, même si cela tue l’emploi dans sa région.
Prouvez-moi le contraire. (comme c’est le faire @Wizz parfois)
PS : les « -1 » sans explications ne sont pas une bonne démonstration du contraire…

Miké
Invité

Commence par argumenter les chiffres que tu avances.

SGL
Invité

OK, ce que je dis pourrait être totalement FAUX !
Maintenant, il faut me le prouver …. Bon courage ! 😉

Miké
Invité

C’est pas comme ça que ça marche. Quand tu fais une accusation, c’est a toi de prouver ce que tu avances.
Tu ne le fais pas, donc tu sors.

SGL
Invité

« une accusation » c’est bien un grand mot… Plutôt un simple constat impossible, manifestement, à contrer !? 😉
… à part avec des « 1 » 😀

SGL
Invité

@Miké, si ce que je dis était faux, il aurait 10 fois plus d’usines en France et 100 fois plus de produit Made in France dans nos rayons.
Les actionnaires et dirigeants ne font pas dans le patriotisme industriel, si la planète Mars était l’endroit ou la main-d’œuvre serait la moins chère, elle serait couverte d’usine sur sa surface !

SGL
Invité

Les actionnaires et dirigeants… et les acheteurs leur donnent raison en plébiscitant le « made in china »
… nous sommes tous coupables sur ce point là !

amiral_sub
Invité

L’état est un actionnaire majeur de PSA (et RENAULT)

SGL
Invité
SGL
Invité
Christophe
Invité

Qui est capable de me citer 10 marques dont tous les vêtements sont fabriqués en France ?
Qui est capable de me citer le nom d’un produit suivant fabriqué en France (Origine France Garantie) :
– un lave-linge,
– un réfrigérateur,
– une plaque de cuisson,
– un four,
– un smartphone,
– un VAE,
– une trottinette,
– un bus,
– un tramway,
– un train ?

SGL
Invité

Tout à fait @Christophe.
Les trains sont encore un peu fabriqués et conçus en France.
Bien qu’une épée de Damoclès soit au-dessus d’eux !
« L’espagnol CAF choisi pour fabriquer de nouveaux trains Intercités »
https://www.usinenouvelle.com/article/l-espagnol-caf-choisi-pour-fabriquer-de-nouveaux-trains-intercites.N885604
Heureusement que c’est espagnol encore….

Christophe
Invité

@SGL
Les IC vont être assemblés en France dans l’usine ex-Soulé (CFD) à Bagnères de Bigorre.
Sachant que les espagnols utilisent du matériel Alstom notamment pour les liaison TGV vers l’Espagne.

Will
Invité
10 c’est difficile. Saint-James, 1083 et le Slip Français en théorie. Après le coton vient probablement de pétaouchnok (Turquie ou plus loin). Bon LSF pose sa marque (et sa marge :p) sur des vêtements faits dans des usines françaises (genre Lemahieu) mais ils ont peut-être permis de survivre à des boîtes qui faisaient du bon boulot mais en ne percevant pas du tout l’aspect marketing et qui étaient vouées à disparaître. Après le prix s’en ressent : 110€ un jean 1083, 150€ un pull St James, 35€ un boxer LSF. Mais c’est des fringues qui durent des années en théorie… Lire la suite >>
Christophe
Invité
@will 1083 et le Slip Français produisent uniquement en France. Il y a aussi Galucebo. Pour Saint James et Armor Lux, oui pour les pulls et tricots, j’ai un doute pour les coton. Pour les jeans on a JeansTuff. Bernard Solfin fabrique beaucoup en France. Pour l’électroménager, c’est au cas par cas, il reste de moins en moins de chose. Mais effectivement le problème est le prix que veut mettre l’acheteur. Au final, les fossoyeurs de l’industrie française sont les c.ns de français qui ne regardent qu’au prix et pas à la qualité et à l’impact environnemental et à ceux… Lire la suite >>
Will
Invité
Ok, pour St James je crois que tout est MiF (vaudrait mieux, à 80€ le polo ou le short…), par contre Armor Lux ouais ils ont cédé aux sirènes de l’extériorisation en se développant. Bon après quand je parle du prix, je clarifie mon blablah, le soucis c’est qu’en fait c’est peut-être pas exagéré. Un jean MiF vaut possiblement +100€ si l’on veut que les mains qui le fabriquent puissent vivre correctement au coût de la vie en France. Le vrai scandale c’est le jean à 20€ made in Bangladesh, et pire encore le jean « de marque » à +100€ lui… Lire la suite >>
JC juncker
Invité
90% veulent acheter non pas le moins cher mais le même produit le moins cher possible . On a tendance chez nous a marger comme des porcs. Fait bien que les esclavagistes qui votent lrem se gavent . Quand les gens voient les prix des carburants au lux des clopes de l alcool , ils fument de la tête. Comparez le prix des meubles chez Ikea.fr et Ikea.de. la quenelle elle y va profonde chez nous . La TVA allemande étant plus élevé , tu te dis qu on te prend pour un jambon. Et ce n est su un… Lire la suite >>
wizz
Membre
wizz
Membre

une partie des meubles Ikea est fabriquée en Pologne (et depuis, par d’autres pays ex-URSS), avec du bois en provenance de l’Europe de l’Est. Ceci expliquant cela, un peu moins cher dans les magasins allemands, à cause de la logistique

https://caen.maville.com/actu/actudet_-Ikea-fait-fabriquer-notamment-en-Europe-et-en-Chine_52656-2025555_actu.Htm

mais pour d’autres produits importés de plus loin, comme avec mes liens, on voit que les prix sont identiques

les prix chers, ce n’est pas parce que c’est la France…

pat d pau
Invité

j’ai une yaris made in france hybride avec du E85 made in france.

nouh
Invité
PSA ne fait pas de LowCost, mais son personnel est jetable!!! Vive les intérimaires corvéables à merci!!! je souhaite que PSA se fasse condamner par la commission européenne, cette entreprise use et abuse des aides françaises, européennes mais au final, les emplois se réduisent mais pas les cadences……. J’ai possédé des Peugeot, des Citroën mais plus maintenant et ce n’est pas l’actualité qui me fera changer et encore moins les discours de Tavares qui pleure à longueur de discours sur les normes, les voitures électriques, les décisions européennes, etc… PSa vend de moins en moins aux particuliers et ce n’est… Lire la suite >>
zeboss
Invité

Quand on est un âne on braie, quelque soit le pays, tu crois que les autres constructeurs font dans le patriotisme gratuit ????
Toyota : connais tu le montant alloué par la région « haut de France » pour « aider » à l’embauche ????

tarik
Invité

tu préfères quoi RIGOLO ?

Donatello
Invité

Les constructeurs allemands, le coût du travail y est deux fois plus élevé qu’en France, et ils font tout pour y maintenir l’emploi.

wizz
Membre

L’Allemagne. N’est ce pas ce pays qui a trainé les pieds pour assurer à leur classe défavorisé un salaire minimum???

wizz
Membre
Philippe
Invité

Bonjour les poncifs. Audi fabrique en hongrie et en slovaquie. Et on ne parle pas vraiment d’entrée de gamme. Idem pour Mercedes qui fabrique la classe A en hongrie.

Invité

Je serais curieux de voir les chiffres du coût du travail?

SGL
Invité

Ce que dit @Donatello est totalement FAUX !
Je me rappelle d’un reportage de 2-3 ans, sur les cueilleurs de pompes en Alsace qui coûtaient aux environs de 11-13 € avec les charges et les mêmes cueilleurs « allemands » qui étaient des pauvres immigrés payer 3 à 5 € pour faire le même travail !
Ça, c’était juste avant qui instaure une sorte de SMIC. (qui est toujours inférieur en Allemagne)

Miké
Invité

Non dsl le SMIC est équivalent, et il est net d’impôts. Et je te parle de vécu

Miké
Invité

Sans parler du cout de la vie qui est globalement moins cher, hors bouffe de qualité en supermarché.

SGL
Invité

« Bas salaires en Allemagne : la fin d’un dogme »
https://www.connexion-emploi.com/fr/a/bas-salaires-en-allemagne-la-fin-d-un-dogme

SGL
Invité

« Allemagne, tous au travail ! (à n’importe quel prix) »
https://checkpointcharlie.cfjlab.fr/2017/02/18/allemagne-tous-au-travail-a-nimporte-quel-prix/

SGL
Invité

« Allemagne : un rapport dénonce l’exploitation de travailleurs étrangers »
https://www.infomigrants.net/fr/post/13801/allemagne-un-rapport-denonce-l-exploitation-de-travailleurs-etrangers

SGL
Invité

« Chiffre du jour. 2,7 millions de salariés sous-payés en Allemagne »
https://www.courrierinternational.com/article/chiffre-du-jour-27-millions-de-salaries-sous-payes-en-allemagne

SGL
Invité

…enfin comme dit @wizz « l’herbe est plus verte ailleurs » 😉

amiral_sub
Invité
SGL : je connais « un peu » l’Allemagne. Si la vie était aussi dure en Allemagne, on se demande pourquoi les gilets jaunes n’ont eu AUCUN succès là bas, pourquoi leur taux de chomage est aussi bas, pourquoi il n’y a quasiment aucun SDF, pourquoi ils accueillent les migrants par centaines de milliers. Les médias français oublient pas mal de choses: les mini jobs sont compensés par l’état (avec une sorte de mega prime à l’emploi), les charges sur les salaires sont plus basses (pour un salaire brut allemand égale à un salaire brut français, le salaire net allemand sera 10%… Lire la suite >>
SGL
Invité
Ah, mais je ne dis pas le contraire @amiral_sub, certainement pour les industriels, l’Allemagne est un paradis avec tous les avantages sur l’emploi. Il y a « plein » de choses positifs à prendre chez les Allemands. Mais il faut que les Français comprennent aussi qu’ils ne peuvent avoir le beurre et l’argent du beurre en France en prenant l’exemple de l’Allemagne. ILS on conserver leurs usines (avec les emplois qui vont avec) à quel prix !? De mémoire, un travailleur au SMIC revient 11 fois plus cher qu’un Chinois équivalent…. Et les Allemands s’en sortent mille fois mieux que… Lire la suite >>
SGL
Invité

Rien n’est totalement rose !
« Ces SDF que l’Allemagne aimerait bien ignorer »
http://eurojournalist.eu/ces-sdfs-que-lallemagne-aimerait-bien-ignorer/

pat d pau
Invité

tu connais le montant aloué par l’etat a Renault pour faire survire les sites de sandouville et les autres… alors que renault a delocalisé la Clio pour laisser de la place a la Zoe ?

Christophe
Invité

Si quelqu’un est condamné se sera celui qui a décidé de la subvention.
La seule peine pour PSA sera de restituer les subventions si elles ont été versé.
Mais la vraie raison de cette fronde de Bruxelles, c’est parce que Carlos Tavares a traité les députés européens d’amateurs concernant leurs règles sur le CO2.
Et là il a parfaitement raison, ce sont bien des amateurs. J’ai déjà expliqué pourquoi.
Mais plutôt que de refaire une règle qui intègre le CO2 en ACV et pas seulement à l’échappement, ils préfèrent chercher la petite bête.

Christophe
Invité
Preuve de la débilité de la règle https://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=CELEX:02009R0443-20180517 from=EN L’objectif d’un constructeur est fonction de la masse moyenne de son parc vendu en Europe voir annexe 1 « Émissions spécifiques de CO 2 = 95 + a × (M – M0) Dans laquelle: M = la masse du véhicule en kilogrammes (kg) M 0 = 1 379,88 a = 0,0333 » Selon les ventes 2018 de Daimler, leur objectif est de l’ordre de 102,4 soit une masse moyenne de 1600 kg environ. La Smart ForTwo débutant à 890 kg, chaque Smart thermique vendue fait diminuer la masse moyenne de Daimler et donc… Lire la suite >>
koko
Invité

Même son de cloches @ Poissy
« 500 postes d’interimaires ne sont pas reconduits ».
La 208 2 est produite en Slovaquie.

Thomas
Invité

Mais Poissy héritera bientôt de l’Opel Mokka 2 😀

Invité

« Présent à la même réunion, la CGT indique pour sa part que le site ne comptera que « 200 à 300 intérimaires en début d’année prochaine », contre « plus de 1.400 actuellement ». Entraînant donc le départ de près de 900 personnes. »

C’est qui qui dormait pendant les leçons de math à l’école?

wpDiscuz