Accueil Cadillac Cadillac CT4, la berline US qui fait de la résistance

Cadillac CT4, la berline US qui fait de la résistance

1497
14
PARTAGER
cT4

Remplaçante de l’ATS, la CT4 arrive en 2020. Après la version sportive CT4-V dévoilée au printemps, c’est désormais l’ensemble de la gamme qui est présenté. Un défi de taille sur un segment en perte de vitesse ces dernières années outre-Atlantique.

Teasée de manière originale par une simulation de conduite en ligne du modèle, la nouvelle « petite » berline américaine repose sur une plate-forme de propulsion arrière mais propose en option sur toute la gamme la propulsion intégrale. Les 4 finitions sont Luxury, Premium Luxury, Sport et CT4-V.

«Nous avons développé CT4 pour attirer les jeunes acheteurs du luxe qui pourraient être nouveaux dans la marque Cadillac», a déclaré Andrew Smith, directeur exécutif du design mondial de Cadillac. «Le véhicule devait attirer l’attention en combinant de grandes proportions, une surface tendue et les détails de la famille Cadillac qui suggèrent l’expérience de conduite sportive de ce véhicule.»

Du souffle et des aides

La CT4 propose deux motorisations turbocompressées, mais pas d’hybridation au programme :

  • Le moteur 2.0L Twin Turbo délivrant 237 ch (177 kW) et 350 Nm de couple. Il est soutenu par une boîte automatique sophistiquée à huit rapports.
  • Le nouveau moteur Turbo  de 2,7 L (disponible sur Premium Luxury et de série sur V-Series) délivre 309 chevaux avec un 472 Nm de couple dans le modèle Premium Luxury et 515 Nm dans le CT4- V. Il est associé à une transmission automatique à 10 vitesses, exclusive à ce segment, avec Electronic Precision Shift.

Le châssis bénéficie d’un Système de direction assistée électrique  Bosch et de Freins avant Brembo de série sur les modèles Sport et Série V. Le conducteur peut choisir entre 4 modes de conduite Tour, Sport, Neige / Glace et Piste plus de nouveaux modes My Mode et V Mode (série V), qui modifient les calibrages pour la transmission, la suspension, la direction et la sensation de freinage, la répartition du couple avant / arrière ( avec transmission intégrale), le caractère sonore du véhicule et autres attributs du véhicule. Surtout, la CT4 embarquera d’ici fin 2020 le système de conduite semi-autonome Super Cruise, qui est désormais compatible avec plus de 300.000 kilomètres de routes aux États-Unis et au Canada.

Elle était comme ça

Le style Cadillac se reconnaît aisément sur la CT4, qui se pare d’un look anguleux et massif, très américain en somme. De profil, la CT4 affiche une ligne trapue, avec une poupe un peu « lourde ». L’avant et l’arrière se démarquent toujours avec des optiques verticales en « balafre », qui encadrent à l’avant les phares et les prises d’air latérales, donnant un petit air de ressemblance avec les griffes de la 508. Les versions Luxe et Luxe Haut de gamme arborent plusieurs détails spécifiques de chrome , tandis que les versions Sport et CT4-V affichent un traitement plus foncé, une calandre sport, des éléments aérodynamiques comme un subtil aileron arrière et des bas de carrosserie prolongés, sans oublier des jantes exclusives.

L’intérieur, évidemment orienté comme il se doit sur la connectivité et le digital, reçoit un écran tactile haute définition de 8 pouces de diagonale. L’ensemble paraît cependant bien plus classique et moins pointu que sur les berlines équivalentes allemandes ou japonaises.

L’avis de le blogauto.com

Sur un marché nord-américain qui jure de plus en plus par le SUV et les Trucks, la berline a-t-elle encore ses chances ? Pas sûr mais Cadillac lorgne aussi vers la Chine avec cette berline de caractère, dont des versions plus bestiales sont également programmées.

Source et images : Cadillac

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "Cadillac CT4, la berline US qui fait de la résistance"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Mwouais
Invité

Vous vous êtes trompés de photos d’intérieur ?

Un intérieur Cadillac se doit d’être différent de cela. Sans quoi bonne chance à cette marque au style fort (plaisant).

Francois
Invité

Pour la Chine, Cadillac a intérêt à faire une CT4-L comme il y a eu une ATS-L, la CT4 réussit en effet l’exploit d’être moins spacieuse que l’ATS, or c’est un important critère d’achat dans l’Empire du Milieu.

Invité

Ahh ça explique les phares avant de la DPi, moi qui me demandait qu’est ce qu’elle avait d’une cadillac

SAM
Invité

Cadillac a renouvelé sa gamme rapidement avec des autos toutes aussi belles qu’alléchantes mécaniquement! On adore!

SGL
Invité

Très sympa cette Cadillac qui me rappelle une Lancia.

beniot9888
Invité

Si tu veux, il y a des Chrysler qui rappellent des Lancia et inversement 🙂

SGL
Invité

Oui, un peu, la Lancia Thesis pour les feux arrière.

Bcbg
Invité

😂

wpDiscuz